La veille immo du 29 juillet 2019

AXA IM - Real Assets qui prend des participations dans Italie Deux et l’ensemble comportant Le Passage du Havre, BMO Real Estate Partners qui acquiert le restaurant Fontaine Gaillon, Frey qui lance son premier Shopping Promenade espagnol… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières du 29 juillet.

AXA IM - Real Assets qui prend des participations dans Italie Deux et l’ensemble comportant Le Passage du Havre, BMO Real Estate Partners qui acquiert le restaurant Fontaine Gaillon, Frey qui lance son premier Shopping Promenade espagnol… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières du 29 juillet.

 

AXA IM - Real Assets prend des participations dans Italie Deux et l’ensemble comportant Le Passage du Havre

Le centre commercial Italie Deux (©Hammerson)

AXA Investment Managers - Real Assets a acquis pour le compte de ses clients une participation de 75 % dans le centre commercial Italie Deux auprès d’Hammerson pour 473 M€ et une autre de 50 % dans un ensemble mixte comportant le Passage du Havre auprès d’Eurocommercial Properties pour 203 M€. D’une surface de 61 800 m² et comprenant environ 130 commerces répartis dans les sous-sols, le rez-de-chaussée et un étage, Italie Deux accueille plus de 12 millions de visiteurs par an et a enregistré une progression de sa fréquentation de 5,4 % en 2018. Générant un chiffre d’affaires annuel d’environ 310 M€, il s’appuie sur plusieurs locomotives ainsi que des lieux de divertissement, notamment un théâtre de 1 000 places. Une extension baptisée Italik, qui ouvrira le centre sur l'avenue d'Italie, est en cours et devrait être achevée au printemps 2020. AXA IM - Real Assets croit dans le potentiel de création de valeur supplémentaire de l’actif, notamment grâce à l’amélioration de l’offre de food and beverage. Arsene (François Lugand, associé, Pierre Lucas et Alice Bouchaudy) a conseillé Hammerson plc sur la partie fiscale de cette cession qui fait ressortir un taux de rendement initial net de 4,1 %. De Pardieu Brocas Maffei (Emmanuel Chauve, associé) a conseillé pour sa part AXA IM - Real Assets.
En parallèle, ce dernier a créé une nouvelle joint-venture avec Eurocommercial Properties, après avoir accepté d’acquérir une participation de 50 % dans le Passage du Havre. Le commerce représente la majorité des espaces (65 %) de l’actif de 23 850 m² situé au cœur du 9e arrondissement de Paris, tandis que des bureaux (25 %) et des logements (10 %) ont été aménagés dans les étages supérieurs du bâtiment. L’ensemble dispose également d’un parking souterrain de quatre étages offrant 150 places. Le Passage du Havre constitue le plus grand des trois bâtiments, avec une superficie de 20 390 m². Les actifs ont été acquis « dans des conditions optimales » et sont entièrement loués à un large éventail de locataires, tout en offrant un potentiel de révision attractif sur le long terme.
Les deux actifs seront gérés conjointement par les vendeurs, aux côtés des équipes d’experts d’AXA IM - Real Assets. Les deux transactions devraient être finalisées d'ici à la fin de l’année et l'acquisition d'Italik devrait être clôturée 18 mois après l'ouverture de l'extension en septembre 2020. « Au cours des deux dernières années, nous avons assisté à une montée du retail bashing, conclut John O'Driscoll, responsable des transactions européennes chez AXA IM - Real Assets. Des actifs tels qu’Italie Deux et le Passage du Havre bénéficient d’une bonne desserte en transports en commun, enregistrent de haut niveau de fréquentation et constituent donc des centres où les enseignes souhaitent concentrer leur présence afin de connecter directement leur marque à leurs consommateurs. Il ne fait aucun doute qu'il y aura des gagnants et des perdants à mesure que les habitudes des commerçants et des consommateurs continueront à évoluer, mais nous sommes fermement convaincus que des actifs de ce type, s'ils sont correctement gérés, maintiendront leur position dominante dans l'univers du commerce à long terme. »

 

BMO Real Estate Partners acquiert le restaurant Fontaine Gaillon à Paris 2e


BMO Real Estate Partners a finalisé l'acquisition du restaurant Fontaine Gaillon à Paris 2e auprès de l'acteur français Gérard Depardieu. Dans le cadre de la transaction réalisée pour le compte d’un fonds d’investissement paneuropéen dédié au commerce, le restaurant a été libéré par son occupant et BMO REP a signé un nouveau bail commercial de 10 ans avec le groupe Moma. Ce dernier développera un nouveau concept dans les locaux. « Cette acquisition off market diversifie les revenus locatifs de notre fonds », souligne Adrien Brion, directeur des opérations à Paris de BMO Real Estate Partners. Linklaters, Arsene (François Lugand, associé, Driss Tof et Julie Leinen, collaborateurs et Lasaygues ont agi en tant que conseillers juridiques et fiscaux dans cette opération.

 

Dentressangle Foncière Immobilière arbitre l’immeuble Convergence à Lyon

(©Studio_Erick_Saillet)

Dentressangle Foncière Immobilière a cédé l’immeuble de bureaux Convergence situé au 11/12 Quai Perrache à Lyon, à un investisseur allemand. L’immeuble Convergence, développant une surface de bureaux de 10 600 m² et loué à 97 %, faisait partie de l’opération immobilière « La Vie Grande Ouverte », lancée en 2010, dans le cadre de la reconversion des anciennes prisons Saint-Joseph et Saint Paul. La dernière tranche de l’immeuble a été livrée en 2017. La cession a été réalisée sur la base d’un taux de capitalisation de 3,7 %, « nouveau taux prime deuxième trimestre à Lyon ». Les bureaux Convergence, tous en premier jour, s’ouvrent sur des jardins paysagers côté cœur d'ilot et offrent, côté Rhône, un panorama sur le fleuve et la ville. De plus, le « Lounge », espace commun de rencontre et de convivialité conçu par la décoratrice Cécile Simeone, et son service de conciergerie intégré, est accessible à tous les locataires. JLL, BNP Paribas Real Estate et 14 Pyramides sont intervenus dans cette transaction.

 

Frey lance son premier Shopping Promenade espagnol

(©Broadway Malyan)

Frey a signé avec Eurofund Group, développeur spécialisé dans les centres commerciaux nouvelle génération, un accord relatif à l’acquisition de 70 % de la société d’investissement qui développe un projet autorisé de centre commercial de plein air à Lleida en Catalogne. « Nous sommes heureux d’annoncer aujourd’hui le lancement de notre premier Shopping Promenade espagnol, explique Antoine Frey, président directeur général de Frey. Après l’acquisition de Parc Vallès près de Barcelone début 2018, cette opération illustre parfaitement la stratégie de notre groupe qui vise à développer, en France et à l’international, un patrimoine de qualité, sécurisé et à forte rentabilité. ». Situé à mi-chemin entre Barcelone et Saragosse et à deux pas d’Andorre, le Shopping Promenade de Lleida bénéficiera d’une zone de chalandise de 300 000 habitants à moins de 30 minutes dans une région présentant un taux de chômage de 8,6 % inférieur à la moyenne en Espagne et en Catalogne, et dans un contexte de faible intensité concurrentielle (province avec le taux d’équipement commercial le plus bas d’Espagne). Le projet définitif, après apport de l’expertise de Frey, proposera une offre shopping et loisirs sur 56 000 m² avec un mix d’enseignes locales et internationales, un hypermarché exploité par Bonpreu, un cinéma multiplexe de 1 000 fauteuils et plus de 3 000 places de parking. Le site devrait être mis en construction dans le courant de l’année 2020 pour une ouverture début 2023. Ce projet représente une enveloppe d’investissement d’environ 120 M€ au total et affiche un taux de rendement prévisionnel de 7,25 %. L’opération sera financée sur les ressources propres de Frey et sera intégrée en consolidation globale dans les comptes du groupe. Le montant payé à Eurofund au closing de l’acquisition s’élèvera à 7 M€ et fera l’objet de compléments de prix, dépendant du niveau d’avancement de la commercialisation.

 

Tikehau Capital entre au capital de DoveVivo


DoveVivo, spécialiste du secteur du co-living en Italie, a finalisé une levée de fonds d'environ 72 millions d'euros dont 50 millions d'euros de capitaux propres et 22,5 millions d'euros de lignes de crédit assurées par Illimity Bank. En ce qui concerne les capitaux propres, 29 millions d'euros ont été investis par Tikehau Capital à travers Tikehau Growth Equity II. ISA - Istituto Atesino di Sviluppo SpA - et Seac Fin SpA ont également participé à la levée de fonds avec un total de plus de 7 millions d’euros. Outre ces investisseurs, 12 millions d'euros ont également été investis par DV Holding SpA, la société holding des deux fondateurs de DoveVivo, Valerio Fonseca et William Maggio, qui restent à la direction du groupe. La levée de fonds a également été ouverte à toute l'équipe de DoveVivo, qui investira environ un demi-million d'euros. Grâce à cette levée de fonds, l'entreprise souhaite se positionner comme un acteur clé du co-living en Europe pour les étudiants et les jeunes professionnels. La croissance - qui se fera à la fois au travers d’une croissance organique et d’acquisitions - s'articulera autour de trois axes principaux : l’augmentation du nombre de logements gérés, le développement d'activités complémentaires, comme le logement étudiant, et l'internationalisation du groupe avec le but de réaliser un chiffre d'affaires supérieur à 150 millions d’euros en 2023 alors qu’il était de 21 millions d’euros en 2018.
DoveVivo a été soutenu dans cette levée de fonds par la société de conseil financier Alantra avec l'équipe dirigée par Lorenzo Astolfi, associé et CEO, assisté du vice-président Vincenzo Cuccorese, du cabinet juridique Gattai, Minoli & Partners avec l'équipe dirigée par Alessandro Dolce et du conseiller fiscal Alberto Picariello. Tikehau Capital a été assistée par le cabinet d'avocats Bonelli Erede avec l'équipe dirigée par Eliana Catalano.

 

La Fondation du Patrimoine signe une convention de financement avec le gouvernement pour la reconstruction de Notre-Dame


Guillaume Poitrinal, président de la Fondation du patrimoine, et Frank Riester, ministre de la Culture, ont signé la convention de financement qui vient encadrer le versement des dons collectés par la Fondation pour Notre-Dame. Cette convention reprend les grands principes qui encadrent habituellement les rapports entre un porteur de projet et la Fondation du patrimoine : strict respect de l’objet des dons, échelonnement des versements suivant les besoins, informations sur l’avancée des travaux et l’emploi des dons, ... Cette convention permet à la Fondation de procéder à un premier versement de 44,9 M€, issus des 54,5 M€ déjà reçus des particuliers, de certaines entreprises et de diverses collectivités. Ce versement aura lieu dans les prochains jours. Le solde de la collecte de la Fondation du patrimoine, soit environ 170 M€, doit faire l’objet de protocoles avec les 70 grands mécènes qui se sont engagés à participer. La convention signée avec l’Etat va permettre d’engager la signature de ces protocoles.

 

L’AhTop et le GNI dévoilent un guide pour faciliter l’enregistrement des meublés de tourisme


L’Association pour un hébergement et un Tourisme professionnels (AhTop) et le GNI mettent un guide pratique à la disposition des maires de France. Élaboré avec le cabinet Gide, ce document entend donner plusieurs clés aux municipalités pour mettre en place l’immatriculation des meublés de tourisme et mieux réguler l’activité des plateformes de location sur leur territoire. Le guide se présente sous la forme d’un mode d’emploi exhaustif : chaque maire pourra y trouver des conseils sur la façon de mettre en place la procédure d’enregistrement ainsi que des réponses à diverses questions. Depuis la loi pour une République numérique (2016) et la loi Élan (2018), les communes qui le souhaitent peuvent mettre en place une procédure d’enregistrement des meublés de tourisme. Paris, Bordeaux, Cannes, Colmar, Saint-Malo et Nice se sont déjà emparées de ce nouveau cadre législatif en rendant l’immatriculation des meublés de tourisme obligatoire. Des initiatives locales ont également vu le jour, certaines communes d’un même département décidant par exemple de mutualiser les coûts de sa mise en place.

 

Le nombre de logements mis en chantier recule de 6 % entre avril et juin


D’avril à juin 2019, le nombre de logements autorisés à la construction a augmenté en France par rapport aux trois mois précédents (+ 2,5 %) selon les chiffres communiqués par le ministère de la Cohésion des territoires. Dans le même temps, le nombre de logements mis en chantier a diminué (- 6,1 %). En un an, de juillet 2018 à juin 2019, les logements autorisés et les mises en chantier diminuent (respectivement - 6,6 % et - 5,2 %) par rapport au cumul des douze mois précédents.

 

La barre symbolique des 100 opérations Bepos-Effinergie 2013 dépassée à la construction


La barre symbolique des 100 opérations Bepos-Effinergie 2013 a été franchie côté construction au premier semestre 2019 selon le dernier tableau de bord de l’Observatoire BBC dédié au secteur résidentiel. Elles regroupent désormais plus de 3 000 logements en France. Au second trimestre 2019, plus de 4 860 logements sont concernés par un label Effinergie 2017. Comme pour le label Bepos Effinergie 2013, la barre symbolique des 100 opérations Effinergie 2017 est dépassée. Elles visent principalement les labels BBC Effinergie 2017 et Bepos Effinergie 2017 (47%). Le label Effinergie+ est principalement porté par les logements collectifs. Au total, près de 60 000 logements sont engagés dans ce label. En parallèle, l’Observatoire constate une baisse du nombre de demandes de labels BBC-Effinergie rénovation sur le premier semestre 2019. Une analyse est en cours pour déterminer les causes structurelles et/ou conjoncturelles.

Par François Perrigault (@fperrigault)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille immo du 8 août 2019

La veille immo du 8 août 2019

Ascencio qui augmente son contrôle du retail park Le Parc des Drapeaux à Caen, la fréquentation touristique qui rebondit… Décideurs vous propose une s...

La veille immo du 6 août 2019

La veille immo du 6 août 2019

KSL Capital Partners qui acquiert Les Hôtels d’en Haut, MGallery qui continue son expansion en France… Décideurs vous propose une synthèse des actuali...

La veille immo du 5 août 2019

La veille immo du 5 août 2019

GSE qui livre une plateforme de 60 000 m² à Goodman, la Caisse d’Epargne CEPAC qui achète un immeuble de 3 000 m² à Sainte-Marie à La Réunion… Décideu...

La veille immo du 2 août 2019

La veille immo du 2 août 2019

Icade qui signe une promesse de vente sur 49 % de la tour Eqho, Archer Hotel Capital qui cède le Paris Marriott Rive Gauche, les prévisions du groupe...

S. Eymard : "Frey veut atteindre rapidement une taille critique sur le marché des centres commerciaux de plein air dans la péninsule ibérique"

S. Eymard : "Frey veut atteindre rapidement une taille critique sur le marché des centres commerciau...

Frey vient d’investir dans un projet de centre commercial de plein air en Catalogne et d’acquérir un actif de 60 000 m² au Portugal. Sébastien Eymard,...

La veille immo du 1er aout 2019

La veille immo du 1er aout 2019

Fidelity International en passe de s’offrir le Prélude à Boulogne-Billancourt, la première implantation de Frey au Portugal, AVIV qui va acquérir Meil...

La veille immo du 31 juillet 2019

La veille immo du 31 juillet 2019

Paref en passe d’acquérir 12 000 m² dans la tour Franklin à La Défense, EasyHotel qui va ouvrir son premier établissement français cette année à Nice,...

F. Puzin (Corum AM) : "L’immobilier n’est en rien une valeur refuge"

F. Puzin (Corum AM) : "L’immobilier n’est en rien une valeur refuge"

Les prix de l’immobilier de bureaux parisiens s’envolent tandis que les SCPI collectent toujours plus. Une situation qui inquiète Frédéric Puzin, le p...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message