L’œil du cyclone

BONHEUR AU TRAVAIL & PROFESSIONS DU DROIT : se poser les bonnes questions. Quel est mon degré de satisfaction personnelle au travail ? Mes collaborateurs sont-ils heureux ? Que puis-je faire pour m’en assurer ?

BONHEUR AU TRAVAIL & PROFESSIONS DU DROIT : se poser les bonnes questions. Quel est mon degré de satisfaction personnelle au travail ? Mes collaborateurs sont-ils heureux ? Que puis-je faire pour m’en assurer ?

Pas facile de poser un regard sur soi et son entourage lorsque le quotidien impose de se préoccuper de la prestation fournie. Dans l’œil du cyclone, les avocats, notaires et juristes d’entreprise donnent une fausse impression de sérénité : tout va très vite, les sujets, difficultés, contraintes, interventions, délais, négociations… s’enchaînent et tourbillonnent autour de la femme et de l’homme de droit qui ont appris à rester stoïques, à servir de bâton, de référence et de soutien. Une telle posture ne laisse que peu de place à l’introspection. Raison pour laquelle lorsqu’on les interroge sur le bien-être au travail, ces professionnels dévoilent leurs contradictions : majoritairement heureux, ils considèrent aussi consacrer trop de temps à leur travail et ne parvenir que rarement à un équilibre de vie. Leur bien-être se cacherait-il dans leur tâche ? Certainement puisque l’assurance de rendre un service de qualité garantit leur satisfaction personnelle.

En revanche, comme dans tout secteur d’activité, les études, cabinets et directions juridiques ne sont pas à l’abri des risques liés à la santé et à la sécurité des personnes y exerçant. Les cas de harcèlement, les comportements violents, les dangers physiques dus à l’environnement de travail ou encore les discriminations existent également dans le monde juridique. Les éléments de prévention commencent à se ­développer, ­certains associé(e)s dirigeant(e)s ou directeurs/trices juridiques particulièrement sensibles à la notion d’éthique et de qualité de vie amorcent le mouvement. Tout un univers s’ouvre alors, de l’aménagement des locaux pour plus de bien-être, à la création de services de conciergerie en passant par la présence d’installations sportives, l’offre de soins ­corporels, de séances d’ostéopathie... Il arrivera un jour où les avocats, notaires et juristes d’entreprise seront non seulement heureux d’être utiles mais aussi d’être choyés. Plus aucun ouragan à l’horizon.

Dossier réalisé par Marine Calvo et Pascale D'Amore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Le droit fait-il le bonheur ?

Bien-être au travail et professions juridiques : où fait-il bon travailler ? Avocats, notaires, juristes d'entreprise : découvrez notre baromètre exclusif et les champions du bonheur au travail.
Sommaire Bonheur d’exercer, joie de se démener Le cabinet songe au bonheur de ses avocats L'étude préserve le bonheur de ses notaires L'entreprise travaille au bonheur de ses juristes
Thomas Reuters acquiert HighQ

Thomas Reuters acquiert HighQ

Thomson Reuters a fait l’acquisition d’HighQ, une plate-forme sécurisée de partage de fichiers et de collaboration.

Nouvelle cooptation chez Osborne Clarke

Nouvelle cooptation chez Osborne Clarke

Stéphanie Delage est cooptée associée au sein de l’équipe corporate/M&A d’Osborne Clarke à Paris.

McDermott quitte Séoul

McDermott quitte Séoul

Le cabinet américain McDermott Will & Emery ferme son antenne sud-coréenne basée à Séoul et poursuit son activité en Asie grâce à un partenariat l...

Isabelle Cheradame à la tête de Scotto Partners

Isabelle Cheradame à la tête de Scotto Partners

Une femme prend les rênes du cabinet indépendant Scotto Partners : Isabelle Cheradame.

Fonds d’investissement : Allen & Overy renforce son offre

Fonds d’investissement : Allen & Overy renforce son offre

Le cabinet international accueille un nouvel associé, Antoine Sarailler, ainsi que deux de ses collaborateurs. Ce quarantenaire a fait ses gammes chez...

Comment choisir son banquier privé ?

Comment choisir son banquier privé ?

Familles, millennials, entrepreneurs, chefs d’entreprises, grandes fortunes. Ils sont ceux que les banques privées, entre autres, se proposent d’accom...

Case Law Analytics lève 2 millions

Case Law Analytics lève 2 millions

La solution de quantification des risques juridiques et judiciaires grâce à l’intelligence artificielle compte notamment s'internationaliser.

Une nouvelle associée IP/IT chez LexCase

Une nouvelle associée IP/IT chez LexCase

Le cabinet LexCase accueille une nouvelle associée : Diane Bandon-Tourret. Elle est accompagnée d’une avocate of counsel, Donatienne Blin et de trois...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message