Workelo, spécialiste de l’onboarding lève 1,1 million d’euros

La start-up annonce une levée d’amorçage pour consolider sa place de leader dans l’Hexagone.

La start-up annonce une levée d’amorçage pour consolider sa place de leader dans l’Hexagone.

Selon une étude Deloitte, un salarié sur cinq a déjà envisagé de quitter sa nouvelle entreprise dès les premiers jours tandis qu’un tiers des cadres avoue avoir déjà démissionné à cause d’une mauvaise intégration. C’est pour éviter cette situation que Mathieu Cochet et Alexandre Grenier ont fondé Workelo.

La start-up propose une plateforme, qui utilise l’IA pour aider les managers et les RH à accompagner l’intégration des collaborateurs. Elle intervient également lors de la mobilité interne et de l’offboarding. La solution permet notamment d’automatiser certaines tâches chronophages telles que la gestion des documents administratifs, la préparation du matériel, les formations à suivre ou les premières réunions à planifier. Un concept qui a déjà permis de séduire une cinquantaine de grands comptes comme IKKS, EDF, Saint Gobain ou Michelin qui a même installé l’outil dans sa filiale indienne.

Pour accélérer son développement, Workelo annonce une levée de 1,1 millions d’euros. Les fonds ont été récoltés auprès d’experts RH comme Holnest, Patrick Bertrand (ancien de Cegid) ou encore David Bizer ex-DRH Europe de Google. Les entrepreneurs Patrice Thiry et Fabienne Retif ont également mis la main au portefeuille.

Selon Alexandre Grenier, la quête d’investisseurs a été relativement aisée. Il faut dire que Workelo possède un atout de taille : la jeune pousse est seule sur un marché que le CEO décrit comme un « terrain vierge avec un gros besoin opérationnel ». Pour le moment, lors des appels d’offres, Workelo est le seul acteur à offrir une prestation qui va couvre le parcours du salarié de son arrivée dans l’entreprise à son départ. « Les gros acteurs de la SIRH ne sont globalement présents que sur l’onboarding. Et les concurrents frontaux, les américains, Hibob et Rippling ne sont pas encore présents en Europe », se réjouit l’entrepreneur. Le fruit de la levée servira à étoffer le pôle R&D. Workelo, qui compte pour le moment six collaborateurs souhaite doubler de taille d’ici la fin de l’année.

Lucas Jakubowicz

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Profession : urgentistes du droit social

Profession : urgentistes du droit social

Interlocuteurs privilégiés des entreprises, les avocats en droit social ont été associés à la gestion de la crise sanitaire. Certains d’entre eux ont...

Jérôme Bouchet  (Groupe JLO) : "Initier un retour d'expérience pour capitaliser sur les bonnes pratiques"

Jérôme Bouchet (Groupe JLO) : "Initier un retour d'expérience pour capitaliser sur les bonnes prati...

Selon que l’on regagne son lieu de travail, qu’on ne l’ait jamais quitté ou que l’on travaille depuis la maison, la période de confinement que nous ve...

L'accord collectif : un moyen de sortir de la crise ?

L'accord collectif : un moyen de sortir de la crise ?

La négociation des accords collectifs tend à prendre une place de plus en plus importante au sein des différents pays européens. Ce constat ne change...

Emploi: innover pour limiter la casse sociale

Emploi: innover pour limiter la casse sociale

La crise économique en est à ses débuts, mais la menace sur l’emploi prend d’ores et déjà forme et la tension est palpable. Entre réalisme et convicti...

C.Garnier (SAP): "Pour former les femmes au leadership, il faut leur donner les clés pour oser"

C.Garnier (SAP): "Pour former les femmes au leadership, il faut leur donner les clés pour oser"

Leader mondial du marché des applications d’entreprise, SAP place depuis plusieurs années la diversité et la mixité au cœur de sa stratégie. Caroline...

Livres : la sélection du mois de la rédaction

Livres : la sélection du mois de la rédaction

BD, roman, essai... La Rédaction de Décideurs vous présente ses coups de cœur littéraires du mois.

France-Allemagne : deux modèles au banc d'essai

France-Allemagne : deux modèles au banc d'essai

En amont de leur démarche de coopération, Paris et Berlin ont opté pour deux stratégies, certes différentes, mais complémentaires. Tentative de compar...

Laure Châtillon (PwC), "Les femmes peuvent être actrices de la transformation de l’entreprise"

Laure Châtillon (PwC), "Les femmes peuvent être actrices de la transformation de l’entreprise"

PwC France promeut l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes en matière de considération professionnelle ou d’évolution de carrière. La...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message