Christian Jacob nouveau patron de LR

Christian Jacob nouveau patron de LR

Le président du groupe LR à l’Assemblée nationale a remporté, sans surprise, l’élection du chef de parti. Son score de 62% devrait lui donner la légitimité pour reconstruire un mouvement pris en tenaille entre LREM et le RN.

La surprise n’a pas eu lieu, tout s’est passé comme prévu. Voilà ce que doit penser en son for intérieur Christian Jacob. Le député de Seine-et-Marne et président du groupe LR à l’Assemblée nationale a été élu à la tête de son parti le 13 octobre au soir avec un score estimé à 62,5% de voix. 62 000 personnes ont pris part au vote, soit 47% des militants. L’état-major du parti espérait dépasser 50 000 bulletins. Mission accomplie. Toutefois, la direction garde à l'esprit que le parti n'est plus que l'ombre de lui-même. De 235 000 en 2017, le nombre d'adhérents à jour de cotisation n'est plus que de 131 000 en 2019.

Les deux concurrents du chiraquien de 59 ans, Julien Aubert et Guillaume Larrivé, ont tous les deux mené une campagne très à droite. La stratégie consistant à profiter de la radicalisation des militants pour mettre le favori en ballotage ne s’est pas avérée payante. Jouant la carte de la prudence, les électeurs ont fait le choix de l’expérience. Julien Aubert, député du Vaucluse obtiendrait 21% des voix contre 16% pour Guillaume Larrivé, député de l’Yonne. Ces scores devraient permettre aux deux quadragénaires de jouer un rôle clé dans la recomposition du parti. Dès la publication des résulats, Julien Aubert a félicité le gagnant et s'est déclaré "fier de ce résultat et d'avoir fait renaître nos idées". Il se déclare prêt à "défendre nos valeurs pour une droite patriote, républicaine et sociale".

Christian Jacob devra rassembler sa famille politique, faire oublier le cataclysmique 8,5% aux élections européennes et remettre le parti en ordre de bataille pour les municipales. La tâche s’annonce titanesque et le départ d’élus « centristes » se poursuit. Ce week-end, c'est Jean-Pierre Raffarin qui a annoncé son départ du grand parti de droite.

Lucas Jakubowicz

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Députés des Français de l’étranger, les méconnus de l’hémicycle

Députés des Français de l’étranger, les méconnus de l’hémicycle

Cela fait dix ans que des députés représentent les Français vivant à l’étranger. Voyages incessants, relations avec les électeurs, travail dans l’hémi...

Sardine Ruisseau a disparu de Twitter, la fin des comptes parodiques ?

Sardine Ruisseau a disparu de Twitter, la fin des comptes parodiques ?

L’un des comptes parodiques les plus célèbres de l’Hexagone a disparu de Twitter. Si certains fêtent une victoire contre la fachosphère, d’autres dépl...

États généraux de la justice : pour les entreprises, un rapport prometteur

États généraux de la justice : pour les entreprises, un rapport prometteur

Critique, la situation de la justice ? Oui, reconnaît le rapport sur les États généraux de la justice paru le 8 juillet. Mais pour les entreprises, l’...

"Emmanuel Macron a voulu nous tuer" : à l’Assemblée nationale, la rancune des députés LR est vive

"Emmanuel Macron a voulu nous tuer" : à l’Assemblée nationale, la rancune des députés LR est vive

Un détail psychologique, peu mis en avant dans la presse, pourrait empêcher un rapprochement entre LR et Renaissance à l’Assemblée nationale. Il prouv...

Laurent Wauquier, l’heure du come-back ?

Laurent Wauquier, l’heure du come-back ?

Qui succèdera à Christian Jacob à la tête de LR ? Certaines voix s’élèvent pour réclamer le retour du président de la région Auvergne Rhône-Alpes qui,...

L’État compte reprendre le contrôle d’EDF à 100%

L’État compte reprendre le contrôle d’EDF à 100%

Durant son discours de politique générale, la première ministre a déclaré que l’État reprendrait le contrôle de la totalité du capital d’EDF.

Remaniement, la macronie serre les rangs

Remaniement, la macronie serre les rangs

Des responsables LR et PS qui ne se bousculent plus au portillon, des alliés à "fidéliser", des marcheurs de combat qui montent en grade ou effectuent...

Christophe Béchu, la transition écologique comme Horizons

Christophe Béchu, la transition écologique comme Horizons

Le maire d’Angers, proche d’Édouard Philippe et numéro deux d’Horizons, remplace Amélie de Montchalin, battue aux élections législatives, au ministère...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message