Le label ISR immobilier voit enfin le jour

Alors cantonné aux placements financiers, le label Investissement Socialement Responsable (ISR) s’étendra très bientôt aux placements immobiliers. Une décision attendue depuis des années et dont s’est félicitée l’Aspim. Une belle avancée en faveur de la transition écologique.

Alors cantonné aux placements financiers, le label Investissement Socialement Responsable (ISR) s’étendra très bientôt aux placements immobiliers. Une décision attendue depuis des années et dont s’est félicitée l’Aspim. Une belle avancée en faveur de la transition écologique.

L’immobilier intègre depuis des années la prise en compte des enjeux environnementaux.“ rappelle Thierry Laquitaine, président de la commission ISR de l'Association française des sociétés de placement immobilier (Aspim). Pourtant le label ISR, depuis sa création fin 2015, ne s’appliquait toujours pas aux fonds de gestion d’actifs immobiliers (notamment SCPI ou OPCI), alors qu'ils représentent 230 Mds€ d’encours brut, selon l’Aspim. La proposition faite par les professionnels du secteur aux pouvoirs publics concernant un label “ISR immobilier“, après trois années de longues délibérations, va enfin voir le jour. Elle a fait l’objet d’une publication officielle au JO le 23 juillet 2020 et entrera en vigueur le 23 octobre prochain.

Un label exigeant et ambitieux

L’Aspim est une association qui défend les gestionnaires de fonds d’investissement alternatif (FIA) en immobilier, notamment les SCPI et OPCI. Elle a d’ailleurs contribué à la création de ce dernier placement en 2006. Depuis trois ans, elle travaille d’arrache-pied avec le comité du label ISR et la direction générale du Trésor pour officialiser un label “ISR immobilier“. Son président, Frédéric Bôl, a déclaré une fois le projet concrétisé : “Ce label, particulièrement exigeant et ambitieux, sera un gage de fiabilité et de transparence pour les épargnants désireux d’investir dans des véhicules vertueux sur les questions environnementales, sociétales et de gouvernance (ESG). “

Une décision urgente

Ce label devenait en effet “indispensable“ dans un environnement où “le secteur du bâtiment représente 30% des émissions de gaz à effet de serre et 40 % de la consommation énergétiqued’après Véronique Donnadieu, déléguée générale de l’Aspim. Soutenu par le ministère de l'Économie et des Finances, ce label répond à la fois aux obligations qui pèsent sur les investisseurs institutionnels mais aussi aux besoins des épargnants, souhaitant de plus en plus se tourner vers des placements ayant un sens autre que financier. Il permettra de valoriser les sociétés de gestion intégrant depuis longtemps ces problématiques tout en donnant une plus grande impulsion aux investissements responsables, déjà sur le devant de la scène depuis la crise sanitaire. 

Le label concernera les FIA en immobilier commercialisés en France et en Europe relevant de la Directive AIFM ou équivalent pour les fonds commercialisés en dehors de l’Union européenne, ainsi que les mandats de gestion portant sur les actifs immobiliers, certains fonds de fonds ou multi-gestion et certains fonds nourriciers, d’après le référentiel du label et sa présentation des critères d’éligibilité et de labellisation spécifiques à l’immobilier. 

Emilie Zana

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Nouvel associé M&A chez LPA-CGR

Nouvel associé M&A chez LPA-CGR

Le cabinet d’avocats d’affaires accueille Michael Samol en qualité d’associé parmi son équipe en fusions-acquisitions et private equity, ce qui renfor...

L'équipe de Soazig Préteseille crée le pôle social de Stephenson Harwood

L'équipe de Soazig Préteseille crée le pôle social de Stephenson Harwood

En quittant Reinhart Marville Torre où elle a exercé pendant cinq ans pour Stephenson Harwood, Soazig Préteseille-Taillardat renoue avec la dimension...

Le directeur juridique de Seb entre au comex

Le directeur juridique de Seb entre au comex

L’industriel français Seb renforce son comité exécutif et nomme quatre nouveaux membres, parmi lesquels Philippe Sumeire, directeur général juridique...

Double cooptation chez Delsol

Double cooptation chez Delsol

Delsol Avocats annonce la cooptation de deux nouveaux associés en financement et en restructuring : Séverine Bravard et Manuel Wingert.

Trois counsels chez De Pardieu Brocas Maffei

Trois counsels chez De Pardieu Brocas Maffei

Le cabinet d’avocats indépendant promeut la spécialiste du droit immobilier Marie-Caroline Fauchille, Diane Le Chevallier dans l’équipe financement im...

Florent Mazeron quitte Freshfields pour Linklaters

Florent Mazeron quitte Freshfields pour Linklaters

Le spécialiste du private equity Florent Mazeron est le nouvel associé de l’équipe corporate de Linklaters. Il occupera par la même occasion des fonct...

Un expert du M&A et du private equity chez Hogan Lovells

Un expert du M&A et du private equity chez Hogan Lovells

L’arrivée de Pierre-Marie Boya en qualité de counsel consolide le bureau parisien d’Hogan Lovells.

Doit-on s'attendre à un retour de l'ISF ?

Doit-on s'attendre à un retour de l'ISF ?

L’épidémie de Covid-19 a provoqué une dégradation des finances publiques. Si l’actuel gouvernement écarte toute hausse de la fiscalité, la réduction d...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte