Vekia lève douze millions d’euros pour « disrupter » la supply chain

Acteur clé du « machine learning » sur le marché de la supply chain, Vekia a l’intention de bousculer les codes du secteur grâce à une deuxième levée de fonds de douze millions d’euros.

Acteur clé du « machine learning » sur le marché de la supply chain, Vekia a l’intention de bousculer les codes du secteur grâce à une deuxième levée de fonds de douze millions d’euros.

Après un premier investissement de 2,4 millions d’euros en 2015, la start-up lilloise Vekia lève près de douze millions d’euros auprès de Serena Capital, du Fonds ambition numérique (BPI France), de Pléiade Venture, CapHorn Invest et ZTP. Une somme cruciale à l’heure où la jeune pousse souhaite passer à la vitesse supérieure en « offrant des solutions de supply chain de nouvelle génération », comme l’expliquent Manuel Davy, président et fondateur de Vekia (aussi chercheur au CNRS) et Dominique Rérat, directeur général. L’entreprise emblématique de la French Tech crée et met en œuvre des solutions de pilotage de la supply chain très avancées grâce à des algorithmes d’intelligence artificielle. Acteur clé du machine learning, Vekia est particulièrement experte en matière de prévision de la demande et de la gestion des approvisionnements, ce qui permet aux distributeurs de répondre avec précision aux achats des consommateurs sont encombrer leurs magasins et entrepôt de stocks inutiles. Leurs données sont collectées et scannées par six docteurs en intelligence artificielle qui prennent en compte de nombreux paramètres comme la météo, les réseaux sociaux ou encore les campagnes publicitaires. Ses solutions sont d’ores et déjà utilisées par de grands noms du retail comme les Galeries Lafayette, Mr. Bricolage, But, Leroy Merlin ou encore le groupe Etam.

Incubée au sein du programme d’accélération d’EuraTechnologies, la start-up va pouvoir, grâce à cette nouvelle levée de fonds, renforcer ses performances et intensifier son développement à l’international. Présente en Pologne et en Italie, la start-up s’est lancée sur le marché britannique en ouvrant un bureau à Londres en avril 2016 et souhaite multiplier ses activités sur le territoire anglais. Enfin en 2018, Vekia devrait traverser l’Atlantique pour partir à la conquête des États-Unis avant de s’attaquer à l’Asie. « Cette start-up a le potentiel pour devenir une success story emblématique et nous sommes persuadés qu’elle va devenir leader mondial de son marché dans les prochaines années » a confié Anne-Valérie Bach, associé du fonds Serena Capital. Affaire à suivre…

Marion Robert 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

F. Duval (Amazon France) : "Seule une PME sur huit utilise des solutions de vente en ligne"

F. Duval (Amazon France) : "Seule une PME sur huit utilise des solutions de vente en ligne"

Amazon France comptera 14 500 collaborateurs à la fin de l'année et se place aujourd'hui comme un acteur de la digitalisation. Frédéric Duval, son dir...

Shift Technology entre dans le club des licornes françaises

Shift Technology entre dans le club des licornes françaises

La pépite tricolore de l’assurtech vient de lever 220 millions de dollars. La clé du succès ? Des solutions basées sur l’IA qui permettent aux assureu...

Solutech Industries : aux portes du succès

Solutech Industries : aux portes du succès

Lancement d’un nouveau produit, obtention de subventions... Cette PME du Tarn, qui subissait indirectement la crise du secteur aéronautique, a su rebo...

Wemean : "La raison d’être est plus que jamais un levier de transformation concrète"

Wemean : "La raison d’être est plus que jamais un levier de transformation concrète"

Les quatre associés et cofondateurs du cabinet Wemean plaident pour une raison d’être concrète et opérationnelle à tous les niveaux de l’organisation....

GYS, anticiper c’est gagner

GYS, anticiper c’est gagner

L’ETI mayennaise a eu du nez en constituant des stocks importants juste avant le premier confinement. Cela lui a permis de répondre à la demande et de...

Tronico, la santé comme remède

Tronico, la santé comme remède

L’entreprise spécialisée dans les cartes à puce va investir 3 millions d’euros pour se développer dans la santé. Déjà dans les tuyaux, ces projets n’o...

Phygitalisation : quand le point de vente devient un espace numérique

Phygitalisation : quand le point de vente devient un espace numérique

Avec la crise sanitaire, les entreprises ont accéléré leur digitalisation. Une accélération qui les oblige à initier leurs clients en les incitant ain...

Cyberattaques : le bouclier juridique doit devenir une arme

Cyberattaques : le bouclier juridique doit devenir une arme

En 2018, en France, 80 % des entreprises (grandes entreprises et PME) ont été victimes d’un incident de cybercriminalité et ce taux est passé à 90 % e...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte