Adidas vs Nike : marketing, chiffre d'affaires, part de marché...

Adidas vs Nike : marketing, chiffre d'affaires, part de marché...

En poste depuis 2006, Mark Parker, emblématique PDG de la marque à la virgule laissera son fauteuil à John Donahue, ancien patron d’eBay. Sous sa direction, la marque a en grande partie creusé l’écart avec son concurrent Adidas.

Nike est une marque relativement récente puisqu’elle a été lancée en 1971 par Philip Knight et Bill Bowerman. Basée à Beaverton dans l’Oregon, elle possède également Converse depuis 2003. Le groupe a acheté puis revendu Umbro et Bauer (marque bien connue des amateurs de hockey sur glace). Nike est en outre présent dans de très nombreux sports : athlétisme, basketball, cricket, football, handball, rugby, football américain… Adidas de son côté est né en 1949. Il est concurrent frontal de Nike sur tous les sports. La marque allemande a racheté et relancé Reebok en 2005. Les deux géants sont au sommet du sport mondial et se livrent une guerre sans merci.

Chiffre d’affaires : Nike

La marque à la virgule se porte bien. En 2018, elle peut se targuer d’un chiffre d’affaires de 36,6 milliards de dollars en hausse de 6% par rapport l’année précédente. La vente de chaussures représente 60% du CA. Le textile, pour sa part, pèse 30%.

Sur la même année, la hausse du chiffre d’affaires de la marque aux trois bandes a augmenté de 15% soit plus que Nike. Mais le chiffre d’affaires demeure plus faible : 21,218 milliards d’euros soit 23,7 milliards de dollars.

Résultat net : Nike

Après impôt, en 2018, Nike présente un chiffre d’affaires de 4 milliards de dollars contre 1,1 pour Adidas.

Capitalisation boursière : Nike

En 2018, la capitalisation boursière d’Adidas est de 38 milliards de dollars contre 107 pour Nike qui une fois encore remporte le point.

Salariés : Nike

En termes de salariés, Adidas emploie 55 000 collaborateurs. Un chiffre qui reste en dessous de Nike qui emploie 70 000 personnes.

Présence mondiale : Adidas

En 2018, Nike reste encore très dépendant du marché nord-américain qui pèse 40% de son chiffre d’affaires global. La zone Europe-Moyen-Orient-Afrique correspond à 25% du total. La Chine, marché émergent et en pleine croissance contribue à 14% du CA total.

De son côté, Adidas est moins dépendant d’une seule zone géographique. C’est en Europe de l’Ouest que le groupe réalise la plus grosse partie de son CA (27%) contre 20% pour l’Amérique du Nord et 17% pour la Chine.

Digital : Adidas

Facebook, Twitter, Instagram… Ces réseaux sociaux sont stratégiques pour les marques. Les maîtriser permet de séduire les millennials. Qui l’emporte entre Nike et Adidas ? Sur Facebook, l’avantage revient à la marque aux trois bandes qui possède 35 millions d’abonnés contre 32 pour son concurrent américain. En revanche, Nike l’emporte largement sur Twitter (7,7 millions d’abonnés contre 300 000). Sur Instagram, réseau social le plus stratégique, c’est une fois encore Nike qui rafle la mise : 86,5 millions de followers contre 23,4.

Conclusion : Nike 5 – Adidas 1. Sur les six critères choisis, Nike l’emporte largement. Mais Adidas reste un concurrent tenace qui occupe une solide seconde place sur le marché. La marque aux trois bandes possède deux atouts de taille : une présence mieux répartie à l’échelle mondiale et une croissance plus rapide que le mastodonte américain.

Retrouvez les autres "matchs" de Décideurs Magazine :

Paris vs Londres

Pepsi vs Coca-Cola

Hollywood vs Bollywood

Lucas Jakubowicz

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Nicomatic : focus sur une entreprise libérée

Nicomatic : focus sur une entreprise libérée

Le fabricant haut-savoyard de connecteurs Nicomatic est un exemple concret d'entreprise libérée en France. Olivier Nicollin, actuel PDG de cette entre...

Maison Henriot, chai d’œuvre

Maison Henriot, chai d’œuvre

Depuis plus de deux siècles, la maison Henriot cultive sa passion de la vigne et sa fierté du produit. Plus soucieuse de qualité que de volumes, elle...

Oui, le salaire des PDG du CAC 40 dépend (un peu) du climat

Oui, le salaire des PDG du CAC 40 dépend (un peu) du climat

Lors de la campagne présidentielle, Emmanuel Macron a promis d’inciter les grands groupes à davantage lier la rémunération de leurs dirigeants à des c...

Advens, success story de la cybersécurité française

Advens, success story de la cybersécurité française

Alexandre Fayeulle président et fondateur d’Advens, success story française dans l’univers de la cybersécurité, revient sur ses initiatives RSE et la...

Nathaniel Scher : "La réalité virtuelle et le métavers auront une incidence considérable en santé"

Nathaniel Scher : "La réalité virtuelle et le métavers auront une incidence considérable en santé"

Alors que les nouvelles technologies s’invitent plus que jamais dans le secteur de la santé, la médecine intégrative fait de plus en plus d’adeptes. D...

Leonardo Del Vecchio, décès d'un visionnaire

Leonardo Del Vecchio, décès d'un visionnaire

Le milliardaire italien, président du conseil d’administration d’EssilorLuxottica s’est éteint à Milan à l’âge de 87 ans. Retour sur la success story...

Zhong Shanshan, l’empereur de l’eau minérale

Zhong Shanshan, l’empereur de l’eau minérale

Première fortune chinoise, Zhong Shanshan est le patron à la fois du géant de l’eau en bouteille Nongfu Spring et de l’entreprise pharmaceutique Beiji...

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

L’INPI (Institut national de la propriété industrielle) dévoile son palmarès 2021 des déposants de brevets. Cette année encore, cette compilation soul...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message