Voyages : le français Evaneos lève 70 millions d’euros

Le spécialiste des voyages sur mesure fait entrer Partech, Quadrille Capital et l’américain Level Equity à son tour de table. L’internationalisation est l’objectif numéro un, à commencer par les États-Unis.

Le spécialiste des voyages sur mesure fait entrer Partech, Quadrille Capital et l’américain Level Equity à son tour de table. L’internationalisation est l’objectif numéro un, à commencer par les États-Unis.

Le dixième anniversaire d’Evaneos approche mais cette année l’entreprise française va pouvoir souffler ses bougies en avance : elle vient de compléter son tour de table à hauteur de 70 millions d’euros ! Cette levée de fonds fera sans doute partie des dix plus élevées à la fin de l’année 2018 sur le territoire. Les nouveaux actionnaires du spécialiste des voyages sur mesure sont connus avec Partech et Quadrille Capital (ex-Quilvest Ventures), et moins connus avec l’arrivée sur le marché français de la firme d’investissement new-yorkaise Level Equity. Hormis ISAI Gestion qui se désengage, les souscripteurs de la levée de fonds de 18 millions d’euros en 2016 (Serena Capital, BPIFrance, XAnge) remettent au pot. Eric La Bonnardière, directeur général et co-fondateur d’Evaneos, entend « développer le modèle à l’international ». Si un premier cap sera mis vers les États-Unis, l’internationalisation est déjà en marche puisque la clientèle française n’est plus que de 40 % toutes nationalités confondues. Sans installer de bureau physique outre-Atlantique pour le moment, Evaneos va continuer à recruter des agents de voyage là-bas afin de percer un marché du voyage très standardisé et donc, très friable pour un acteur soucieux des centres d’intérêts spécifiques de ses clients.   

 

Conseil juridique Evaneos : Neptune Avocats    

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Thomas Reuters acquiert HighQ

Thomas Reuters acquiert HighQ

Thomson Reuters a fait l’acquisition d’HighQ, une plate-forme sécurisée de partage de fichiers et de collaboration.

Guerre spatiale : la France passe à l’offensive

Guerre spatiale : la France passe à l’offensive

Le président de la République a présenté le 13 juillet la stratégie de défense spatiale de la France. Elle passe par un investissement de 3,6 milliard...

Taxe Gafa adoptée : la France fait fi des menaces américaines

Taxe Gafa adoptée : la France fait fi des menaces américaines

Les géants du Net sont prévenus : il faudra désormais compter sur la taxe Gafa en France. Malgré le ton menaçant de Donald Trump, le texte a été voté...

LegalPlace lève 6 millions

LegalPlace lève 6 millions

LegalPlace lève 6 millions d’euros pour accélérer la digitalisation des opérations juridiques de ses clients.

B&B, le breton à la conquête du monde

B&B, le breton à la conquête du monde

Fort de 500 hôtels dans le monde et d’une croissance à deux chiffres depuis la création du groupe en 1990, B&B Hôtels est devenu l’un des leaders...

S.Imbert (Microsoft) : "Nous voulons devenir le leader de l’intelligence distribuée "

S.Imbert (Microsoft) : "Nous voulons devenir le leader de l’intelligence distribuée "

Sébastien Imbert, nommé Chief Marketing Manager (CMO) de Microsoft en juillet 2018, connaît la maison depuis presque vingt ans. Il nous délivre sa vis...

V. Denonville (Fifa) : "La Fifa est l’une des organisations sportives les plus transparentes"

V. Denonville (Fifa) : "La Fifa est l’une des organisations sportives les plus transparentes"

Alors que la coupe du monde féminine de football 2019 s’est achevée sur une 4ème victoire des États-Unis, Vincent Denonville, Head of compliance opera...

Sylvain Waserman (Modem) : "En 2020, le brevet français sera enfin fort"

Sylvain Waserman (Modem) : "En 2020, le brevet français sera enfin fort"

La loi Pacte réforme en profondeur le système des brevets. Une évolution en partie rendue possible grâce à Sylvain Waserman, député Modem du Bas-Rhin...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message