Diametis conseil de Yelloan, élue fintech de l’année 2016

La jeune pousse lève près de deux millions d’euros lors de sa première levée de fonds.
Capture d'écran du Site Web welcometothejungle.co

La jeune pousse lève près de deux millions d’euros lors de sa première levée de fonds.

La start-up Yelloan, à l’origine du concept de garantie participative pour faciliter l’octroi de crédits à la consommation à ceux en étant en principe exclus (tels que les étudiants en raison de leur précarité) a commencé l’année 2017 sur les chapeaux de roue.

 

Le 2 février dernier, le pôle de compétitivité Finance Innovation, composé d’un jury de seize personnalités, lui décernait le prix de « meilleure fintech de l’année 2016 ».

Deux mois plus tôt, la jeune pousse réussissait sa levée de fonds, d’un montant d’1,75 millions euro, destinée à financer le pôle R&D ainsi que les activités commerciales.

 

Le principe est simple. Yelloan s’intercale entre les banques partenaires et les emprunteurs. Ces derniers se doivent de constituer auprès de leurs proches une garantie égale à 5 % du montant du prêt que la banque consigne pendant toute la durée du prêt. La somme conservée, est finalement reversée aux participants lorsque le prêt a été entièrement remboursé. La start-up se rémunère alors par une petite commission.

 

La société, conseillée depuis l’origine par le cabinet Diametis, dans sa création et son développement, est maintenant en ordre de bataille pour atteindre ses objectifs de triplement de son activité au cours de l’année 2017. Elle planche à l’heure actuelle sur le développement d’un algorithme d’identification des meilleurs profils et repense l’expérience utilisateur avec le déploiement prochain d’un chatbox pour personnaliser au mieux le service client. L’expansion à l’international est déjà en ligne de mire.

 

Conseils : Diametis - Jean-Pascal Brun (associé sur les aspects de droit bancaire), Alexis Frasson-Gorret (associé sur les aspects droit des sociétés et levée de fonds), Géraldine Brun (associée sur les aspects droit social et droit de la propriété industrielle et des nouvelles technologies), Professeur des Universités Thierry Granier (consultant). 

 

PBV

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Restructuring : naissance du cabinet AKCS

Restructuring : naissance du cabinet AKCS

Deux anciens avocats de chez Racine, Aurélie Kuntz et Victor Collados, s’associent pour fonder AKCS, un cabinet de niche spécialisé dans la restructur...

La legaltech a sa boutique

La legaltech a sa boutique

Les consommateurs de technologies juridiques peuvent désormais faire leur shopping sur une unique plateforme : le Legal Tech Store. Une boutique atten...

Frédérick Lacroix (Clifford Chance) « On devrait assister à une consolidation du marché européen »

Frédérick Lacroix (Clifford Chance) « On devrait assister à une consolidation du marché européen »

L’année 2018 a bouleversé toutes les activités du marché. Les nouvelles réglementations alourdissent le poids des obligations qui pèsent sur les profe...

Paul Hastings change de patron à Paris

Paul Hastings change de patron à Paris

Olivier Vermeulen prend la suite d’Olivier Deren à la tête du bureau parisien de l’américain Paul Hastings.

M&G : trois fonds obtiennent le label ISR

M&G : trois fonds obtiennent le label ISR

La société de gestion M&G Investments obtient pour la première fois le label ISR pour trois de ses fonds. Elle rejoint le cercle fermé des 43 soci...

Vaughan Avocats : une arrivée et une cooptation

Vaughan Avocats : une arrivée et une cooptation

Le cabinet accueille Aurélia Minescaut à Paris et promeut au rang d’associé Cécile Cottin-Dussart  à Toulouse.

Nouvelle associée chez PDGB

Nouvelle associée chez PDGB

Le cabinet PDGB Avocats accueille Marie Albertini et sa collaboratrice Héléna Clet, toutes les deux spécialistes du contentieux et du risque industrie...

Qui est la nouvelle présidente de la Cnil ?

Qui est la nouvelle présidente de la Cnil ?

La professionnelle de la régulation des activités économiques Marie-Laure Denis succède à Isabelle Falque-Pierrotin à la tête de la Cnil.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message