Wework Champs-Élysées et Sullivan & Cromwell LLP : deux espaces de travail à la loupe

La société d’aménagement d’espaces Quadrilatère réinvente les bureaux d’un cabinet d’avocats et réalise l’installation de WeWork Champs-Élysées. Décryptage de la méthode.
Un des espaces de travail de Wework Champs-Élysées

La société d’aménagement d’espaces Quadrilatère réinvente les bureaux d’un cabinet d’avocats et réalise l’installation de WeWork Champs-Élysées. Décryptage de la méthode.

Mobilier contemporain, espaces ouverts et lumineux, immenses baies vitrées… Nous sommes dans un cabinet d’avocat parisien, et même dans le plus ancien des bureaux européens de Sullivan & Cromwell. « Il s’agissait d’amener de la convivialité et de la chaleur tout en conservant l’esprit de rigueur intrinsèque à la profession », explique Emmanuel Fougère, DG de Quadrilatère. Les clients avaient déjà choisi de travailler avec l’architecte d’intérieur Gaspard Ronjat, spécialisé dans la conception d’intérieurs privés. Le défi du projet Sullivan & Cromwell ? Emprunter des codes appartenant à l’univers de la maison tout en restant dans l’essence de ce qu’est un cabinet d’avocat. « Cela a été très positif de collaborer avec Gaspard Ronjat. Une confirmation que la rencontre de regards différents et la mutualisation des compétences apportent une valeur ajoutée indéniable », précise Emmanuel Fougère. Quadrilatère se distingue d’ailleurs par sa facilité à dialoguer avec des designers et architectes externes, garantissant ainsi une traduction fidèle de leurs envies artistiques. Pari gagné, et ce dans un délai très restreint, puisque le chantier a été mené à bien en trois mois.

Cultiver les correspondances de différents univers  

Cette rigueur dans la tenue du planning est l’un des éléments qui a motivé WeWork, le géant mondial du coworking, à choisir Quadrilatère pour la réalisation de son quatrième espace parisien, situé au 92 Champs-Élysées à Paris. Ayant fixé sa date d’inauguration au 1er juin 2018, WeWork a imposé un rythme soutenu, avec une durée totale de la mise au point et des travaux de treize semaines. WeWork souhaitait apporter une attention toute particulière à cet espace, en raison de sa localisation prestigieuse sur les Champs-Élysées, ce qui en fait un produit premium dans l’univers des espaces de travail partagés. Éclairage, acoustique, matériaux ont été particulièrement étudiés dans ce sens. Convaincu par cette première collaboration, WeWork a confié à Quadrilatère la réalisation d’un nouvel espace de coworking de 13000 m², rue Jules Lefebvre à Paris, livré en juin 2019. Pour Emmanuel Fougère, « WeWork est un ovni qui révolutionne le paysage de l’immobilier mondial. Cette révolution va déjà au-delà du coworking avec le développement de WeLive et WeGrow, qui impactent respectivement le logement et l’enseignement. » WeWork Champs-Élysées et Sullivan & Cromwell LLP n’ont, a priori, pas grand-chose en commun. Pourtant, ces deux projets illustrent bien l’agilité et la finesse de l’approche de Quadrilatère.

Laetitia Sellam

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

H. Gebel, H. Saïd (Lusis Avocats), "Le champ des possibles de l’accord de performance collective reste très large"

H. Gebel, H. Saïd (Lusis Avocats), "Le champ des possibles de l’accord de performance collective res...

Associées chez Lusis, cabinet d’avocats spécialisé en droit social, Hortense Gebel et Hélène Saïd encouragent les entreprises à se saisir de tous les...

Tirez les leçons de la crise : Zoom sur Facebook et PSA

Tirez les leçons de la crise : Zoom sur Facebook et PSA

La crise sanitaire a contraint des millions d’actifs à faire l’expérience prolongée du télétravail. Et si, dans un futur proche, il devenait la norme...

Le DRH de demain

Le DRH de demain

En première ligne pendant la crise, à pied d’œuvre pour accompagner la relance économique, les DRH ont un rôle considérable à jouer pour façonner non...

Congé paternité, les entreprises, moteur du changement

Congé paternité, les entreprises, moteur du changement

La déclaration de la ministre déléguée à l’égalité femmes-hommes, Élisabeth Moreno, en faveur de son allongement, relance le débat autour du congé pat...

A. Boring (économiste) : "Croire au jour où le sexe ne sera plus un signal de compétence"

A. Boring (économiste) : "Croire au jour où le sexe ne sera plus un signal de compétence"

Titulaire de la chaire pour l’entrepreneuriat des femmes de Sciences Po, l’économiste Anne Boring encourage les entreprises à lutter contre les stéréo...

B.Revol (O2 Care Services) : "Nous avons maintenu l’activité, contrairement à nos concurrents"

B.Revol (O2 Care Services) : "Nous avons maintenu l’activité, contrairement à nos concurrents"

Leader dans les métiers de services à la personne, O2 est une entreprise en forte croissance qui a fait le choix de maintenir son activité durant la p...

Dialogue social : opération séduction signée Jean Castex

Dialogue social : opération séduction signée Jean Castex

À l’occasion de la première "grande conférence du dialogue social", le Premier ministre a pu mesurer l’accueil réservé à sa "nouvelle méthode".

A.Richard (ANDRH) : "Pas de pause pour les DRH"

A.Richard (ANDRH) : "Pas de pause pour les DRH"

La crise sanitaire a bousculé les organisations, en matière de télétravail et de digitalisation notamment. La fonction de DRH, surexposée et très so...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message