Laurent Wauquiez, l’indétrônable

Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes est le grandissime favori à sa réélection : jeunes, seniors, CSP+, villes, campagnes… C’est bien simple, l’ancien président de LR est en tête pratiquement partout. De quoi rêver à un come back tonitruant ?

Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes est le grandissime favori à sa réélection : jeunes, seniors, CSP+, villes, campagnes… C’est bien simple, l’ancien président de LR est en tête pratiquement partout. De quoi rêver à un come back tonitruant ?

Les jeunes de droite existent toujours !

Même si cela peut déplaire, le constat est sans appel : LR est globalement un parti à l’électorat bien plus âgé que la moyenne. Toutefois, à l’échelle locale, cela ne se vérifie pas toujours. La preuve en Auvergne-Rhône-Alpes (Aura) où le président sortant récolterait 31% des suffrages chez les moins de 35 ans, loin devant Andréa Kotarac, ancien Insoumis désormais tête de liste RN (23%). Légèrement derrière l’extrême droite se trouve l’écologiste Fabienne Grébert (19%). Le Marcheur Bruno Bonnell est largement distancé (11%) tandis que l’ancienne ministre de l’Éducation nationale de François Hollande, Najat Vallaud Belkacem, réalise un score anecdotique avec seulement 6%. Si l’on isole les 18-24 ans, Laurent Wauquiez améliore son score de deux points et passe à 33%. La liste EELV séduirait, quant à elle, 30% de ces néo-électeurs.

Wauquiez, le seigneur des seniors

Par rapport aux autres "barons" de la droite qui se rêvent plus ou moins secrètement en potentiels présidentiables, Laurent Wauquiez est un peu moins bon dans l’électorat retraité. Si Xavier Bertrand est à 43% et Valérie Pécresse à 49%, le président de la région Aura est à 40%. Ce qui ne l’empêche pas d’être premier avec une large avance sur les autres prétendants. Bruno Bonnell est à 21%, Najat Vallaud Belkacem à 17% (c’est dans cette catégorie que le Marcheur et la socialiste sont les plus forts). Le RN et EELV qui sont implantés dans la jeunesse sont à moins de 10% chez les plus âgés.

CSP+, un bastion solide

Avec les seniors, les CSP+ sont les catégories les moins abstentionnistes. D’où l’intérêt d’y disposer d’un socle solide. C’est le cas de l’ancien président de LR qui, avec 31%, devance EELV et le RN (à égalité à 19%). Bruno Bonnell est à 16%, Najat Vallaud Belkacem à 10%. La socialiste s’adresse statistiquement davantage aux "possédants" qu’aux milieux moins aisés ou plus jeunes.

Un électorat populaire fidèle

Dans de nombreuses régions, les catégories populaires placent l’extrême droite en tête. Cela se vérifie en Aura où Andréa Kotarac atteint à 34%. Mais Laurent Wauquiez reste dans sa roue et est mesuré à un solide 31%. Ce qui prouve que l’électorat populaire n’a pas déserté la droite dans la région. EELV recueille 14%, un score plus élevé que dans le reste de l’Hexagone dans cette catégorie sociale. Le PS et LREM sont à 6% seulement.

Wauquiez : roi des villes et des champs

Annecy, Lyon, Grenoble.. Certaines villes de la région Aura sont entre les mains des Verts. Pour autant, la candidate EELV ne performe pas dans les zones urbaines : 13% soit un point de plus que sa moyenne générale. C’est Laurent Wauquiez qui mène la danse (34%) devant le RN (19%) et LREM (15%). Dans les communes rurales, le candidat LR est également largement en pole position avec 43% soit plus de 20 points d’avance sur le numéro 2, Andréa Kotarac (22%).

Lucas Jakubowicz

Méthodologie

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 993 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d’un échantillon de 1 101 personnes, représentatif de la population des Auvergne-RhôneAlpes âgée de 18 ans et plus. 

La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par département et catégorie d'agglomération.

Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 17 au 21 mai 2021.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

À la tête de la FDJ depuis 2014, Stéphane Pallez est parvenue à transformer un ancien fleuron public en entreprise mondialisée et geek.

Popularité, l’enfer de Matignon ?

Popularité, l’enfer de Matignon ?

Premier ministre est un poste exposé. Sur les huit prédécesseurs de Jean Castex, six ont quitté Matignon plus impopulaires qu’à leur arrivée. Qui s’es...

D.Fassin (Collège de France) : "En France, les 5% les plus riches vivent 13 ans de plus que les plus pauvres"

D.Fassin (Collège de France) : "En France, les 5% les plus riches vivent 13 ans de plus que les plus...

Si la crise sanitaire a démontré l’agilité du système de santé, elle a également révélé au grand jour les inégalités en matière d’accès aux soins. Tit...

Présidentielle 2022. Qui vote quoi ?

Présidentielle 2022. Qui vote quoi ?

Une droite qui ne parle quasiment plus qu’aux personnes âgées, un président de la République doté d’un socle solide dans toutes les CSP, un RN souvera...

Pegasus, au cœur du scandale

Pegasus, au cœur du scandale

De nombreux États, qu’ils soient considérés comme des dictatures ou des démocraties, utiliseraient un logiciel proposé par la société israélienne NSO...

Florian Philippot, la dérive complotiste

Florian Philippot, la dérive complotiste

Depuis un an, le patron des Patriotes drague sans vergogne l’électorat complotiste en se basant sur les réseaux sociaux. Cette mutation idéologique lu...

David Goodhart, un coup de pied dans les certitudes

David Goodhart, un coup de pied dans les certitudes

Habituellement invisibles, de nombreux emplois manuels ont pris la lumière à la faveur de la crise sanitaire. L’occasion de les réhabiliter estime le...

Ces personnalités inspirantes qui vont éclairer votre été

Ces personnalités inspirantes qui vont éclairer votre été

Ils sont journalistes, universitaires, linguistes, journalistes, entrepreneurs... Décideurs Magazine est parti à leur rencontre pour des échanges insp...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte