Voiture autonome : Google accélère, les grands groupes automobiles décélèrent

Ils lèvent le pied ! Alors que Waymo, la jeune branche robotique de Google se lance dans la course au véhicule autonome en ouvrant progressivement au public son service de VTC sans chauffeur, les grands groupes automobiles s’avèrent quant à eux plus frileux.

Ils lèvent le pied ! Alors que Waymo, la jeune branche robotique de Google se lance dans la course au véhicule autonome en ouvrant progressivement au public son service de VTC sans chauffeur, les grands groupes automobiles s’avèrent quant à eux plus frileux.

La voiture autonome fait rêver ! Mais face à la crise sanitaire, à la baisse des budgets R&D et à l’arrivée fracassante de Waymo, les grands groupes automobiles décélèrent. La branche robotique de Google a annoncé mi-octobre étendre son service de robots-taxis à la région de Phoenix en Arizona.

Le géant de la Silicon Valley profite de l’épidémie pour accélérer l’ouverture au public de son service VTC sans chauffeur. Pas de conducteur, donc pas de risque de toux, de microbes et de contamination. Les utilisateurs de la plateforme Waymo one pourront donc monter en voiture et effectuer leurs trajets...seuls. Cette annonce intrigue et ravive l’élan de curiosité autour du véhicule 100% autonome. Deux ans après s’être lancés dans la course, où en sont les grands constructeurs ?  

La crise sanitaire freine-t-elle la course ? 

Ebranlés par la crise de la Covid-19, les constructeurs automobiles ont vu leur chiffre d’affaires s’effondrer depuis le printemps. Fermeture des concessions, diminution drastique de l’utilisation des véhicules : l’heure doit être à la relance des ventes. Les fabricants, notamment européens, préfèrent donc se focaliser sur l’électrification de leurs gammes afin d’atteindre leurs objectifs de réduction d’émissions de CO2 imposés par Bruxelles.  

Le chemin vers la voiture sans chauffeur est semé d’embuches réglementaires, juridiques, financières et techniques

Mais le coronavirus pourrait aussi être le parfait leitmotiv. Il y a deux ans, la majorité des constructeurs s’étaient avancés, multipliant les annonces et divulguant les détails des expérimentations en cours. BMW et Ford avaient notamment annoncés une voiture 100% autonome pour 2021. Nissan, semblait plus réaliste de son côté et expliquait que cela serait impossible avant au moins une dizaine d’années.  

Réalité ou prétexte, ce qui est sûr, c’est que le chemin vers la voiture sans chauffeur est semé d’obstacles réglementaires, juridiques, financiers et techniques. De quoi ralentir les grands constructeurs et assurer une longueur d’avance, pour un temps, à Google.  

Laura Breut 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Juridiction unifiée des brevets : le cabinet Casalonga codifie l’ensemble des textes

Juridiction unifiée des brevets : le cabinet Casalonga codifie l’ensemble des textes

À l’occasion des 30 ans du Code de la propriété intellectuelle ce vendredi 1er juillet, une plateforme accessible gratuitement réunit l’ensemble des t...

TotalEnergies condamné par la Cnil à payer un million d'euros

TotalEnergies condamné par la Cnil à payer un million d'euros

Jeudi 30 mai, la Cnil a infligé une amende d’un million d’euros à la société TotalEnergies pour non-respect des obligations en matière de prospection...

Nathaniel Scher : "La réalité virtuelle et le métavers auront une incidence considérable en santé"

Nathaniel Scher : "La réalité virtuelle et le métavers auront une incidence considérable en santé"

Alors que les nouvelles technologies s’invitent plus que jamais dans le secteur de la santé, la médecine intégrative fait de plus en plus d’adeptes. D...

L’essor de l'assurtech, vers l’infini et au-delà ?

L’essor de l'assurtech, vers l’infini et au-delà ?

Acheel, Stoïk, Ornikar, Qiti, Luko, Bifröst… Qui sont ces start-up de l'assurtech qui bousculent le monde de l’assurance ? Après une émergence rapide,...

Ayache se tourne vers la tech

Ayache se tourne vers la tech

Guillaume Seligmann et ses deux collaboratrices, Héloïse Masson et Laura Mallard, arrivent tout droit de Cohen & Gresser pour lancer le pôle techn...

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

L’INPI (Institut national de la propriété industrielle) dévoile son palmarès 2021 des déposants de brevets. Cette année encore, cette compilation soul...

Raphaël Botbol (FDJ) : "Nous souhaitons remettre l’humain au cœur du paiement"

Raphaël Botbol (FDJ) : "Nous souhaitons remettre l’humain au cœur du paiement"

Directeur Stratégie, Innovation et Nouvelles Activités chez FDJ et président de FDJ Services, Raphaël Botbol nous en dit plus sur l’offre Paiement et...

Création du cabinet d&a partners en droit des affaires appliqué à la blockchain

Création du cabinet d&a partners en droit des affaires appliqué à la blockchain

Daniel Arroche, Margaux Frisque et Stéphane Daniel fondent leur propre boutique consacrée au droit des affaires, à destination des entrepreneurs de la...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message