Yves Perrier, à la conquête du monde

Patron du premier gestionnaire d’actifs de la zone euro, Yves Perrier met tout en œuvre pour consolider la place et la réputation d’Amundi
depuis 2010. L’entreprise française a d’ailleurs fait son entrée dans le top 10 mondial, notamment grâce à une politique de M&A bien rodée.
Yves Perrier.

Patron du premier gestionnaire d’actifs de la zone euro, Yves Perrier met tout en œuvre pour consolider la place et la réputation d’Amundi depuis 2010. L’entreprise française a d’ailleurs fait son entrée dans le top 10 mondial, notamment grâce à une politique de M&A bien rodée.

Garder l’"esprit Covid-19". C’est en leur demandant de conserver un "esprit commando", comme il le qualifie lui-même dans Le Figaro, qu’Yves Perrier a réussi à mobiliser ses équipes durant cette période difficile. Le dirigeant d’Amundi, première société de gestion en France, n’a toutefois pas attendu d’avoir à faire face à cette crise pour se montrer efficace et percutant. Il commence sa carrière dans l’audit et le conseil avant de passer par la Société générale et le Crédit lyonnais et de devenir PDG de Crédit Agricole Asset Management. En 2009, il supervise la fusion entre les sociétés de gestion d’actifs du Crédit agricole (CAAM) et de la Société générale (SGAM). Un an plus tard, en 2010, Amundi est fondée. Entre sa date de création et 2015, les encours d’actifs ont été multipliés par 2,5, une croissance supérieure à la moyenne du marché. Ces résultats s’expliquent par une stratégie aussi claire qu’affirmée pour Yves Perrier: combiner le développement organique du groupe à des opérations de M&A, en France puis à l’international.

Bâtir en France...

Il commence par développer les offres en France en consolidant le marché. CPR Asset Management, détenue à 100 %, permet au groupe d’élargir son expertise tout comme BFT Investment Managers, ancienne filiale gérée par le Crédit Agricole, acquise en 2011. Mais c’est en 2015 qu’Yves Perrier fait entrer Amundi dans la cour des grands. Cet homme d’action réalise alors l’une des plus importantes IPO de la Bourse de Paris depuis 2008, avec une valorisation de 7,5 milliards d’euros. Il sait tout le bien que celle-ci va lui apporter: l’ouverture de sa plateforme à d’autres partenaires, conjuguée à une augmentation de sa notoriété et à une flexibilité financière accrue pour d’éventuelles acquisitions. Parallèlement, il s’implique aussi dans les investissements socialement responsables. En s’associant en 2018 avec la Société financière internationale, et fort d’un encours d’1,42 milliard de dollars lors du lancement, Amundi devient alors le plus important fonds de green bonds au niveau mondial. …

Pour conquérir le monde

Entre-temps, en 2012, le gérant d’actifs prend place aux ÉtatsUnis avec l’acquisition de la société Smith Breeden Associates (devenue Amundi Smith Breeden LLC), gestionnaire d’obligations en dollars. Amundi en fait son siège pour ses activités nord-américaines. Sans perdre de temps, l’ambitieux homme d’affaires fait entrer son groupe sur le marché autrichien avec le rachat à 100 % de Bawag PSK Invest, filiale de gestion de la banque autrichienne Bawag PSK. Les opérations s’enchaînent entre Dublin, Boston, New York…

"Construire une société de gestion d’actifs de premier ordre en Chine"

Toutefois, c’est surtout l’acquisition de Pioneer Investments en 2016 qui fait entrer Amundi dans le top 10 mondial, créant ainsi un acteur de poids disposant des ressources nécessaires pour se frotter aux concurrents multi-assets et multi-pays. Pioneer, filiale de l’italien Unicredit, est ainsi absorbée pour 3,5 milliards d’euros. Toujours dans une démarche de croissance proactive, il réalise en janvier 2020 le rachat intégral de Sabadell Asset Management pour une valeur de 430 millions d’euros. Cette opération lui assure une bonne position de marché en Espagne auprès des particuliers. Aussi, la conquête de l’Asie est-elle lancée à travers des joint-ventures permettant à Amundi d’administrer environ 300 milliards d’euros d’actifs. En décembre dernier, l’accord est donné pour une coentreprise avec Bank of China Wealth Management dans le but, selon Yves Perrier, de "construire une société de gestion d’actifs de premier ordre en Chine". Aujourd’hui, Amundi dispose de 1592 milliards d’euros d’actifs sous gestion, et il sera intéressant d’observer les plans d’Yves Perrier pour l’avenir de son groupe dans un contexte de fortes turbulences macroéconomiques et d’incertitudes omniprésentes.

Agathe Giraud

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Les 100 meilleurs dirigeants France et International 2020

Pour la troisième année consécutive, Décideurs publie son
classement des 100 Meilleurs Dirigeants France et international. Un palmarès inédit qui couvre les différents secteurs de
l’économie et les cinq continents.
Sommaire
J-P. Sbraire (Total) : "Notre ambition est d’atteindre la neutralité carbone en 2050"

J-P. Sbraire (Total) : "Notre ambition est d’atteindre la neutralité carbone en 2050"

Les groupes pétroliers ont dû affronter à la fois la crise sanitaire de Covid-19 et la crise des marchés pétroliers. Jean-Pierre Sbraire, directeur fi...

V. Puche (CNAV) : "Je suis fière d’avoir internalisé des compétences UX/UI au sein de la CNAV"

V. Puche (CNAV) : "Je suis fière d’avoir internalisé des compétences UX/UI au sein de la CNAV"

DSI de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV), Véronique Puche a remporté le grand prix des Directeurs des systèmes d’information et du num...

Veolia finance le rachat de Suez par une émission d’obligations hybrides

Veolia finance le rachat de Suez par une émission d’obligations hybrides

Veolia a annoncé, le 14 octobre, l’émission de deux nouvelles obligations hybrides pour une valeur totale de 2 milliards d’euros. Cette somme doit ser...

À la rencontre de Robert Peugeot, l'homme qui s’investit

À la rencontre de Robert Peugeot, l'homme qui s’investit

Le président de la société d’investissement familiale FFP a passé une grande partie de sa carrière au sein des marques Peugeot et Citroën. Cet ingénie...

Reed Smith renforce son pôle immobilier

Reed Smith renforce son pôle immobilier

L’avocate Carole Steimlé rejoint Reed Smith comme associée. Son arrivée poursuit la vague de recrutements opérée par le cabinet depuis le début d’anné...

Conseillé par Gowling WLG, AD Éducation s’offre deux nouvelles écoles européennes

Conseillé par Gowling WLG, AD Éducation s’offre deux nouvelles écoles européennes

Le premier réseau d'écoles privées d'enseignement supérieur dédiées à la création et l’innovation, AD Éducation, acquiert deux sociétés, italienne et...

Le fonds américain Silver Lake s'offre Meilleurtaux

Le fonds américain Silver Lake s'offre Meilleurtaux

Avec cette acquisition comprise entre 700 et 800 millions d'euros, le fonds expert des technologies se promet un bel avenir.

Le fabuleux destin de Ginette Moulin

Le fabuleux destin de Ginette Moulin

Devenue en 2004 présidente du conseil de surveillance des Galeries Lafayette, Ginette Moulin est une héritière avisée qui perpétue les traditions fami...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte