S. Eymard : "Frey veut atteindre rapidement une taille critique sur le marché des centres commerciaux de plein air dans la péninsule ibérique"

Frey vient d’investir dans un projet de centre commercial de plein air en Catalogne et d’acquérir un actif de 60 000 m² au Portugal. Sébastien Eymard, directeur général délégué finances & stratégie, revient sur les dessous de ce développement dans la péninsule ibérique et nous dévoile la stratégie d’investissement de la foncière à l’international.
Sébastien Eymard (©Yannick Labrousse)

Frey vient d’investir dans un projet de centre commercial de plein air en Catalogne et d’acquérir un actif de 60 000 m² au Portugal. Sébastien Eymard, directeur général délégué finances & stratégie, revient sur les dessous de ce développement dans la péninsule ibérique et nous dévoile la stratégie d’investissement de la foncière à l’international.

Décideurs. Pourquoi accélérez-vous votre développement dans la péninsule ibérique ?

Sébastien Eymard. Nous cherchons à amplifier notre développement dans la péninsule ibérique depuis trois ans. Nous avons regardé plus de cinquante dossiers mais nous sommes très sélectifs, notamment sur la localisation. Le hasard a fait que nous venons de conclure deux sujets concomitamment en Espagne et au Portugal. Ils révèlent bien notre stratégie qui consiste à atteindre rapidement une taille critique sur le marché des centres commerciaux de plein air dans la péninsule ibérique pour déployer efficacement notre expertise, notamment en matière d’asset management et de développement. Nous avons commencé par acquérir en avril 2018 le Parc Vallès pour 82,5 M€ au nord-ouest de Barcelone. Cet actif existant et mature de 42 000 m² offre un potentiel de création de valeur grâce à ses réserves foncières et aux opportunités de réversion locative. A Albufeira, dans le sud du Portugal, l’ensemble Algarve Shopping & Albufeira Retail Park affiche des performances solides avec un revenu locatif annuel net de 14,3 millions d’euros et recèle un potentiel d’extension de 9 000 m² GLA pour amplifier le travail de création de valeur et renforcer le caractère dominant du site. Enfin, l’acquisition de 70 % de la société d’investissement qui développe un projet autorisé de centre commercial de plein air à Lleida en Catalogne nous permet d’investir en amont tout en gagnant du temps car la commercialisation sera lancée rapidement et le chantier pourrait démarrer dès l’année prochaine. L’addition de ces trois actifs offre ainsi un bon mix entre cash-flow récurrents importants, sources de dividendes pour nos actionnaires, et potentiel de création de valeur.

Quels sont vos principaux critères d’investissement à l’international ?

Nous privilégions les principaux bassins de population. Parc Vallès s’inscrit dans une zone de chalandise de 690 000 habitants à moins de 15 minutes, le shopping promenade de Lleida dans une aire de 300 000 habitants à moins de 30 minutes, et Algarve Shopping & Albufeira Retail Park dans une zone de chalandise de 280 000 habitants à moins de 20 minutes, hors nuitées hôtelières qui peuvent la porter à plus de 800 000 habitants en période estivale. Les actifs doivent également être facilement accessibles et être dotés de grands parkings afin de gommer tous les irritants possibles avant l’entrée dans nos shopping promenade. Ensuite, Frey travaille les projets ou retravaille les ensembles afin de satisfaire les visiteurs et leur donner envie de rester. Concernant la taille des actifs, ils doivent développer au minimum 20 000 m², voir 40 000 m² s’ils comportent une locomotive alimentaire ou une grande surface de bricolage, afin que nous puissions déployer un asset management pro-actif. Quant au taux de rendement, il varie selon les dossiers. Mais les dossiers doivent toujours offrir un potentiel de création de valeur. A Llieda par exemple, la différence entre le taux d’expertise final estimé et le yield on cost est supérieure à 150 points de base. Si nos hypothèses se vérifient, nous créerons plus de 20 % de valeur.

Comment financez-vous vos investissements à l’étranger ?

L’an passé, nous avons réalisé une augmentation de capital de 201,9 M€ pour financer notre pipeline de projets en France et accélérer notre développement à l’international. Nous avons également fait évoluer la ligne de crédit syndiqué signée en juin 2017 en la portant de 300 M€ à 350 M€ et ratifié une nouvelle ligne de crédit syndiqué de 70 M€. Enfin, notre ratio LTV net consolidé s’élevait à 26,1 % au 31 décembre 2018, largement en deçà de notre objectif à moyen terme de 50 %. Nous avons donc un profil robuste en ligne avec nos ambitions. Le projet de Lleida représente une enveloppe d’investissement d’environ 120 M€ au total. Cette opération sera financée sur nos ressources propres, au même titre que l’acquisition de l’ensemble Algarve Shopping & Albufeira Retail Park qui s’élève à 179,3 M€ droits inclus (ndlr : dont un différé de paiement de 20 M€ à 18 mois).

Quelles sont les ambitions de Frey à l’international à moyen terme ?

Avec ces trois actifs en Espagne et au Portugal, près de 30 % de notre patrimoine sera situé à l’étranger, en ligne avec notre objectif interne. En parallèle, nous pourrions prendre pied dans un autre pays limitrophe de la France. Et nous n’excluons pas de développer des projets mixtes à moyen terme à l’étranger une fois que notre nouvelle filiale Citizers aura fait ses preuves dans l’Hexagone.  

Propos recueillis par François Perrigault (@fperrigault)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille immo du 8 août 2019

La veille immo du 8 août 2019

Ascencio qui augmente son contrôle du retail park Le Parc des Drapeaux à Caen, la fréquentation touristique qui rebondit… Décideurs vous propose une s...

La veille immo du 6 août 2019

La veille immo du 6 août 2019

KSL Capital Partners qui acquiert Les Hôtels d’en Haut, MGallery qui continue son expansion en France… Décideurs vous propose une synthèse des actuali...

La veille immo du 5 août 2019

La veille immo du 5 août 2019

GSE qui livre une plateforme de 60 000 m² à Goodman, la Caisse d’Epargne CEPAC qui achète un immeuble de 3 000 m² à Sainte-Marie à La Réunion… Décideu...

La veille immo du 2 août 2019

La veille immo du 2 août 2019

Icade qui signe une promesse de vente sur 49 % de la tour Eqho, Archer Hotel Capital qui cède le Paris Marriott Rive Gauche, les prévisions du groupe...

La veille immo du 1er aout 2019

La veille immo du 1er aout 2019

Fidelity International en passe de s’offrir le Prélude à Boulogne-Billancourt, la première implantation de Frey au Portugal, AVIV qui va acquérir Meil...

La veille immo du 31 juillet 2019

La veille immo du 31 juillet 2019

Paref en passe d’acquérir 12 000 m² dans la tour Franklin à La Défense, EasyHotel qui va ouvrir son premier établissement français cette année à Nice,...

F. Puzin (Corum AM) : "L’immobilier n’est en rien une valeur refuge"

F. Puzin (Corum AM) : "L’immobilier n’est en rien une valeur refuge"

Les prix de l’immobilier de bureaux parisiens s’envolent tandis que les SCPI collectent toujours plus. Une situation qui inquiète Frédéric Puzin, le p...

La veille immo du 30 juillet 2019

La veille immo du 30 juillet 2019

Mata Capital qui acquiert des sites Monoprix pour 100 M€, Foncière Inea qui signe une VEFA à Wasquehal, le marché tertiaire francilien qui s’adapte à...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message