L’association Paris Place de Droit fait peau neuve

L’association accueille sept nouveaux administrateurs, qui interviendront désormais aux côtés des huit représentants des membres fondateurs. De plus, Paris Place de Droit se réorganise de manière à mieux intégrer ses adhérents dans la conduite de ses activités.
Emilie Vasseur, Stéphanie Smatt Pinelli, Dominique Borde, Matthias Fekl, Jacques Bouyssou, Valence Borgia et Frank Gentin

L’association accueille sept nouveaux administrateurs, qui interviendront désormais aux côtés des huit représentants des membres fondateurs. De plus, Paris Place de Droit se réorganise de manière à mieux intégrer ses adhérents dans la conduite de ses activités.

C’est une réorganisation quasi totale pour l’association. Le conseil d’administration sera désormais composé des représentants des huit membres fondateurs et de ses sept nouveaux administrateurs que sont : Matthias Fekl, avocat associé au sein de KGA Avocats et administrateur du comité français de la Chambre de commerce international, Stéphanie Smatt Pinelli, directrice juridique contentieux groupe d’Orano, Valence Borgia, avocate associée au sein du cabinet Medici et membre du conseil de l’ordre du barreau de Paris, Émilie Vasseur, avocate associée au sein du cabinet Mayer Brown et ancienne membre du conseil de l’Ordre du Barreau de Paris,  Dominique Borde, avocat associé au sein du cabinet Paul Hastings et ancien membre du conseil de l’Ordre du Barreau de Paris,  Frank Gentin, ancien président du tribunal de commerce de Paris et président de Paris Place de Droit et Jacques Bouyssou, avocat associé au sein du cabinet Alerion Avocats, ancien membre du Conseil de l’Ordre du Barreau de Paris et senior officer du Litigation Committee de l’IBA.  

Création de six commissions thématiques 

Pour Frank Gentin, « l’arrivée de ces nouveaux administrateurs illustre la vitalité de Paris, place de droit, qui passe à la vitesse supérieure avec la mise en place des premiers groupes de travaux thématiques. Je me réjouis de la coopération entre tous les institutionnels au service de Paris ». L’association va en effet créer six commissions thématiques qui se consacreront à des travaux sur les plateformes tiers conciliateurs (commission animée par Stéphanie Smatt Pinelli et Denis Musson), la procédure commerciale (commission animée par Nathalie Dostert et Jacques Bouyssou), la justice économique (commission animée par Nathalie Dostert), la justice environnementale (commission animée par Élodie Valette et Stéphanie Smatt Pinelli),  l’attractivité (commission animée par Matthias Fekl) et l’information (commission animée par Bruno Dondero). Ces commissions permettront à tous les membres de Paris Place de Droit de partager leurs savoir-faire pour renforcer le rayonnement de l’association. 

Formée en 2015, Paris Place de Droit a pour objectif de promouvoir Paris comme la capitale internationale du droit, la Ville Lumière étant en concurrence avec d’autres villes, notamment avec Londres, première place financière au monde. Matthias Fekl, nouvel administrateur de l’association, synthétise l’objectif de cette réorganisation : « Notre place de droit dispose d’atouts majeurs en termes d’attractivité, qu’il nous faut plus que jamais défendre et valoriser à l’heure du Brexit et de la compétition internationale. » L’intégration au sein de Paris Place de Droit de nouvelles personnalités du droit engagées devrait bénéficier à la réputation et à l’influence de la culture juridique française.  

Louise Tydgadt

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Face à l’extraterritorialité des sanctions étrangères, le réveil de l’Europe

Face à l’extraterritorialité des sanctions étrangères, le réveil de l’Europe

Moins naïve, l’Union européenne ? Il faut croire. En renforçant son arsenal juridique et en tricotant des textes qui s’appliqueront à des sociétés de...

Chammas & Marcheteau coopte une associée en droit social

Chammas & Marcheteau coopte une associée en droit social

Coline Bied-Charreton est élevée au rang d’associée chez Chammas & Marcheteau où elle exerce depuis 2020. Elle traite des dossiers de droit social...

Squair ouvre un bureau à Aix-en-Provence

Squair ouvre un bureau à Aix-en-Provence

Paris, Nantes, Bordeaux, Lyon et désormais Aix-en-Provence. Le cabinet d’avocats Squair continue son expansion en région et ouvre son tout nouveau bur...

Olivier Wild (Amrae) : "Il faut prendre des risques pour avancer"

Olivier Wild (Amrae) : "Il faut prendre des risques pour avancer"

Les dernières années ont été riches en événements pour les risk managers : Covid, catastrophes naturelles, cyber-attaques, instabilité politique… Oliv...

Y. Pariset (Fluence) : "Notre rôle est de rendre limpides les situations complexes"

Y. Pariset (Fluence) : "Notre rôle est de rendre limpides les situations complexes"

Fondée par six associés issus de la banque privée et de la gestion d’actifs, Fluence Family Office conseille ses clients en toute indépendance, en app...

L’essor de l'assurtech, vers l’infini et au-delà ?

L’essor de l'assurtech, vers l’infini et au-delà ?

Acheel, Stoïk, Ornikar, Qiti, Luko, Bifröst… Qui sont ces start-up de l'assurtech qui bousculent le monde de l’assurance ? Après une émergence rapide,...

Trois nouveaux counsels chez De Pardieu Brocas Maffei

Trois nouveaux counsels chez De Pardieu Brocas Maffei

Plébiscitant la croissance interne, le cabinet indépendant De Pardieu Brocas Maffei élève Sandrine Azou, Côme Chaine et Thibaut Lechoux au rang de cou...

Deux nouveaux directeurs à l’AMF

Deux nouveaux directeurs à l’AMF

Maxence Delorme et Amélie du Passage accèdent respectivement à la direction des affaires juridiques et à la direction de l’instruction et du contentie...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message