Christian Jacob nouveau patron de LR

Le président du groupe LR à l’Assemblée nationale a remporté, sans surprise, l’élection du chef de parti. Son score de 62% devrait lui donner la légitimité pour reconstruire un mouvement pris en tenaille entre LREM et le RN.

Le président du groupe LR à l’Assemblée nationale a remporté, sans surprise, l’élection du chef de parti. Son score de 62% devrait lui donner la légitimité pour reconstruire un mouvement pris en tenaille entre LREM et le RN.

La surprise n’a pas eu lieu, tout s’est passé comme prévu. Voilà ce que doit penser en son for intérieur Christian Jacob. Le député de Seine-et-Marne et président du groupe LR à l’Assemblée nationale a été élu à la tête de son parti le 13 octobre au soir avec un score estimé à 62,5% de voix. 62 000 personnes ont pris part au vote, soit 47% des militants. L’état-major du parti espérait dépasser 50 000 bulletins. Mission accomplie. Toutefois, la direction garde à l'esprit que le parti n'est plus que l'ombre de lui-même. De 235 000 en 2017, le nombre d'adhérents à jour de cotisation n'est plus que de 131 000 en 2019.

Les deux concurrents du chiraquien de 59 ans, Julien Aubert et Guillaume Larrivé, ont tous les deux mené une campagne très à droite. La stratégie consistant à profiter de la radicalisation des militants pour mettre le favori en ballotage ne s’est pas avérée payante. Jouant la carte de la prudence, les électeurs ont fait le choix de l’expérience. Julien Aubert, député du Vaucluse obtiendrait 21% des voix contre 16% pour Guillaume Larrivé, député de l’Yonne. Ces scores devraient permettre aux deux quadragénaires de jouer un rôle clé dans la recomposition du parti. Dès la publication des résulats, Julien Aubert a félicité le gagnant et s'est déclaré "fier de ce résultat et d'avoir fait renaître nos idées". Il se déclare prêt à "défendre nos valeurs pour une droite patriote, républicaine et sociale".

Christian Jacob devra rassembler sa famille politique, faire oublier le cataclysmique 8,5% aux élections européennes et remettre le parti en ordre de bataille pour les municipales. La tâche s’annonce titanesque et le départ d’élus « centristes » se poursuit. Ce week-end, c'est Jean-Pierre Raffarin qui a annoncé son départ du grand parti de droite.

Lucas Jakubowicz

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Premier ministre. Qui est resté le plus longtemps en poste ?

Premier ministre. Qui est resté le plus longtemps en poste ?

Édouard Philippe a quitté Matignon plus de trois ans après sa nomination. Il se place parmi les premiers ministres à la plus grande longévité.

Jean Castex nommé Premier ministre

Jean Castex nommé Premier ministre

Haut-fonctionnaire proche de Xavier Bertrand, élu local, le "Monsieur déconfinement" succède à Edouard Philippe à Matignon.

J.H Lorenzi : (Cercle des économistes) "Il faudra deux ans pour revenir au niveau d’activité de 2019"

J.H Lorenzi : (Cercle des économistes) "Il faudra deux ans pour revenir au niveau d’activité de 2019...

Alors que s’ouvre la 20ᵉ édition des Rencontres économiques d’Aix, rebaptisées cette année Aix-en-Seine et, ambiance post-confinement oblige, organisé...

Édouard Philippe a donné sa démission

Édouard Philippe a donné sa démission

Le premier ministre a présenté sa démission au président de la République. Le remaniement s’annonce imminent et devrait survenir sous peu.

Patrick Artus (Natixis) : "La dette devient gratuite"

Patrick Artus (Natixis) : "La dette devient gratuite"

Chef économiste et membre du comité exécutif de Natixis, Patrick Artus travaille depuis de nombreuses années sur les politiques monétaires menées par...

Michaël Delafosse, la gauche à l’ancienne

Michaël Delafosse, la gauche à l’ancienne

Montpellier, septième commune la plus peuplée de l’Hexagone, repasse sous le contrôle du PS. Son nouvel édile ne compte pas transiger avec les valeurs...

Défenseur des droits : Claire Hédon pourrait remplacer Jacques Toubon

Défenseur des droits : Claire Hédon pourrait remplacer Jacques Toubon

Emmanuel Macron a proposé le nom de Claire Hédon comme nouvelle tête du défenseur des droits. La nomination de la journaliste et militante engagée doi...

Mairie de Marseille, Martine Vassal se retire

Mairie de Marseille, Martine Vassal se retire

Défaite dans son propre secteur au second tour des municipales, la candidate vient de renoncer à briguer la mairie. La droite sera représentée par Guy...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message