Brut lève 63 millions d’euros

Le média digital français a annoncé mardi 29 juin, une levée de fonds de 63 millions d’euros pour se développer à l’international.

© Brut.

BrutX, la plateforme SVOD de Brut lancée en avril 2021.

Le média digital français a annoncé mardi 29 juin, une levée de fonds de 63 millions d’euros pour se développer à l’international.

Plus rien ne l’arrête ! Après avoir conquis les réseaux sociaux et Internet en moins de cinq ans, le média en ligne Brut conforte sa position de leader de l’information sur les réseaux sociaux en réalisant une levée de fonds destinée à renforcer sa présence à l’étranger. Après une première levée de fonds de 10 millions d’euros en 2018, puis de 36 millions d’euros en 2019, Brut passe à la vitesse supérieure avec cette fois, 63 millions d’euros.

Porté par le récent lancement de sa propre plateforme de SVOD BrutX, le média 100 % digital qui se différencie par sa ligne éditoriale universelle en traitant des sujets engagés, souhaite s’étendre dans d’autres pays. C’est ce que confiait le directeur de la rédaction de Brut, Laurent Lucas, lors d’une interview accordée à Décideurs Magazine en avril dernier :Grâce à son agilité, Brut a ouvert des bureaux aux États-Unis et en Inde. Nous venons d'ouvrir de nouvelles pages dans 5 pays d’Afrique [et] d’investir l’Amérique latine et très prochainement l’Asie du Sud-Est. Si notre ADN se construit depuis Paris, Brut déploiera aussi des équipes locales dans chaque pays pour créer encore davantage de contenus.”

Avec cette troisième levée, de nouveaux investisseurs entrent au capital, et non des moindres. François-Henri Pinault avec Artémis, le fonds de capital-risque Orange Ventures, la société de gestion d’actifs Tikehau Capital et James Murdoch par le biais de la société Lupa Systems. "Ce tour de table prestigieux va nous permettre de réussir notre croissance", se réjouit Guillaume Lacroix, cofondateur de Brut.

Une avancée considérable pour le média qui devrait lui permettre de diversifier encore davantage son contenu avec des formats plus longs et plus immersifs. De quoi conquérir toutes les tranches d’âges et tous les horizons dans les années à venir !

Laura Breut

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Jorge Moll Filho : l’hôpital mais pas la charité

Jorge Moll Filho : l’hôpital mais pas la charité

Des services publics déficients et une classe moyenne supérieure nombreuse. Le Brésil présente la configuration idéale pour se lancer dans la santé pr...

Le data protection officer : l’art de savoir négocier

Le data protection officer : l’art de savoir négocier

Associé fondateur du cabinet Deroulez Avocats, Jérôme Deroulez se consacre aux problématiques de protection des données personnelles en France et en E...

D. Fleury (MACIF) : "La crise a accéléré notre transformation digitale"

D. Fleury (MACIF) : "La crise a accéléré notre transformation digitale"

Didier Fleury accompagne depuis deux ans la transformation numérique de la Macif, société d’assurance mutuelle française.  Un défi de taille pour cett...

RGPD : Adequacy bénéficie d’une levée de fonds de 1,2 million d’euros

RGPD : Adequacy bénéficie d’une levée de fonds de 1,2 million d’euros

Infhotep réalise une importante augmentation de capital pour le secteur de la legaltech, dont la finalité est de permettre à sa solution de mise en co...

La plateforme d’IA Bloom signe un partenariat avec Dassault Systèmes

La plateforme d’IA Bloom signe un partenariat avec Dassault Systèmes

Bloom poursuit son développement en réalisant une nouvelle levée de fonds de 11 millions d’euros et scelle un partenariat stratégique avec Dassault Sy...

Quels espoirs de traitements contre la Covid-19 ?

Quels espoirs de traitements contre la Covid-19 ?

Alors que la campagne de vaccination bat son plein, l’arsenal thérapeutique reste limité contre la Covid-19. Si aucun traitement n’a encore été valid...

30 milliards d’euros pour la France de 2030

30 milliards d’euros pour la France de 2030

Mardi 12 octobre, Emmanuel Macron présentait un programme de dix objectifs pour garantir à la France une croissance pérenne et gagner en souveraineté....

A. Guehennec (Saur) : "La cybersécurité, c’est un peu le jeu du gendarme et du voleur !"

A. Guehennec (Saur) : "La cybersécurité, c’est un peu le jeu du gendarme et du voleur !"

Comment le digital peut-il répondre aux enjeux climatiques et, par exemple, participer à la protection de l’eau ? C’est le pari ambitieux du projet me...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte