Infographie. Régionales : Xavier Bertrand intouchable ?

Si Xavier Bertrand fait figure de favori à sa réélection, c’est en grande partie grâce aux plus âgés et aux CSP+. La gauche réalise de bons scores chez les plus jeunes, le RN récolterait plus de la moitié des voix dans les catégories populaires. Entrons dans les détails des sondages…

Si Xavier Bertrand fait figure de favori à sa réélection, c’est en grande partie grâce aux plus âgés et aux CSP+. La gauche réalise de bons scores chez les plus jeunes, le RN récolterait plus de la moitié des voix dans les catégories populaires. Entrons dans les détails des sondages…

Jeunes : Duel entre la gauche et le RN

L’union de la gauche, ça marche ! La preuve avec l’écologiste Karima Delli qui est parvenue à réunir autour d’elle presque tout ce que son bord politique compte de partis (EELV, PS, LFI, Générations, PCF…). Hélas, dans cette région qui fut un bastion communiste et socialiste, elle ne récolterait que 20% des suffrages. L’eurodéputée peut toutefois avoir un motif de satisfaction : chez les - de 35 ans, elle est en tête. Avec 33% des intentions de vote, elle devance de deux points le RN. Xavier Bertrand est à 26%, une petite satisfaction puisque, dans le cadre du premier tour de la présidentielle, il est estimé à 6% dans cette classe d’âge. Le candidat LREM est à 5% seulement, soit deux fois moins que son niveau global.

Attention, il semble y avoir deux catégories de "jeunes". Les 18-24 ans sont clairement à gauche (40% pour Karima Delli, 27% pour Xavier Bertrand, 20% pour Sébastien Chenu). Mais les 25-34 ans sont 37% à reporter leurs suffrages vers l’extrême droite contre 28% pour Karima Delli.

Xavier Bertrand, roi des seniors

À l’échelle nationale, la droite devient de plus en plus dépendante des personnes âgées. Il en est de même dans les Hauts-de-France où le président sortant "plie le jeu" avec un score de 43%, loin devant le RN (24%) et la gauche (15%).

Catégories aisées : bravo Xavier !

Si les élections régionales ne prenaient en compte que les CSP+, Xavier Bertrand pourrait être élu dès le premier tour. Le sondage Ifop le crédite de 51%. Le RN (20%), l’union de la gauche (15%) et LREM (13%) sont très loin derrière.

Catégories populaires

"Y’avait à la mairie, le jour de la kermesse, une photo de Jean Jaurès", chantait Pierre Bachelet dans son célèbre hymne Les corons. Désormais, dans le bassin minier, le portrait du célèbre pacifiste socialiste est sûrement remplacé par des affiches de Marine Le Pen. Comme dans toute la région où le RN réalise un impressionnant score de 51% dans les catégories populaires. La gauche unie n’est qu’à 18%. Avec 23%, Xavier Bertrand se hisse à un niveau honorable, contrairement à Laurent Pietraszewski et ses 5%.

Lucas Jakubowicz

Les chiffres sont tirés d’une étude Ifop publiée le 20 mai. L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 933 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d’un échantillon de 1 018 personnes, représentatif de la population des Hauts-de-France âgée de 18 ans et plus. 

Méthodologie : La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par département et catégorie d'agglomération.

Mode de recueil : Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 17 au 20 mai 2021. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Régionales 2021. Retrouvez notre dossier spécial

Interviews, analyses... découvrez tous nos articles consacrés aux élections régionales de 2021
Sommaire Régionales, les grands enjeux du scrutin Marlène Schiappa : "La gauche francilienne floue de nombreux électeurs" Bruno Bonnell : "Laurent Wauquiez est engoncé dans l'électoralisme" Régionales. Valérie Pécresse peut-elle perdre ? O.Nasrou : "Valérie Pécresse incarne le vote utile" Antisémites, racistes, violents, complotistes : ces étranges candidats RN Sondage : Régionales, qui vote quoi en Ile-de-France ?
Éric Zemmour s’inspire de Donald Trump. Et ça ne marchera pas…

Éric Zemmour s’inspire de Donald Trump. Et ça ne marchera pas…

Dans son meeting de Villepinte ou dans sa vidéo de déclaration de candidature, Éric Zemmour semble très proche de Donald Trump : haine contre les élit...

Valérie Pécresse candidate LR : un danger pour Emmanuel Macron ?

Valérie Pécresse candidate LR : un danger pour Emmanuel Macron ?

La candidature de la présidente de la région Ile-de-France n’est pas la meilleure nouvelle pour le président de la République. Pour autant, ce dernier...

Éric Zemmour : l’homme seul

Éric Zemmour : l’homme seul

Des soutiens de la première heure qui prennent le large, une société civile qui n’adhère pas, des "professionnels" de LR et du RN qui le fuient, un pe...

Primaire LR : les votants plastiquent Bertrand

Primaire LR : les votants plastiquent Bertrand

Valérie Pécresse contre Éric Ciotti. Si la finale de la primaire LR peut surprendre certains, son issue ne fait guère de doute. Mais la probable victo...

Cédric O : "La France est revenue dans le jeu de l’économie de l’innovation"

Cédric O : "La France est revenue dans le jeu de l’économie de l’innovation"

Alors que la fin du quinquennat approche, Décideurs a rencontré Cédric O, secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique. L’occasion de faire le...

Guillaume Lacroix (PRG) : "L’approche intersectionnelle fait courir un danger à la gauche"

Guillaume Lacroix (PRG) : "L’approche intersectionnelle fait courir un danger à la gauche"

Intransigeant sur la laïcité et l’universalisme, le parti radical de gauche tente de préserver sa ligne au sein des partis de gauche. Selon son présid...

Procès Fillon : un an de prison ferme requis en appel

Procès Fillon : un an de prison ferme requis en appel

En appel, le parquet général a requis cinq ans d’emprisonnement dont quatre avec sursis, 375 000 euros d’amende et une peine de dix ans d’inéligibilit...

Avec son magazine 2022, Robert Laffont se lance dans la présidentielle

Avec son magazine 2022, Robert Laffont se lance dans la présidentielle

La maison d’édition publie un magazine éphémère composé de quatre numéros. Objectif, couvrir la reine des élections faisant la part belle à l’analyse....

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte