Les violences conjugales, un nouveau cas de déblocage anticipé de l’épargne salariale

Par décret du 4 juin 2020, l’exécutif permet dorénavant aux personnes victimes de violences conjugales de débloquer leur épargne salariale à tout moment. L’objectif ? Leur offrir rapidement les moyens financiers de s’éloigner de leur agresseur.

Par décret du 4 juin 2020, l’exécutif permet dorénavant aux personnes victimes de violences conjugales de débloquer leur épargne salariale à tout moment. L’objectif ? Leur offrir rapidement les moyens financiers de s’éloigner de leur agresseur.

Paru au Journal officiel le 6 juin, le décret matérialise une promesse formulée à l’occasion du "Grenelle" contre les violences faites aux femmes qui s’est tenu en novembre dernier. Le principe est simple : toute personne victime de violences conjugales émanant de son actuel ou ancien concubin, partenaire ou conjoint peut obtenir la liquidation anticipée de ses droits acquis sur un plan d’épargne entreprise (PEE) ou sur un plan d’épargne interentreprises (PEI).

Un régime spécifique

Pour bénéficier de cette mesure, encore faut-il remplir l’une des deux conditions énoncées par le texte. Dans la première hypothèse, le demandeur doit justifier de l’obtention d’une ordonnance de protection interdisant à son compagnon violent d’entrer en contact avec lui ou ses enfants. Autrement, il faut que les violences fassent l’objet d’une instruction judiciaire, d’une saisine du tribunal correctionnel par le procureur de la République ou un juge d’instruction, d’une mise en examen, d’une condamnation même non définitive, d’une alternative aux poursuites ou d’une composition pénale. Si l’une de ces deux conditions est validée, la victime de violences peut alors demander, à tout moment, à débloquer par anticipation son épargne salariale. Il s’agit là d’une différence de taille avec certains autres cas de déblocages – mariage ou conclusion d’un PACS notamment – pour lesquels la demande doit être formulée dans les six mois de la survenance du fait générateur.

Aider à quitter le domicile

Cette mesure vise à donner les moyens financiers aux victimes de violences conjugales de quitter le domicile dans l’urgence. "Cela leur permettra ainsi de pouvoir disposer de fonds dans un délai court pour faire face aux changements matériels imposés par leur situation, par exemple si elles se voient contrainte de déménager", selon la mesure 24 du rapport de clôture du Grenelle. Avec ce décret, le gouvernement entend donner un peu d’indépendance financière aux victimes. Une excellente nouvelle alors que plus de la moitié des victimes de violences conjugales disposent d’un emploi.

S.V.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Carbone Savoie, retour sur un retournement exemplaire

Carbone Savoie, retour sur un retournement exemplaire

La reprise de Carbone Savoie par Tokai Carbon coche toutes les cases du retournement idéal : financier et réputationnel pour Alandia Industries; socia...

Allure Finance s’arme d’une spécialiste en immobilier

Allure Finance s’arme d’une spécialiste en immobilier

Le multi-family office Allure Finance a annoncé l’arrivée d’Ombline du PLESSIS de GRENEDAN, en charge du développement du pôle immobilier.

D. Caramalli (Clifford Chance): "Le monde d'avant est révolu et celui de demain dépendra de notre capacité à innover"

D. Caramalli (Clifford Chance): "Le monde d'avant est révolu et celui de demain dépendra de notre ca...

Toute entreprise qui rencontre des difficultés bénéficie autour d’elle de divers acteurs pour lui venir en aide. Delphine Caramalli, associée de Cliff...

FDJ, Loxam et Dassault Systèmes récompensés pour la 20e édition du Prix du club des Trente

FDJ, Loxam et Dassault Systèmes récompensés pour la 20e édition du Prix du club des Trente

Jeudi 26 novembre étaient décernés les prix pour les meilleures opérations financières 2019 par le Club des Trente. Cette année, ce sont la Française...

2MX Organic : la nouvelle aventure de Niel et Pigasse

2MX Organic : la nouvelle aventure de Niel et Pigasse

Les deux hommes d’affaires s’allient à l’entrepreneur Moez-Alexandre Zouari pour créer un spécialiste de la consommation responsable en France et en E...

S&P Global réalise l’une des plus importantes fusions de l’année avec l’acquisition de IHS Markit

S&P Global réalise l’une des plus importantes fusions de l’année avec l’acquisition de IHS Markit

Le groupe américain S&P Global, fournisseur de données financières, annonce ce lundi 30 novembre l’acquisition de son concurrent britannique, IHS...

B. Pédoussaut (Sonepar)  : "Un bon Codir de transformation doit respecter la règle des trois tiers"

B. Pédoussaut (Sonepar) : "Un bon Codir de transformation doit respecter la règle des trois tiers"

Directeur du développement stratégique du groupe Sonepar, Benoît Pédoussaut n’en est pas à sa première transformation d’entreprise. Il revient sur son...

C. Pruvot (Apicil) : "J’aspire à voir se créer un label ISR commun, européen"

C. Pruvot (Apicil) : "J’aspire à voir se créer un label ISR commun, européen"

Chloé Pruvot, directrice des investissements du groupe Apicil, regrette l’absence d’un référentiel commun à l’investissement socialement responsable e...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte