Christian Kroll, le geek vert

Naviguer sur internet pour lutter contre la déforestation. L’idée de l’entrepreneur allemand peut sembler folle. Elle a pourtant permis  de planter 75 millions d’arbres en dix ans.

Naviguer sur internet pour lutter contre la déforestation. L’idée de l’entrepreneur allemand peut sembler folle. Elle a pourtant permis de planter 75 millions d’arbres en dix ans.

Nous sommes en 2007. Christian Kroll vient de décrocher son diplôme en business administration à l’université de Nuremberg. Comme de nombreux jeunes de son âge, il s’accorde une année pour parcourir le monde avant d’entrer pleinement dans la vie active. Que ce soit au Népal, en Argentine ou au Brésil, le jeune Allemand est frappé par les conséquences de la déforestation. Il passe à l’action début 2009… en lançant un moteur de recherche.

Cliquer, c'est planter

Son nom ? Ecosia. Sa mission ? « Cultiver un monde plus durable sur le plan environnemental, social et économique », explique la charte du groupe. L’internaute effectue sa recherche. Comme sur  n’importe quel service concurrent, des publicités sont présentes et, en naviguant, l’utilisateur fait entrer de l’argent dans les caisses de l’entreprise basée à Berlin. 80 % des bénéfices du groupe sont ensuite reversés à des associations luttant pour préserver les forêts du monde, notamment celles situées dans les zones équatoriales qui sont les plus menacées. Très concrètement, en naviguant sur Ecosia, en cliquant sur les bannières publicitaires qui y sont présentes, l’internaute permet de récolter des fonds pour planter des arbres. Si le moteur est moins précis que Google dont la domination n’est plus à démontrer (90 % de parts de marché à l’échelle mondiale), il est toutefois fonctionnel et en pleine croissance.


L'effet Amazonie

 Début 2020, Ecosia revendique 8 millions d’utilisateurs dans le monde et la plantation de 75 millions d’arbres. Les incendies qui ont ravagé l’Amazonie à l’été 2019 ont permis au moteur de recherche d’accélérer sa croissance. C’est ainsi qu’entre le 22 et le 23 août, le nombre de téléchargements d’Ecosia passe de 20 000 à 250 000, soit une hausse de 1 150 %. De quoi, théoriquement, planter un arbre toutes les 0,8 seconde. Dans l’Hexagone, durant le même mois, l’appli Ecosia est la plus téléchargée sur IOS. Ce qui ne ravit pas tant que cela 
Christian Kroll : « D’un côté, nous sommes très heureux des chiffres, de l’autre, nous sommes aussi tristes de voir les forêts en feu. C’est à la fois excitant et tragique. »

Un fondateur très discret

Malgré la croissance et l’actualité, Christian Kroll reste discret. Il fait peu parler de lui dans la presse et sur les réseaux sociaux et ne cherche pas à se mettre en scène comme un « gourou vert » ou un « entrepreneur nouvelle génération ». Habitué à déléguer, le patron passe une partie de son temps à mettre la main à la pâte et à aider à planter des arbres sur tous les continents. Ecosia est la première entreprise allemande à avoir été (sans difficulté) labellisée B Corp.

Lucas Jakubowicz

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Raison d'être, la révolution est enclenchée

B Corp, raison d'être... Derrière les appellations et les labels promouvant un capitalisme responsable se trouvent des leaders visionnaires. Tous, par leurs actes, instillent dans le débat public une idée révolutionnaire : oui il est possible d'entreprendre en respectant environnement, consommateurs et salariés.
Sommaire P.Demurger (Maif) : "Une attente sociale croissante conduit à adapter notre modèle économique" Yvon Chouinard, premier de cordée Ben&Jerry's, les pionniers américains Emery Jacquillat, le e-commerce à visage humain N.Notat : "La raison d'être a connu un accueil au delà de notre espérance" E.Laville (Utopies) : "Une entreprise peut être lucrative et servir l'intérêt général" F.Richard (Kersus Avocats) ; "Ethique et utilité sociale deviennent des marqueurs incontournables" Des racines et des ailes Hélène Valade (Orse) : "La raison d’être doit constituer l’objet de l’entreprise, pas celui de la direction de la communication"
Comment faire de la transformation digitale un vecteur de performance ?

Comment faire de la transformation digitale un vecteur de performance ?

Au-delà de l’intégration de nouvelles technologies, la transformation digitale s’accompagne d’une transformation de structure et de culture. D’un modè...

L.Roudil (Econocom) : "La crise a plus que jamais souligné le caractère indispensable des investissements IT"

L.Roudil (Econocom) : "La crise a plus que jamais souligné le caractère indispensable des investisse...

Nommé début 2020 directeur général du groupe Econocom en charge de l’ensemble des activités en France, Laurent Roudil revient sur l’impact de la crise...

Stéphane Bancel, un Français derrière le vaccin contre le coronavirus

Stéphane Bancel, un Français derrière le vaccin contre le coronavirus

À la tête de la biotech Moderna depuis près de dix ans, Stéphane Bancel n’a pas attendu la crise sanitaire pour parier sur une technologie qui, en acc...

Crise Covid : vers un nivellement par le haut des systèmes de santé européens ?

Crise Covid : vers un nivellement par le haut des systèmes de santé européens ?

Face à la menace commune Covid-19, les systèmes de santé européens ont répondu de façon hétérogène. La crise agit comme un révélateur des forces et di...

V. Belot  (Michelin) : “Les données sont la clef du déploiement du CRM digital.”

V. Belot (Michelin) : “Les données sont la clef du déploiement du CRM digital.”

Dévoué depuis plus de vingt ans à divers grands projets de transformation digitale, Vincent Belot participe notamment au déploiement de SAP dans un gr...

D. Gurlé (Symphony) : "Nous garantissons la surveillance des conversations sur WhatsApp et WeChat"

D. Gurlé (Symphony) : "Nous garantissons la surveillance des conversations sur WhatsApp et WeChat"

La fintech californienne Symphony, qui fournit une solution interactive pour faciliter la fluidité sur le marché des transactions financières, a noué...

Les 8 ingrédients d’une transformation digitale réussie

Les 8 ingrédients d’une transformation digitale réussie

Cette crise est un révélateur, s’il en fallait un, de l’impérieuse nécessité d’avoir conduit efficacement sa transformation digitale. Conseil en innov...

Secteur public hospitalier et acteurs privés : pourquoi les opportunités de collaboration sont plus que jamais nécessaires ?

Secteur public hospitalier et acteurs privés : pourquoi les opportunités de collaboration sont plus...

Incontournable dans la crise sanitaire sans précédent que nous connaissons, l’hôpital est un acteur central de notre quotidien pourtant méconnu. Parfo...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte