De Seze/Dubois : « Nous ne poursuivrons pas les avocats qui investiront et nous réformerons »

Le 4 décembre prochain, les avocats parisiens seront appelés à voter pour élire leur futur bâtonnier et, le cas échéant son vice-bâtonnier.  Parmi les candidats, découvrez Carbon De Seze et Nathalie Dubois.
Carbon De Seze et Nathalie Dubois

Le 4 décembre prochain, les avocats parisiens seront appelés à voter pour élire leur futur bâtonnier et, le cas échéant son vice-bâtonnier. Parmi les candidats, découvrez Carbon De Seze et Nathalie Dubois.

Si Carbon de Seze, l’avocat au patronyme et à la personnalité inoubliables, s’était présenté seul aux dernières élections, rejetant le concept même de vice-bâtonnier, il a, en tout état de cause, révisé son point de vue. On le comprend : Nathalie Dubois est une femme pour laquelle il est facile de changer d’avis. Derrière un fort charisme et un nom propice aux homonymes se cache un caractère chaleureux. Cette avocate en « droit de la musique » conseille, seule dans son cabinet, une clientèle d’artistes. Celle qui caractérise son parcours de « banal » veut user de cette banalité pour « être le trait d’union entre le barreau et l’ordre », la représentante « hors système ». Prête à mettre son cabinet entre parenthèses pour suivre Carbon de Seze dans cet engagement auprès de leurs confrères, elle se présente comme l’outsider, celle qui n’a de comptes à rendre à personne, vierge de mandats électifs.

Ensemble, ils forment un duo ultra-libéral économiquement, partageant une vision très large du développement du business, quitte à faire évoluer le code de déontologie. Au programme, la modernisation du service des honoraires pour fluidifier l’affacturage, la possibilité pour les cabinets d’investir dans les legaltechs, la baisse de la TVA appliquée aux avocats aussi bien qu’une réforme profonde de l’ordre pour que « le bâtonnier ne soit plus le juge des avocats », explique Carbon de Seze, qui insiste sur l’importance d’élire des représentants qui sauront constituer un lobby en faveur de la profession. Lancé à la volée, la petite phrase « Nous ne poursuivrons pas les avocats qui investiront et nous réformerons » pourrait résumer leur ligne de conduite.

Pascale D'Amore

 

Pour lire les autres articles du dossier spécial élection bâtonnat

Bâtonnat 2020 : l’Ordre dans le viseur

Le portrait des cinq binômes ou candidats seuls :

Uettwiller/Belloy : « Notre plan d'action sera violent »

Cousi/Roret : « Nous sommes le binôme le plus expérimenté et le plus compétent »

Hached/Dourouni-le Strat : « Restaurer la confiance, resserrer les liens et représenter chacun(e) d'entre vous... On y va ! »

Jean Balan : « Les avocats doivent se lever face au mini-gouvernement des juges »

Un bilan de mi-mandat :

Marie-Aimée Peyron : « J’ai pris l’engagement ferme de lever le bâton »

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Bâtonnat 2020 : Qui sera le prochain dauphin ?

Le 4 décembre prochain, les avocats parisiens seront appelés à voter pour élire leur futur bâtonnier et, le cas échéant son vice-bâtonnier. Alors que quatre candidats se présentent en binôme, le cinquième a quant à lui décidé de faire campagne seul. Qui succédera à Marie-Aimée Peyron et Basile Ader en 2020 ? Découvrez les cinq portraits des candidats.
Sommaire Bâtonnat 2020 : Olivier Cousi et Nathalie Roret ont gagné les élections Bâtonnat 2020 : l’Ordre dans le viseur Uettwiller/Belloy : « Notre plan d'action sera violent » Cousi/Roret : « Nous sommes le binôme le plus expérimenté et le plus compétent » Hached/Dourouni-le Strat : « Restaurer la confiance, resserrer les liens et représenter chacun(e) d'entre vous... On y va ! » Jean Balan : « Les avocats doivent se lever face au mini-gouvernement des juges » Marie-Aimée Peyron : « J’ai pris l’engagement ferme de lever le bâton »
Retrouvez les classements issus du Guide Risk Management & Assurance 2022

Retrouvez les classements issus du Guide Risk Management & Assurance 2022

Après plus de trois mois d'enquête, la rédaction de Décideurs a le plaisir de vous partager ses classements des meilleurs professionnels en matière de...

Aston Avocats renforce sa pratique en droit social

Aston Avocats renforce sa pratique en droit social

Avocate spécialiste en droit du travail et de la sécurité sociale, Rosine de Matos est nommée counsel au sein du département social du cabinet Aston A...

Une non-juriste dirige dorénavant Altius

Une non-juriste dirige dorénavant Altius

Le cabinet belge Altius renouvelle sa direction et nomme Valérie Struye general manager. Il sera pour la première fois dirigé par un professionnel san...

L’UE est prête pour le reporting extrafinancier des grandes entreprises

L’UE est prête pour le reporting extrafinancier des grandes entreprises

Mardi 22 juin, le Parlement européen et les gouvernements des 27 ont conclu un accord provisoire sur la directive CSRD, qui prévoit de nouvelles règle...

Room Avocats mise sur sa pratique distribution concurrence

Room Avocats mise sur sa pratique distribution concurrence

Le réseau d’avocats d’affaires Room Avocats accueille Gwendoline Cattier à la tête de sa pratique distribution concurrence. L’avocate est passée par c...

Google et droits voisins : la conclusion

Google et droits voisins : la conclusion

Après deux ans de tractations entre Google et l’Apig et une amende de 500 millions d’euros, le dossier des droits voisins est désormais clos pour la f...

Nouvel associé marseillais pour UGGC Avocats

Nouvel associé marseillais pour UGGC Avocats

Le cabinet indépendant présent à l’international UGGC Avocats consolide son bureau de Marseille grâce à l’arrivée d’un nouvel associé spécialiste du d...

Winifrey Caudron : de la finance aux assurances

Winifrey Caudron : de la finance aux assurances

Depuis seize ans, Winifrey Caudron évolue au sein du groupe Up. Retour sur son parcours et sur son intérêt croissant pour les thématiques de risk mana...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message