Von der Leyen dénonce le chacun pour soi initial des États membres

Dans un discours au Parlement européen, la présidente de la Commission se félicite de la solidarité retrouvée ces derniers jours. "L'Histoire nous regarde", a-t-elle averti.
Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne.

Dans un discours au Parlement européen, la présidente de la Commission se félicite de la solidarité retrouvée ces derniers jours. "L'Histoire nous regarde", a-t-elle averti.

"Quand l'Europe devait vraiment être là pour chacun, trop nombreux sont ceux à s'être d'abord occupés d'eux-mêmes", a martelé ce matin, Ursula von der Leyen. La présidente de la Commission européenne n'a pas pris de gants pour dénoncer l'attitude initiale des États membres qui, face à la crise du Covid-19, ont apporté des réponses personnelles. Et d'ajouter : "Quand l'Europe a dû vraiment montrer qu'elle n'était pas seulement une union des beaux jours, trop nombreux sont ceux qui dans un premier temps ont refusé de partager leur parapluie."

La fin du chacun pour soi

Étaient notamment visées l'Allemagne et la France qui ont pris des mesures de restrictions des exportations du matériel de protection, avant de changer de braquet. "L'Histoire nous regarde", a-t-elle averti. La patronne de Bruxelles se félicite néanmoins de l'inversion de cette tendance. Ces derniers jours, l'Allemagne a pris en charge des malades italiens de Lombardie pendant que le Luxembourg accueillait des Français du Grand est. Ursula von der Leyen rappelle l'importance d'assurer la bonne circulation du matériel médical, malgré la fermeture des frontières. La présidente de la Commission s'est également exprimée sur le déficit de masques et de respirateurs.« Depuis mardi on sait que la demande en masques, gants, matériels de protection, peut aujourd'hui être satisfaite », soutient-elle, alors que sont mis en place des appels d'offres communs à 25 États membres.

Le Parlement doit valider jeudi 26 mars plusieurs mesures d'urgence proposées par l'exécutif européen, comme la suspension temporaire des règles sur les créneaux dans les aéroports afin de mettre un terme aux vols à vide ou encore celles spécifiques à la mobilisation des investissements dans les systèmes de soins de santé des États membres ainsi que dans d’autres secteurs de leur économie en réaction à l’épidémie.

OV

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Pourquoi une édition quotidienne ?

Pourquoi une édition quotidienne ?

Décideurs Magazine innove et vous propose désormais un flash info quotidien. Voici pourquoi...

La rémunération des patrons de la finance scrutée par les superviseurs

La rémunération des patrons de la finance scrutée par les superviseurs

Après les dividendes, c’est au tour des rémunérations des patrons des plus grandes banques d’être passées au crible par les superviseurs. En pleine cr...

France, UK, US : premiers pas des plans de soutien aux entreprises

France, UK, US : premiers pas des plans de soutien aux entreprises

Si les prêts bancaires garantis par le gouvernement français semblent être un mécanisme qui fonctionne, leurs débuts aux États-Unis et au Royaume-Uni...

L.Margueritte (Ciri) : "Nous ne vivons pas une situation de rupture d’accès au crédit"

L.Margueritte (Ciri) : "Nous ne vivons pas une situation de rupture d’accès au crédit"

Le Comité interministériel de restructuration industrielle (Ciri) accompagne les entreprises de plus de 400 salariés, durement touchées par la crise d...

La Financière DV devient DLCM Finances Paris

La Financière DV devient DLCM Finances Paris

Le cabinet de gestion de patrimoine DLCM Finances renforce sa présence à Paris en finalisant son rapprochement avec La Financière DV.

Gestion de crise : challenges et solutions

Gestion de crise : challenges et solutions

PDG, directeurs financiers, DRH, patrons d’institutions publiques... Depuis plusieurs semaines, ils montent au front pour répondre à la crise liée au...

O.Vaury (ManoMano) : "La crise du Covid-19 va accélérer la digitalisation du marché"

O.Vaury (ManoMano) : "La crise du Covid-19 va accélérer la digitalisation du marché"

Même si la demande ne faiblit pas pour l’instant, l’équipe financière de ManoMano a anticipé les effets de la crise sanitaire. Et si le spécialiste d...

Les affaires de la famille Trump dans la tourmente

Les affaires de la famille Trump dans la tourmente

Le coronavirus n’épargne rien ni personne. La holding qui gère les affaires de la famille du président des États-Unis, la Trump Organization, en fait...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message