Verallia : feu vert en Bourse!

Si la Bourse est de plus en plus délaissée au profit de tours de table privés, l’ancien verrier de Saint-Gobain a réussi son IPO : 3,2 milliards d’euros de valorisation et un titre en hausse de 4,07 % à l’issue de la première séance.

Si la Bourse est de plus en plus délaissée au profit de tours de table privés, l’ancien verrier de Saint-Gobain a réussi son IPO : 3,2 milliards d’euros de valorisation et un titre en hausse de 4,07 % à l’issue de la première séance.

Avis à toutes les entreprises qui étudient une arrivée, ou un retour, sur les marchés de capitaux equity : à beau dossier, belle cotation! C’est en tout cas l’expérience récente de Verallia qui s’est introduit en Bourse à un prix de 27 euros par titre (bas de la fourchette), soit une valorisation de 3,2 milliards d’euros pour l’ancien verrier d’emballage de Saint-Gobain. L’IPO n’a pas débouché sur d’augmentation de capital mais a permis aux actionnaires de céder 888 millions d’euros d’actions dont 94 % à l’initiative du seul holding Horizon Parent - ce véhicule regroupe les intérêts du fonds d’investissement américain Apollo Global Management et de BPIFrance. Le reste a été vendu par certains cadres dirigeants de la société. Preuve supplémentaire de l’appétit des investisseurs pour cette cotation, la plus large sur Euronext Paris depuis 2017 et les gestionnaire de flottes automobiles ALD, le titre était en hausse de 4,07 % à l’issue de la première séance.

Fabricant de verre pour le secteur agroalimentaire

Fondé en 1827, Verallia est le troisième producteur mondial de verre pour les boissons et produits alimentaires (16 milliards de contenants en verre écoulés en 2018). Le groupe présidé par Michel Giannuzzi fabrique notamment les pots de Nutella (Ferrero) et les bouteilles de champagne Dom Pérignon (LVMH). Forte d’un chiffre d’affaires de 2,4 milliards d’euros en 2018, l’entreprise demeure bien positionnée dans les régions d’Europe du Sud et de l’Ouest puisqu’elles ont représenté deux tiers de ses revenus annuels. De plus, Verallia est un acteur à la pointe de l’innovation dans ses métiers, en témoigne son outil de création packaging Virtual Glass permettant aux clients de se faire une idée précise du rendu des emballages en verre remplis, étiquetés et encapsulés. Le groupe est également réputé pour son expertise des « grands contenants », dans l’industrie du champagne par exemple (Salmanazar, Balthazar, Nabuchodonosor).

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Liberty Global et Telefónica : une connexion à 35 milliards

Liberty Global et Telefónica : une connexion à 35 milliards

La crise n’a pas empêché les opérateurs américains et espagnols de dévoiler leur projet de rapprocher leurs activités britanniques Virgin Media et O2...

J. Barré (Barré & Associés) : "Nous discutons d’un rapprochement avec d’autres cabinets ou études"

J. Barré (Barré & Associés) : "Nous discutons d’un rapprochement avec d’autres cabinets ou études"

« Coup de tonnerre » dans le monde des avocats spécialisés en fiscalité patrimoniale. Jérôme Barré et Laurent Gabaud, avocats associés chez Franklin,...

Tech et start-up : quel soutien ?

Tech et start-up : quel soutien ?

L’innovation, particulièrement dans le digital, se révélera l’une des clés de la relance économique. Pour ce faire, le gouvernement ne doit pas néglig...

C. Mayer-Lévi (France Invest) : "Le risk return de la dette privée devrait s’améliorer"

C. Mayer-Lévi (France Invest) : "Le risk return de la dette privée devrait s’améliorer"

En quête de rendements dans un environnement de taux très bas, de nombreux investisseurs se sont positionnés ces dernières années sur la dette privée....

F.Guinard (Syndicat des biologistes) : "Sur les tests, il existait un déficit structurel avec l’Allemagne"

F.Guinard (Syndicat des biologistes) : "Sur les tests, il existait un déficit structurel avec l’Alle...

Le secrétaire général du Syndicat des biologistes, Francis Guinard, explique les différences entre les tests de Covid-19. Il revient surtout sur les r...

Alain Roumilhac (Manpower) : "Le rebond de l’emploi passera d’abord par nous"

Alain Roumilhac (Manpower) : "Le rebond de l’emploi passera d’abord par nous"

La crise sanitaire a mis à l’arrêt le secteur de l’intérim dans sa grande majorité. Président de Manpower France, Alain Roumilhac attend avec impatien...

Xavier Rollet (Racine) : "Une transmission réussie doit être préparée en amont"

Xavier Rollet (Racine) : "Une transmission réussie doit être préparée en amont"

Différentes possibilités s’offrent à un entrepreneur lors de la transmission de son entreprise. Xavier Rollet, Co-Managing Partner du cabinet Racine r...

P. Loustric (Scentys) : "La communication a été essentielle"

P. Loustric (Scentys) : "La communication a été essentielle"

Pierre Loustric, président de Scentys, partage son expérience managériale des dernières semaines. Le chef d'entreprise revient également sur sa straté...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message