Carlos Ghosn de nouveau arrêté

Le 4 avril, l’ancien dirigeant de l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi a été arrêté à son domicile. Il lui serait reproché d’avoir utilisé l’argent du groupe pour s’acheter un yacht et financer la start-up de son fils. Le dirigeant s’estime victime d’un complot.

Le 4 avril, l’ancien dirigeant de l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi a été arrêté à son domicile. Il lui serait reproché d’avoir utilisé l’argent du groupe pour s’acheter un yacht et financer la start-up de son fils. Le dirigeant s’estime victime d’un complot.

Après plus de cent jours de détention dans la sinistre prison de Kosuge, Carlos Ghosn a été libéré sous caution le 6 mars. Son répit a été de courte durée. Le jeudi 4 avril au petit matin (heure de Tokyo), les procureurs se sont présentés à son domicile pour l’arrêter une fois encore.

Motif ? Abus de confiance aggravé. L’ancien patron de l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi serait accusé d’avoir détourné à une fin personnelle une partie des 28 millions d’euros que le groupe avait versés à Suhail Bahwan Automobiles, le concessionnaire exclusif des marques Renault et Nissan dans le sultanat d’Oman. Carlos Ghosn aurait utilisé cet argent pour acquérir un yacht de luxe et financer Shogun. Cette start-up implantée à San Francisco appartient à… Anthony Ghosn, fils de l’homme d’affaires.

Cette arrestation survient un jour après l’annonce d’une conférence de presse que tiendrait Carlos Ghosn le 11 avril pour « dire la vérité sur ce qui se passe ». Selon son avocat Junichiro Hironaka, cette conférence aurait « une portée significative ». Elle pourrait remettre en cause la probité d’actuels dirigeants de Nissan.

Sitôt après son arrestation, l’ancien magnat de l’industrie automobile s’est exprimé par communiqué. Il considère son arrestation comme « révoltante et arbitraire ». Selon lui, il s’agit d’un complot de « certains individus chez Nissan qui visent à m’empêcher de me défendre en manipulant les procureurs (…). Je suis innocent de toutes les accusations infondées portées contre moi et des faits qui me sont reprochés (…). Je reste persuadé que si ma demande d’être jugé équitablement est respectée, je serai innocenté. »

Lucas Jakubowicz

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Valéry Giscard d’Estaing, le président du "en même temps"

Valéry Giscard d’Estaing, le président du "en même temps"

Libéralisme économique mais État protecteur, libéralisme sur le plan des mœurs mais attachement aux valeurs traditionnelles. Progressiste mais moderne...

Nicolas Bouzou (Asterès) : "Économiquement, la France fait ce qu’il faut”

Nicolas Bouzou (Asterès) : "Économiquement, la France fait ce qu’il faut”

Alors que la crise sanitaire se prolonge, comment juger les mesures économiques et budgétaires mises en œuvre pour tenter de circonscrire ses effets ?...

Édito. La vérité blesse, les fake news tuent

Édito. La vérité blesse, les fake news tuent

Le documentaire Hold Up ou les articles révélant un racisme d’État montrent que les États-Unis n’ont pas le monopole des fake news. Un danger qui alar...

Joe Biden, qui sont les hommes du président ?

Joe Biden, qui sont les hommes du président ?

Janet Yellen, Antony Blinken, Tef Kaufman, Ron Klain...Le successeur de Donald Trump peut se reposer sur une équipe compétente qui maîtrise les dossie...

Stéphane Bancel, un Français derrière le vaccin contre le coronavirus

Stéphane Bancel, un Français derrière le vaccin contre le coronavirus

À la tête de la biotech Moderna depuis près de dix ans, Stéphane Bancel n’a pas attendu la crise sanitaire pour parier sur une technologie qui, en acc...

Sarah El Haïry : "Les jeunes ont une bonne image de l’entreprise"

Sarah El Haïry : "Les jeunes ont une bonne image de l’entreprise"

La secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de l’Engagement fait le point sur les mesures destinées à stimuler l’emploi de la jeune génération qu’e...

Déconfinement : découvrez les principales annonces d'Emmanuel Macron

Déconfinement : découvrez les principales annonces d'Emmanuel Macron

Dans sa déclaration du 24 novembre, le président de la République a esquissé le scénario d'une sortie progressive de la crise sanitaire. Trois dates s...

Joe Biden, le défi de l'unité nationale

Joe Biden, le défi de l'unité nationale

Alors que Donald Trump continue à exacerber les divisions au sein de l’opinion américaine en persistant à accuser son successeur de fraude, celui-ci p...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte