WiredScore : labels affaires

WiredScore : labels affaires

Chaque semaine, Décideurs vous propose un focus sur une start-up prometteuse ou un acteur incontournable de la tech. Aujourd’hui : WiredScore.

Pour accompagner l’adoption des meilleures technologies, WiredScore délivre le seul label international permettant d’évaluer l’infrastructure numérique, la connectivité et la capacité technologique d’un immeuble. Décryptage.

Une réussite internationale

Fruit d’un partenariat avec la mairie de New York, alors tenue par Michael R. Bloomberg, WiredScore voit le jour aux États-Unis en 2013. La ville cherche à améliorer ses infrastructures numériques avec l’accompagnement d’entreprises qui favoriseraient tout progrès allant dans ce sens. En matière d’accès à l’information descriptive des capacités numériques des bâtiments, Frédéric Motta, directeur général de WiredScore France, explique qu’il existait à l’époque un "manque de transparence criant du marché sur ce sujet". En remédiant directement à ce problème, WiredScore rencontre le succès aux États-Unis et s’implante en Angleterre en remportant l’appel d’offres lancé par l’Autorité du Grand Londres. La start-up devient alors le système de labellisation officiel de la connectivité londonienne. Active depuis neuf ans dans le monde, dont cinq en France, WiredScore a déjà labellisé 65 millions de mètres carrés d’actifs dans plus de vingt pays.

Labelliser pour mieux informer et transformer

Historiquement tournée vers les bureaux, la start-up se diversifie depuis trois ans dans la labellisation d’immeubles résidentiels. Le cœur de métier de la structure repose sur deux labels. Le premier, WiredScore, s’intéresse à la connectivité des immeubles. Il permet aux propriétaires et aux promoteurs d’évaluer, d’améliorer et de promouvoir leurs actifs, dans le secteur des immeubles tertiaires et résidentiels du monde entier. Le second label, baptisé SmartScore, se consacre à l’intelligence des immeubles intelligents à travers la promotion de fondations numériques pérennes et adaptables, ainsi qu’à l’amélioration de l’expérience utilisateur des technologies.

La pêche aux informations

WiredScore vise à augmenter la valeur d’un bien immobilier en l’adaptant aux attentes du marché et en répondant aux besoins en connectivité des potentiels locataires. La start-up accompagne, par ailleurs, ses clients à valoriser ses labels, à communiquer autour de ces derniers et à former ses agents immobiliers en charge des bâtiments. Soucieuse de diversifier ses sources de revenus, WiredScore fournit à présent un accès à Internet pour tous les occupants d’immeubles labellisés avec sa solution "WiredScore Connect". L’entreprise se demande constamment "quelles sont les bonnes questions à poser pour anticiper les besoins des utilisateurs", rappelle Frédéric Motta.

Du smart au green building

Après une levée de fonds de 13 millions de dollars en 2018, l’entreprise est à présent fortement implantée à l’international avec 140 employés dans le monde. La start-up compte douze salariés en France, ce qui représente une part non négligeable de l’activité de l’entreprise. WiredScore affiche déjà des collaborations d’envergure : Gecina, Allianz Real Estate, Axa Investment Managers… ainsi que l’adoubement de référents de l’industrie immobilière tel qu’Emmanuel François, président de la Smart Building Alliance : "SmartScore met en évidence l’importance du smart building pour la valorisation des bâtiments par les usages. Cette approche est tout à fait en ligne avec les travaux que mène la SBA depuis des années. Les deux organisations travaillent d’ores et déjà à établir des passerelles entre les cadres de référence technique de la SBA et le label SmartScore". Du smart au green building, il n’y a qu’un pas.

Émile Le Scel

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Côté Tech

Chaque semaine, Décideurs vous propose un focus sur une start-up prometteuse ou un acteur incontournable de la Tech française à travers les thématiques de l'immobilier, de l'énergie et de l'environnement.
Sommaire Deepki : mesurer pour corriger Glowee : la nature en lumière Cosuno : la centralisation digitale au service de l’organisation Karma : moteur de recherche d’un monde meilleur Buildrz : changer la donnée Telaqua : la start-up qui coule de source Stonal : pierre angulaire de la gestion d’actifs Vestack : moduler le futur de la construction Urban Canopee : végétaliser la jungle urbaine Kaliti : le chantier dans la poche
Emmanuelle Wargon à la CRE, une nomination controversée

Emmanuelle Wargon à la CRE, une nomination controversée

Mercredi, les parlementaires se sont exprimés majoritairement contre l’arrivée d'Emmanuelle Wargon à la tête de la Commission de régulation de l'énerg...

Climatisation, jusqu'où baisser le thermostat ?

Climatisation, jusqu'où baisser le thermostat ?

La conséquence des fortes chaleurs sur les centres-villes des mégapoles aux quatre coins du globe est systématiquement la même : rappeler à chacun que...

Sobriété énergétique : Pedro Sánchez, Premier ministre espagnol, propose de quitter la cravate

Sobriété énergétique : Pedro Sánchez, Premier ministre espagnol, propose de quitter la cravate

Le Premier ministre espagnol Pedro Sánchez a exhorté pouvoirs publics et secteur privé à se libérer de leur cravate pour contribuer aux économies d’én...

Préservation du patrimoine : une tâche monumentale aux allures de chantier pharaonique

Préservation du patrimoine : une tâche monumentale aux allures de chantier pharaonique

Avec plus de 80 millions de touristes par an, la France est la première destination touristique mondiale. Au-delà d’une riche diversité de territoires...

Transition écologique : soutien public, abysse politique

Transition écologique : soutien public, abysse politique

Un sondage "OpinionWay – Square pour Les Echos et Radio Classique", explore le soutien des Français aux quelques mesures ou incantations environnement...

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Directrice du développement durable au sein du groupe hôtelier Accor et présidente du jury du Prix de la Finance verte 2022, Brune Poirson évoque la m...

Urban Canopee : végétaliser la jungle urbaine

Urban Canopee : végétaliser la jungle urbaine

Chaque semaine, Décideurs vous propose un focus sur une start-up prometteuse ou un acteur incontournable de la tech française. Aujourd’hui : Urban Can...

Bertrand Hoornaert devient directeur de l’Asset Management de Foncière Magellan

Bertrand Hoornaert devient directeur de l’Asset Management de Foncière Magellan

Désireuse de poursuivre la structuration de ses activités, Foncière Magellan annonce la nomination, effective le 30 juin, de Bertrand Hoornaert, 38 an...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message