Vincent Le Roux rejoint Vae Solis Communications pour renforcer l'activité "Affaires publiques"

Le cabinet de conseil en stratégie de communication et gestion du capital réputation, Vae Solis Communications, accueille Vincent Le Roux au sein de son comité de direction. Il apporte sa grande expérience des environnements institutionnels, politiques et économiques.
Vincent Leroux, directeur conseil, Vae Solis Communications

Le cabinet de conseil en stratégie de communication et gestion du capital réputation, Vae Solis Communications, accueille Vincent Le Roux au sein de son comité de direction. Il apporte sa grande expérience des environnements institutionnels, politiques et économiques.

Administrateur civil, Vincent Le Roux a été Directeur de cabinet du Président du CESE (Patrick Bernasconi) en 2015, plus particulièrement en charge de la réforme de la troisième assemblée constitutionnelle avec notamment l’introduction de la participation citoyenne.

Renforcement de la practice "Affaires publiques"

Ancien directeur général adjoint de l’UMP aux côtés d’Edouard Philippe, Vincent a contribué à la création de ce parti auprès d’Alain Juppé en 2002. Il a par la suite été nommé Conseiller en charge des relations avec les élus au cabinet de Jacques Chirac à la Présidence de la République (2004 à 2007). De 2009 à 2015, il a été en charge, aux côtés de Laurence Parisot puis de Pierre Gattaz, de la création et de l’animation de la Direction des adhérents du MEDEF (fédérations patronales sectorielles et organisations patronales départementales et régionales).

Diplômé d’histoire et de défense et relations internationales, Vincent a débuté sa carrière comme directeur de cabinet d’un recteur d’académie, puis chef de cabinet du ministre de l’Intérieur (Jean-Louis Debré) de 1995 à 1997. Sous-préfet, il a été chef de cabinet du préfet de Région Ile-de-France puis Directeur de cabinet d’Alain Juppé à la mairie de Bordeaux et à la Communauté Urbaine de Bordeaux de 1999 à 2002.

"L’arrivée de Vincent dans notre équipe est une excellente nouvelle pour nos clients et nos collaborateurs. Elle s’inscrit dans le développement de notre "practice" Affaires Publiques engagée depuis de nombreuses années", a commenté Philippe Manière, co-fondateur et président de Vae Solis Communications.
"Plus de 20 ans d’interactions professionnelles avec Vincent m’ont permis d’apprécier ses grandes qualités humaines ; je suis très heureux qu’il nous rejoigne", a ajouté de son côté Arnaud Dupui-Castérès, fondateur et directeur général.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Edito : Chine - Russie, une relation (très) déséquilibrée

Edito : Chine - Russie, une relation (très) déséquilibrée

La guerre en Ukraine oblige Moscou à se tourner vers Pékin. Un choix contrait qui pourrait pénaliser la Russie à moyen-terme

Les défis de Pap Ndiaye à l’Éducation nationale

Les défis de Pap Ndiaye à l’Éducation nationale

Renouer avec les enseignants, relever le niveau des élèves, promouvoir l’enseignement républicain… Plusieurs chantiers majeurs attendent le nouveau mi...

Parti socialiste : bientôt l’implosion ?

Parti socialiste : bientôt l’implosion ?

L’accord noué avec LFI crée plus de remous que prévu au parti socialiste qui subit une fronde venue en grande partie du Sud-Ouest. La vieille maison n...

Gabriel Attal, un coup de jeune pour les comptes publics ?

Gabriel Attal, un coup de jeune pour les comptes publics ?

Nommé ministre délégué au Budget, le trentenaire hérite d'un poste qui sert de tremplin.

Catherine Colonna, l’expérimentée du Quai d'Orsay

Catherine Colonna, l’expérimentée du Quai d'Orsay

Peu connue du grand public, la nouvelle ministre des Affaires étrangères est pourtant l’une des diplomates les plus chevronnées de l’Hexagone. La chir...

Gouvernement Borne : Éric Dupond-Moretti conserve le ministère de la Justice

Gouvernement Borne : Éric Dupond-Moretti conserve le ministère de la Justice

De la salle des pas perdus à l’hôtel de Bourvallais, il n’y avait, pour Éric Dupond-Moretti, qu’un pas à sauter. L’ex-pénaliste, entré au gouvernement...

Gouvernement Borne : ce qu'il faut retenir

Gouvernement Borne : ce qu'il faut retenir

Une relative stabilité, peu de débauchages, des ministres et des députés promus : voici les principales informations sur le nouveau gouvernement.

Logement : ministère amer

Logement : ministère amer

Malgré les interpellations multiples dénonçant une campagne au cours de laquelle la question du logement est restée très secondaire, en dépit des aler...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message