Un boost de 2,2 milliards pour l’IA française

​​​​​​​À l’occasion de la conférence "France is AI", le gouvernement français a exposé le deuxième pan de la stratégie nationale en soutien à l’intelligence artificielle. Amorcée en 2018 avec une enveloppe de 1,5 milliard d’euros, cette stratégie se poursuit avec 2,2 milliards de cofinancements pour faire de la France un leader mondial de l’IA.
Cédric O, secrétaire d'État chargé de la transition numérique et des communications électroniques présente un financement de 2,2 milliards à la conférence "France is AI"

​​​​​​​À l’occasion de la conférence "France is AI", le gouvernement français a exposé le deuxième pan de la stratégie nationale en soutien à l’intelligence artificielle. Amorcée en 2018 avec une enveloppe de 1,5 milliard d’euros, cette stratégie se poursuit avec 2,2 milliards de cofinancements pour faire de la France un leader mondial de l’IA.

Lors de l’évènement phare la "Paris AI Week", Cédric O, secrétaire d'État chargé du numérique et Frédérique Vidal, ministre de la Recherche et de l'Innovation, ont annoncé l’injection de 2,2 milliards dans le secteur de l’intelligence artificielle. Du 8 au 19 novembre, cette première édition de conférences organisée par France Digitale rassemblera une dizaine d’événements qui devraient cerner les enjeux de l’IA.

La formation, le nerf de l’innovation

Avec l’innovation, la formation des talents incarne la priorité pour Cédric O. "On a absolument besoin de faire en sorte que nos entreprises, nos centres de recherche, nos start-up, aient plus de compétences", a-t-il affirmé."L’idée est également de former aussi dans les entreprises les collaborateurs qui devront utiliser cette intelligence artificielle dans leur métier dès demain", a ajouté Frédérique Vidal.

Ces déclarations résonnent particulièrement dans le cadre de la station F, véritable vivier de l’innovation. Dans l’ancienne Halle Freyssinet reconvertie en campus de start-up, plus de soixante structures, triées sur le volet, cohabitent en bonne intelligence.

Élèves aujourd’hui, champions demain

"Si on veut faire en sorte que l’IA soit portée par des valeurs européennes, alors les Européens doivent se fixer comme premier objectif de faire émerger des champions industriels", appuie le secrétaire d’État à la transformation. À terme, l’accent porté à la formation permettra d’une part, l’émergence des talents français, d’autre part, une reprise de vitesse de l’Hexagone, afin de se placer en leader du numérique. "Nous vivons dans un monde où le leader fixe le standard", renchérit Cédric O. "Si vous n’avez pas de leader, vous ne fixez aucun standard et vous courrez après le monde tel qu’il va." D’ici à cinq ans, un des indicateurs de portée de cette stratégie en faveur de l’IA se mesurera au nombre de "deeptechs", dont la multiplication établirait la France en champion européen.

Alexandra Bui

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Éric Zemmour s’inspire de Donald Trump. Et ça ne marchera pas…

Éric Zemmour s’inspire de Donald Trump. Et ça ne marchera pas…

Dans son meeting de Villepinte ou dans sa vidéo de déclaration de candidature, Éric Zemmour semble très proche de Donald Trump : haine contre les élit...

Valérie Pécresse candidate LR : un danger pour Emmanuel Macron ?

Valérie Pécresse candidate LR : un danger pour Emmanuel Macron ?

La candidature de la présidente de la région Ile-de-France n’est pas la meilleure nouvelle pour le président de la République. Pour autant, ce dernier...

Éric Zemmour : l’homme seul

Éric Zemmour : l’homme seul

Des soutiens de la première heure qui prennent le large, une société civile qui n’adhère pas, des "professionnels" de LR et du RN qui le fuient, un pe...

Primaire LR : les votants plastiquent Bertrand

Primaire LR : les votants plastiquent Bertrand

Valérie Pécresse contre Éric Ciotti. Si la finale de la primaire LR peut surprendre certains, son issue ne fait guère de doute. Mais la probable victo...

Cédric O : "La France est revenue dans le jeu de l’économie de l’innovation"

Cédric O : "La France est revenue dans le jeu de l’économie de l’innovation"

Alors que la fin du quinquennat approche, Décideurs a rencontré Cédric O, secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique. L’occasion de faire le...

Guillaume Lacroix (PRG) : "L’approche intersectionnelle fait courir un danger à la gauche"

Guillaume Lacroix (PRG) : "L’approche intersectionnelle fait courir un danger à la gauche"

Intransigeant sur la laïcité et l’universalisme, le parti radical de gauche tente de préserver sa ligne au sein des partis de gauche. Selon son présid...

Procès Fillon : un an de prison ferme requis en appel

Procès Fillon : un an de prison ferme requis en appel

En appel, le parquet général a requis cinq ans d’emprisonnement dont quatre avec sursis, 375 000 euros d’amende et une peine de dix ans d’inéligibilit...

Avec son magazine 2022, Robert Laffont se lance dans la présidentielle

Avec son magazine 2022, Robert Laffont se lance dans la présidentielle

La maison d’édition publie un magazine éphémère composé de quatre numéros. Objectif, couvrir la reine des élections faisant la part belle à l’analyse....

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte