Sondage : Régionales, qui vote quoi en Ile-de-France ?

Julien Bayou très haut chez les jeunes mais inexistant chez les retraités, Valérie Pécresse solide partout et très forte chez les plus âgés, Audrey Pulvar d’une faiblesse abyssale, un RN premier dans les catégories populaires : voici quelques chiffres pour mieux comprendre les régionales en Ile-de-France.

Julien Bayou très haut chez les jeunes mais inexistant chez les retraités, Valérie Pécresse solide partout et très forte chez les plus âgés, Audrey Pulvar d’une faiblesse abyssale, un RN premier dans les catégories populaires : voici quelques chiffres pour mieux comprendre les régionales en Ile-de-France.

Les jeunes sont Verts

Chez les Franciliens de moins de 35 ans, un candidat se détache très nettement : Julien Bayou. L’écologiste est crédité de 27% des voix (au niveau global il est à 10% seulement). Dans la région la plus riche et la plus peuplée de l’Hexagone, EELV est donc le parti de la jeunesse. Les Verts devancent les autres listes de gauche puisque les Insoumis menés par Clémentine Autain sont à 13% et Audrey Pulvar à 8%. Valérie Pécresse obtient un score plus qu’honorable dans cette classe d’âge : 21%. Le RN ne dépasse pas la barre des 10%. Si l’on isole les 18-24 ans, Valérie Pécresse et Julien Bayou sont au coude à coude (27% et 26%).

+ de 65 ans : Valérie Pécresse fait le plein

Fin avril, Julien Bayou avait suscité une vive polémique en s’en prenant aux "boomers". Ces derniers semblent lui en tenir rigueur puisque la liste EELV ne recueillerait que 4% de leurs suffrages. Du côté d’Audrey Pulvar, les choses ne sont pas plus reluisantes puisque, dans cet électorat réputé peu abstentionniste, elle n’est qu’à 7%. Avec 12%, Clémentine Autain est la meilleure candidate de gauche chez les plus âgés. Pratiquement la moitié des voix de plus de 65 ans (49%) s’orienterait vers Valérie Pécresse. Jordan Bardella et Laurent Saint-Martin obtiendraient respectivement 14% et 12%.

Catégories aisées

C’est dans les CSP+, sur-représentées en Ile-de-France, que Laurent Saint-Martin, candidat LREM obtient son meilleur score : 22%. Valérie Pécresse devance tout de même de dix points le député du Val-de-Marne. Notons qu’Audrey Pulvar est à 15% dans cette population ce qui montre que sociologiquement sa liste a une connotation "bourgeoise". Julien Bayou et Clémentine Autain sont à 10%, soit leur moyenne globale.

Catégories populaires

Voici un chiffre qui doit faire réfléchir le PS : Audrey Pulvar qui conduit la liste du parti à la rose n’obtiendrait que 5% dans les catégories populaires alors que sa principale mesure (la gratuité des transports en commun) se veut conçue pour elles. À gauche, c’est Clémentine Autain et Julien Bayou qui dominent avec 12% chacun. Mais cela reste très faible pour des partis de gauche.

Valérie Pécresse, pour sa part, est à 27%, preuve que la présidente sortante possède un véritable socle populaire. Elle est toutefois devancée par Jordan Bardella (29%). Même en Ile-de-France l’extrême droite parvient à séduire les moins aisés.

Lucas Jakubowicz

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 982 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d’un échantillon de 1 101 personnes, représentatif de la population des Ile-de-France âgée de 18 ans et plus.

Méthodologie La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par département et catégorie d'agglomération.

Mode de recueil Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 7 au 11 juin 2021.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Régionales 2021. Retrouvez notre dossier spécial

Interviews, analyses... découvrez tous nos articles consacrés aux élections régionales de 2021
Sommaire Régionales, les grands enjeux du scrutin Marlène Schiappa : "La gauche francilienne floue de nombreux électeurs" Bruno Bonnell : "Laurent Wauquiez est engoncé dans l'électoralisme" Régionales. Valérie Pécresse peut-elle perdre ? O.Nasrou : "Valérie Pécresse incarne le vote utile" Antisémites, racistes, violents, complotistes : ces étranges candidats RN Infographie. Régionales : Xavier Bertrand intouchable ?
Communication de Gérald Darmanin, Chat le fait

Communication de Gérald Darmanin, Chat le fait

Marine Le Pen n'est pas la seule à tenter d'amadouer les électeurs en instrumentalisant de charmantes boules de poils. Boris, le matou de Gérald Darma...

Comment Macron, Mélenchon ou Zemmour séduisent les geeks

Comment Macron, Mélenchon ou Zemmour séduisent les geeks

Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon ou Éric Zemmour draguent sans vergogne les amateurs de jeux-vidéo. Une stratégie qui permet en réalité de s’adress...

Législatives : Marine Le Pen peut dire merci à Éric Zemmour

Législatives : Marine Le Pen peut dire merci à Éric Zemmour

Déjouant tous les pronostics, le RN fait son entrée en force à l’Assemblée nationale tandis que Reconquête n’a placé aucun candidat au second tour. Ér...

Législatives, vers une France ingouvernable ?

Législatives, vers une France ingouvernable ?

Une majorité sortante qui boit la tasse, un RN qui ne se voyait pas si haut, une Nupes principale force d’opposition, LR qui perd des sièges mais gagn...

Infographies : les grandes questions qui se posent après le premier tour des législatives

Infographies : les grandes questions qui se posent après le premier tour des législatives

Beaucoup de députés ont-ils été élus au premier tour ? Est-ce plus que d’habitude ? Combien de ministres ont-ils été contraints à la démission après u...

Stanislas Guerini, dans la bataille du second tour

Stanislas Guerini, dans la bataille du second tour

En duel avec une candidate EELV, le délégué général de la République en marche va tenter de conserver son siège dans une circonscription traditionnell...

Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

À la tête de la FDJ depuis 2014, Stéphane Pallez est parvenue à transformer un ancien fleuron public en entreprise mondialisée et geek.

Le déclin de l'empire Les Républicains

Le déclin de l'empire Les Républicains

Les législatives se succèdent et la droite voit son influence inexorablement réduite à l’Assemblée nationale. Seul moyen de peser : jouer le rôle de p...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message