Vincent Gailhaguet (Engie), générateur d’esprits agiles

Vincent Gailhaguet a accompagné la transformation de différentes sociétés telles Scor, Vivendi, EDF, Le Monde dans des postes RH avant de rejoindre GDF Suez au moment de la fusion en 2008. Il est directeur du développement des talents chez Engie depuis 2018.

Vincent Gailhaguet a accompagné la transformation de différentes sociétés telles Scor, Vivendi, EDF, Le Monde dans des postes RH avant de rejoindre GDF Suez au moment de la fusion en 2008. Il est directeur du développement des talents chez Engie depuis 2018.

Rien ne prédestinait ce professionnel des ressources humaines à devenir un fin connaisseur du numérique. Lorsqu’il s’empare par hasard d’un projet digital dans le cadre de sa fonction RH, il perçoit vite le défi à relever.

Le digital et l’humain

Il décide alors de fréquenter l’association Numa, anciennement appelée la Cantine. Il y découvre l’écosystème des startupers. Pour lui, c’est une révolution copernicienne : "En apprenant d’eux et en observant leur mode de fonctionnement, je me suis aperçu que ce n’était pas tant la technique qui importait mais la transformation des relations." Le regard qu’il porte sur son métier s’en trouve bouleversé : "En tant que RH, nous nous interrogeons souvent sur les outils alors qu’en réalité, ce qui se transforme ce sont les pratiques managériales."

"les leaders de demain seront ceux qui avant tout posséderont  le potentiel de rendre la communauté plus apprenante."

Un leadership au service des apprenants

Cet intérêt qu’il porte à la mise en relation, il l’intègre au sein du programme des "hauts potentiels" qu’il dirige. Le terme "potentiel" est d’ailleurs troqué pour celui de "talents". Et il ne s’agit pas seulement d’une question de mots ! Vincent Gailhaguet a en tête une idée bien précise : "les leaders de demain seront ceux qui avant tout posséderont  le potentiel de rendre la communauté plus apprenante. Leur challenge sera de savoir faire travailler ensemble les collaborateurs. Il ne s’agit pas simplement de réunir des personnes mais savoir les faire interagir." Diversité et inclusion prennent alors tout leur sens. "La data devra nous aider à pallier nos biais. La capacité des jeunes à bâtir des communautés alternatives doivent nous inspirer. Trouver des talents dans nos viviers habituels n’a plus de sens." Il sait toutefois que le changement de paradigme prendra du temps et n’est pas aisé. C’est d’ailleurs avec élégance qu’il confie : "Le jour où un manager senior viendra me demander de lui trouver quelqu’un qui l’invite à penser autrement, je pourrais partir à la retraite sereinement."

Vers une société davantage communautaire

La transformation à l’œuvre, Vincent Gailhaguet la perçoit bien au-delà du monde de l’entreprise. Il parle d’un "shift culturel " en cours et observe avec attention les mouvements comme celui des Gilets jaunes ou de la Convention citoyenne pour le climat : "150 personnes choisies au hasard ont pu en commun produire quelque chose de parfait. C’est une sacrée leçon ! La mise en relation porte ses fruits. Notre travail de RH doit aller en ce sens et le digital est le meilleur outil pour engager davantage les collaborateurs." Les paradigmes sont bousculés.

Il porte un regard constructif grâce à sa curiosité et sa soif d’apprendre. Geek mais également homme de lettres, il évoque sa passion pour le théâtre, la littérature et le cinéma.

La générosité caractérise l’actuel directeur des talents d’Engie. Son propos invite à une nouvelle façon de collaborer, espérons qu’il inspire le plus grand nombre.

Elsa Guérin

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Les stars du digital learning

Bras droits des directions des ressources humaines, au premier plan pour accompagner l’évolution des métiers, les directeurs de la formation se sont imposés comme la clé de voûte des transformations de l’entreprise. Avec la pandémie, la révolution digitale a joué un rôle d’accélérateur en modifiant les méthodes d’apprentissage et en refondant l’expérience collaborateur. Sous leur impulsion, les outils numériques deviennent des boosters de savoirs et d’engagement. Avec le virtuel et le présentiel, les « head of learning » définissent les contours de la formation de demain. Leur vision et leurs convictions inspireront les nouveaux modes d’organisation des entreprises. Entre esprit d’innovation et expérimentations, leurs pôles deviennent de véritables laboratoires de recherche au service des directions des ressources humaines. Un brin savants fous, souvent férus de technologies et toujours curieux, ces grands noms de la fonction learning sélectionnés par Décideurs RH transforment le digital en levier de performance collective.
Sommaire Jean-Roch Houllier (Safran), créateur de passerelles Ilhem Alleaume (L'Oréal), apprenante continue Franck Gaillard (Alstom), du classroom training au digital Beatriz Palaric (Mazars), l'expérience collaborative Adilson Borges (Carrefour), le Growth Mindset Bérengère Vuaillat (Canal +), de l’IT au L&D Patrick Benammar (groupe Renault), fédérateur de communautés
Dossier spécial : ces directeurs formation qui innovent

Dossier spécial : ces directeurs formation qui innovent

Bras droits des directions des ressources humaines, au premier plan pour accompagner l’évolution des métiers, les directeurs de la formation se sont i...

Patrick Benammar (groupe Renault), fédérateur de communautés

Patrick Benammar (groupe Renault), fédérateur de communautés

Arrivé chez Renault en 2018, Patrick Benammar y dirige les activités de formation et de développement des compétences et anime une large communauté d’...

Franck Gaillard (Alstom), du classroom training au digital

Franck Gaillard (Alstom), du classroom training au digital

Global learning director chez Alstom depuis cinq ans et chez Alstom depuis treize, les projets en digital learning de Franck Gaillard ont retenu l’att...

Ilhem Alleaume (L'Oréal), apprenante continue

Ilhem Alleaume (L'Oréal), apprenante continue

Arrivée chez L’Oréal en avril 2020, Ilhem Alleaume est convaincue que la flamme de l’apprentissage doit être entretenue. Forte de 23 années d’expérien...

Bérengère Vuaillat (Canal +), de l’IT au L&D

Bérengère Vuaillat (Canal +), de l’IT au L&D

Learning & development manager au sein de Canal+, Bérengère Vuaillat a été sélectionnée par la rédaction de Décideurs RH pour figurer parmi les st...

Jean-Roch Houllier (Safran), créateur de passerelles

Jean-Roch Houllier (Safran), créateur de passerelles

Après une quinzaine d’années passées dans la conduite de projets, Jean-Roch Houllier a rejoint le département formation de Thales. En 2020, il intègre...

Adilson Borges (Carrefour), le Growth Mindset

Adilson Borges (Carrefour), le Growth Mindset

Du Brésil à la France, en passant par les États-Unis et l’Asie, Adilson Borges cumule plus de vingt-cinq ans d’expérience entre monde de l’entreprise...

Beatriz Palaric (Mazars), l'expérience collaborative

Beatriz Palaric (Mazars), l'expérience collaborative

Depuis 2017, Beatriz Palaric déploie la politique de formation continue de Mazars. Lorsqu’on la questionne sur le besoin de développer les compétences...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message