Dans les coulisses de la cellule riposte de Valérie Pécresse

Attaquée par le centre et l’extrême droite, la candidate LR traverse une période agitée. Sur les plateaux ou les réseaux sociaux, elle peut toutefois compter sur le soutien de sa cellule riposte. Celle-ci a plus de travail que prévu…

Attaquée par le centre et l’extrême droite, la candidate LR traverse une période agitée. Sur les plateaux ou les réseaux sociaux, elle peut toutefois compter sur le soutien de sa cellule riposte. Celle-ci a plus de travail que prévu…

Pour partir serein dans le marathon d’une élection présidentielle, un candidat doit réunir autour de lui plusieurs compétences indispensables : un pôle idée qui planche sur le programme, des organisateurs de meetings, des responsables à la mobilisation chargés de coordonner boîtage et diffusion de tracts, une équipe communication… Et une cellule riposte. Son rôle, comme son nom l’indique, est de répondre aux attaques.

Une candidate prise en étau

Dans le dispositif de Valérie Pécresse, elle est en première ligne, puisque la candidate traverse une zone de turbulences. "Elle perturbe le match annoncé entre Emmanuel Macron et l’extrême droite, d’une certaine manière, elle casse le business", estime Jonas Haddad, avocat, membre de la cellule riposte de la gagnante de la primaire de la droite. "De ce fait, son entourage et elle-même subissent des attaques très rudes venant d’Éric Zemmour et de LREM."

Pour les contrer, elle peut compter sur une dizaine de personnalités telles que le député du Vaucluse Julien Aubert, l’eurodéputé Geoffroy Didier ou encore Alexandra Dublanche, vice-présidente de la région Ile-de-France. Une équipe que Jonas Haddad qualifie de "soudée, agile et souple". Selon l’ancien secrétaire national des Jeunes de l’UMP, "la cellule échange sur Whatsapp, assure un travail de coordination mais n’uniformise pas les éléments de langage pour éviter un côté fake".

Plateau télé et radio : à chacun son style

Face aux attaques, les "mousquetaires" pécressistes font entendre leurs voix sur les plateaux avec une formule simple : à chacun son style. Cela permet d’éviter l’effet éléments de langage récités à la chaîne. "Une technique peu efficace utilisée, notamment par LREM et LFI. Il suffit d’en écouter un s’exprimer pour savoir que les autres diront la même chose. Ce qui facilite notre contre-attaque", observe Jonas Haddad qui préfère jouer la carte de la variété sémantique.

"Julien Aubert affectionne les citations littéraires ou cinématographiques, Alexandra Dublanche évoque la Valérie Pécresse qu’elle côtoie au quotidien, pour ma part j’aime bien les phrases qui restent dans la tête", détaille l’avocat qui explique le ralliement d’Éric Woerth en qualifiant Emmanuel Macron de trader qui achète à la baisse.

Pour Jonas Haddad, membre de la cellule riposte, "Twitter influence les influenceurs qui s'expriment dans les médias de masse"

Twitter, le nouveau champ de bataille

Mais en 2022, c’est aussi sur les réseaux sociaux que la lutte est la plus pugnace. Selon Jonas Haddad, "Twitter est à surveiller comme le lait sur le feu car il permet d’influencer les influenceurs qui ensuite s’expriment dans les médias de masse".

Et c’est ici que les attaques sont les plus rudes. À intervalles réguliers, le camp Zemmour invite les militants LR à rejoindre Reconquête!, pointe le supposé "islamo-droitisme" de maires LR. Le tout à grand renfort de faux comptes. Pour riposter, LR avance sur une ligne de crête. Mission : "Ne rien laisser passer et riposter, tout en essayant de prendre de la hauteur."

Cela se fait en deux temps : désintoxiquer puis contre-attaquer. La question des maires islamo-droitistes est un cas à part. Dans ce type de scénarios, il ne sert à rien de s’attaquer aux militants adverses, mieux vaut parler à l’ensemble des internautes. "Nous montrons que les photos sont tirées de leur contexte, qu’un maire peut dialoguer avec la communauté musulmane de sa ville, que l’inverse serait inquiétant", expose Jonas Haddad. Puis vient la deuxième phase : "Riposter en montrant par exemple les liens entre Éric Zemmour et Tariq Ramadan". Souvent ça marche. Jusqu’à la prochaine offensive. Les cellules riposte de tous les candidats ont un travail de Sisyphe jusqu’au premier tour…

Lucas Jakubowicz

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Présidentielle 2022, l'heure du choix

Interviews, portraits, sondages, actu... Retrouvez l'essentiel de la campagne présidentielle dans ce dossier spécial. Un second est consacré à l'analyse des programmes.
Sommaire Présidentielle 2022 : l'étrange silence de Nicolas Sarkozy Yannick Jadot : les points importants de son programme EELV : Yannick Jadot contre "Démise Rousseau" Comment Éric Zemmour cherche à radicaliser les Français Candidats à la présidentielle, ils sont ignorés des sondages Valérie Pécresse, le programme d’une vie Devant le Medef, 6 candidats passent leur grand oral d'économie LR prépare déjà l'après Pécresse Présidentielle 2022, pour qui votent les femmes ?
L’État compte reprendre le contrôle d’EDF à 100%

L’État compte reprendre le contrôle d’EDF à 100%

Durant son discours de politique générale, la première ministre a déclaré que l’État reprendrait le contrôle de la totalité du capital d’EDF.

Remaniement, la macronie serre les rangs

Remaniement, la macronie serre les rangs

Des responsables LR et PS qui ne se bousculent plus au portillon, des alliés à "fidéliser", des marcheurs de combat qui montent en grade ou effectuent...

Christophe Béchu, la transition écologique comme Horizons

Christophe Béchu, la transition écologique comme Horizons

Le maire d’Angers, proche d’Édouard Philippe et numéro deux d’Horizons, remplace Amélie de Montchalin, battue aux élections législatives, au ministère...

Olivier Marleix, le gardien du temple LR

Olivier Marleix, le gardien du temple LR

Favori des pronostics, le député d’Eure-et-Loir est le nouveau président du groupe LR à l’Assemblée nationale. Ses missions ? Préserver l’unité de la...

Édito. Inélégance insoumise

Édito. Inélégance insoumise

Durant la présidentielle puis les législatives, Jean-Luc Mélenchon et ses partisans n’ont cessé de répéter la même antienne : il est nécessaire de red...

Assemblée nationale : à quoi sert un président de groupe ?

Assemblée nationale : à quoi sert un président de groupe ?

Aurore Bergé, Marine Le Pen, Mathilde Panot, Olivier Marleix, Boris Vallaud… Les présidents de groupe à l’Assemblée nationale remplissent une mission...

Ce détail qui devrait alarmer la gauche française

Ce détail qui devrait alarmer la gauche française

Si la gauche regagne de l’influence à l’Assemblée nationale, un examen de la carte électorale met en lumière une situation préoccupante : une concentr...

Djibouti, tour de contrôle des puissances étrangères

Djibouti, tour de contrôle des puissances étrangères

Enclavée entre l’Érythrée, l’Éthiopie et la Somalie, et regardant le Yémen dans les yeux, la république de Djibouti constitue, au-delà de son indiscut...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message