Infographie. Régionales : Xavier Bertrand intouchable ?

Si Xavier Bertrand fait figure de favori à sa réélection, c’est en grande partie grâce aux plus âgés et aux CSP+. La gauche réalise de bons scores chez les plus jeunes, le RN récolterait plus de la moitié des voix dans les catégories populaires. Entrons dans les détails des sondages…

Si Xavier Bertrand fait figure de favori à sa réélection, c’est en grande partie grâce aux plus âgés et aux CSP+. La gauche réalise de bons scores chez les plus jeunes, le RN récolterait plus de la moitié des voix dans les catégories populaires. Entrons dans les détails des sondages…

Jeunes : Duel entre la gauche et le RN

L’union de la gauche, ça marche ! La preuve avec l’écologiste Karima Delli qui est parvenue à réunir autour d’elle presque tout ce que son bord politique compte de partis (EELV, PS, LFI, Générations, PCF…). Hélas, dans cette région qui fut un bastion communiste et socialiste, elle ne récolterait que 20% des suffrages. L’eurodéputée peut toutefois avoir un motif de satisfaction : chez les - de 35 ans, elle est en tête. Avec 33% des intentions de vote, elle devance de deux points le RN. Xavier Bertrand est à 26%, une petite satisfaction puisque, dans le cadre du premier tour de la présidentielle, il est estimé à 6% dans cette classe d’âge. Le candidat LREM est à 5% seulement, soit deux fois moins que son niveau global.

Attention, il semble y avoir deux catégories de "jeunes". Les 18-24 ans sont clairement à gauche (40% pour Karima Delli, 27% pour Xavier Bertrand, 20% pour Sébastien Chenu). Mais les 25-34 ans sont 37% à reporter leurs suffrages vers l’extrême droite contre 28% pour Karima Delli.

Xavier Bertrand, roi des seniors

À l’échelle nationale, la droite devient de plus en plus dépendante des personnes âgées. Il en est de même dans les Hauts-de-France où le président sortant "plie le jeu" avec un score de 43%, loin devant le RN (24%) et la gauche (15%).

Catégories aisées : bravo Xavier !

Si les élections régionales ne prenaient en compte que les CSP+, Xavier Bertrand pourrait être élu dès le premier tour. Le sondage Ifop le crédite de 51%. Le RN (20%), l’union de la gauche (15%) et LREM (13%) sont très loin derrière.

Catégories populaires

"Y’avait à la mairie, le jour de la kermesse, une photo de Jean Jaurès", chantait Pierre Bachelet dans son célèbre hymne Les corons. Désormais, dans le bassin minier, le portrait du célèbre pacifiste socialiste est sûrement remplacé par des affiches de Marine Le Pen. Comme dans toute la région où le RN réalise un impressionnant score de 51% dans les catégories populaires. La gauche unie n’est qu’à 18%. Avec 23%, Xavier Bertrand se hisse à un niveau honorable, contrairement à Laurent Pietraszewski et ses 5%.

Lucas Jakubowicz

Les chiffres sont tirés d’une étude Ifop publiée le 20 mai. L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 933 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d’un échantillon de 1 018 personnes, représentatif de la population des Hauts-de-France âgée de 18 ans et plus. 

Méthodologie : La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par département et catégorie d'agglomération.

Mode de recueil : Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 17 au 20 mai 2021. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Régionales 2021. Retrouvez notre dossier spécial

Interviews, analyses... découvrez tous nos articles consacrés aux élections régionales de 2021
Sommaire Régionales, les grands enjeux du scrutin Marlène Schiappa : "La gauche francilienne floue de nombreux électeurs" Bruno Bonnell : "Laurent Wauquiez est engoncé dans l'électoralisme" Régionales. Valérie Pécresse peut-elle perdre ? O.Nasrou : "Valérie Pécresse incarne le vote utile" Antisémites, racistes, violents, complotistes : ces étranges candidats RN Sondage : Régionales, qui vote quoi en Ile-de-France ?
Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

À la tête de la FDJ depuis 2014, Stéphane Pallez est parvenue à transformer un ancien fleuron public en entreprise mondialisée et geek.

Popularité, l’enfer de Matignon ?

Popularité, l’enfer de Matignon ?

Premier ministre est un poste exposé. Sur les huit prédécesseurs de Jean Castex, six ont quitté Matignon plus impopulaires qu’à leur arrivée. Qui s’es...

D.Fassin (Collège de France) : "En France, les 5% les plus riches vivent 13 ans de plus que les plus pauvres"

D.Fassin (Collège de France) : "En France, les 5% les plus riches vivent 13 ans de plus que les plus...

Si la crise sanitaire a démontré l’agilité du système de santé, elle a également révélé au grand jour les inégalités en matière d’accès aux soins. Tit...

Présidentielle 2022. Qui vote quoi ?

Présidentielle 2022. Qui vote quoi ?

Une droite qui ne parle quasiment plus qu’aux personnes âgées, un président de la République doté d’un socle solide dans toutes les CSP, un RN souvera...

Pegasus, au cœur du scandale

Pegasus, au cœur du scandale

De nombreux États, qu’ils soient considérés comme des dictatures ou des démocraties, utiliseraient un logiciel proposé par la société israélienne NSO...

Florian Philippot, la dérive complotiste

Florian Philippot, la dérive complotiste

Depuis un an, le patron des Patriotes drague sans vergogne l’électorat complotiste en se basant sur les réseaux sociaux. Cette mutation idéologique lu...

David Goodhart, un coup de pied dans les certitudes

David Goodhart, un coup de pied dans les certitudes

Habituellement invisibles, de nombreux emplois manuels ont pris la lumière à la faveur de la crise sanitaire. L’occasion de les réhabiliter estime le...

Ces personnalités inspirantes qui vont éclairer votre été

Ces personnalités inspirantes qui vont éclairer votre été

Ils sont journalistes, universitaires, linguistes, journalistes, entrepreneurs... Décideurs Magazine est parti à leur rencontre pour des échanges insp...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte