Yvon Chouinard, premier de cordée

Les entrepreneurs désireux de donner du sens à leur business ont une icône : l’Américain Yvon Chouinard, fondateur de Patagonia  qui, depuis 1972, place l’intérêt général au-dessus de tout.

Les entrepreneurs désireux de donner du sens à leur business ont une icône : l’Américain Yvon Chouinard, fondateur de Patagonia qui, depuis 1972, place l’intérêt général au-dessus de tout.

Alpinistes et grimpeurs le savent fort bien, la conquête des cimes est une discipline qui permet de mesurer à quel point la nature est fragile. Certains se contentent d’observer ; d’autres, à l’instar d’Yvon Chouinard, agissent. Cet accro aux parois californiennes lance en 1972 Patagonia, marque dédiée aux sports de montagne. La vision du fondateur est, à l’époque, peu répandue : tout le business model doit être tourné vers le respect de nature.

Trente ans d'avance

Alors que les problématiques environnementales commencent à devenir une priorité dans les années 2000, chez Patagonia, elles sont dès l’origine au cœur des valeurs du groupe. Notamment grâce à des actes forts : en 1985, Yvon Chouinard annonce que 10 % de son résultat avant impôt sera reversé à des associations environnementales. Le chiffre est aujourd’hui de 1 % du montant des ventes. Le Californien d’adoption est également à l’origine du collectif 1 % for the Planet, groupement d’entreprises qui s’engagent à suivre le même principe. Parmi les adhérents, les français Maisons du monde, Caudalie ou Léa Nature. En 1992, « le PDG alpiniste » lance une étude sur l’impact écologique de ses produits, initiative qui, à l’époque détonne.

En 1992, il lance une étude sur l'impact écologique de ses produits, initiative qui, à l'époque, détonne

Elle conduit à des décisions fortes comme le passage au coton bio, malgré le surcoût que cela représente pour les clients. Qui plébisciteront l’initiative. L’entreprise persévérera en fabriquant ses vêtements et équipements à partir de plastiques et de métaux recyclés. C’est le cas de 70 % du catalogue de Patagonia en 2020. Le seuil des 100 % devrait être atteint en 2025.

Evangéliser

Côté gestion du personnel, Yvon Chouinard a également déployé des initiatives qui sont notamment exposées dans l’ouvrage Let my people go surfing, devenu une bible du management. Concrètement, chez Patagonia, les salariés sont vivement invités à s’engager dans des activités environnementales. Il est possible de prendre deux mois de congés sabbatiques payés pour mener à bien une action en faveur de la nature. Les bonnes pratiques écolos peuvent être partagées par les salariés à leurs clients. Dans la boutique chamoniarde de Patagonia, les vendeurs peuvent ainsi mettre en avant leurs bonnes pratiques en faveur de l’environnement, par exemple en donnant des cours de cuisine anti-gaspi. De quoi avoir des collaborateurs engagés et fidèles. Management, logistique, dons… Le modèle Patagonia a été récompensé par l’ONU, qui en 2019, a décerné à la marque le prestigieux trophée de « Champion de la Terre ». Selon Inger Andersen, le directeur du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), le travail mené par Yvon Chouinard « offre un exemple parfait que le secteur privé peut  s’associer à la lutte contre le changement climatique, la perte de la biodiversité et d’autres menaces pour la santé humaine et planétaire ». Évidemment, en 2012, lorsque le statut de B Corp est né, Patagonia n’a eu aucun mal à décrocher le label. Quoi de plus logique, puisque ses concepteurs ont pris pour modèle la gestion d’Yvon Chouinard.

Lucas Jakubowicz,

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Raison d'être, la révolution est enclenchée

B Corp, raison d'être... Derrière les appellations et les labels promouvant un capitalisme responsable se trouvent des leaders visionnaires. Tous, par leurs actes, instillent dans le débat public une idée révolutionnaire : oui il est possible d'entreprendre en respectant environnement, consommateurs et salariés.
Sommaire P.Demurger (Maif) : "Une attente sociale croissante conduit à adapter notre modèle économique" Christian Kroll, le geek vert Ben&Jerry's, les pionniers américains Emery Jacquillat, le e-commerce à visage humain N.Notat : "La raison d'être a connu un accueil au delà de notre espérance" E.Laville (Utopies) : "Une entreprise peut être lucrative et servir l'intérêt général" F.Richard (Kersus Avocats) ; "Ethique et utilité sociale deviennent des marqueurs incontournables" Des racines et des ailes Hélène Valade (Orse) : "La raison d’être doit constituer l’objet de l’entreprise, pas celui de la direction de la communication"
Nicolas Hieronimus. Qui est le nouveau patron de L’Oréal ?

Nicolas Hieronimus. Qui est le nouveau patron de L’Oréal ?

Nicolas Hieronimus, prendra la tête du leader mondial de la beauté à compter du 1er mai. La récompense ultime pour ce fidèle de la maison qui a grimpé...

C. Goarant (Apparius) : "On constate une véritable convergence vers les belles cibles"

C. Goarant (Apparius) : "On constate une véritable convergence vers les belles cibles"

Apparius Corporate Finance conseille sur le long terme les entreprises pour lesquelles cette boutique structure les processus de fusion et acquisition...

Super League : l’heure du putsch a sonné

Super League : l’heure du putsch a sonné

Coup de tonnerre sur le monde du foot, les "riches" font sécession. Plusieurs grands clubs veulent créer leur propre compétition quasi fermée. À la cl...

Alan, une nouvelle licorne française est née

Alan, une nouvelle licorne française est née

L’ascension fulgurante d’Alan se poursuit par un nouveau tour de table de 185 millions d’euros, mené par Coatue Management, Dragoneer et Exor aux côté...

Brut poursuit sa révolution médiatique avec BrutX

Brut poursuit sa révolution médiatique avec BrutX

Véritable phénomène de société, le média Brut diffusé sur les réseaux sociaux, qui totalise près de 20 milliards de vues en 2020, débarque à présent s...

L. Soubeyrand (Swile) : "Depuis 2018, nous avons conquis 10 % du marché français"

L. Soubeyrand (Swile) : "Depuis 2018, nous avons conquis 10 % du marché français"

La start-up spécialisée dans les titres restaurants étend son offre. Elle vise désormais les comités d’entreprise en proposant des chèques cadeaux et...

Hausse spectaculaire des liquidations judicaires au mois de mars, du jamais vu depuis 20 ans

Hausse spectaculaire des liquidations judicaires au mois de mars, du jamais vu depuis 20 ans

Alors que 2020 avait vu les défaillances d’entreprises reculer de près de 40 % malgré la crise sanitaire, le premier trimestre annonce un revirement d...

Warren Buffett : l'alchimiste

Warren Buffett : l'alchimiste

Maître à penser de nombreux gérants d’actifs, Warren Buffett a élaboré une méthodologie d’investissement d’une grande efficacité. À tel point qu’il es...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte