V. Malka (teknowlogy) : "Analyse de marché et évaluation font partie de nos expertises"

teknowlogy, cabinet de conseil et d'analyse dans les domaines des logiciels et des services numériques intervient sur l'analyse de marché des services informatiques et des éditeurs de logiciels, auprès des investisseurs à la recherche de participations dans ce secteur. Vincent Malka, en charge des activités de recherche et de conseil à destination de l'écosystème des offreurs, revient sur leur positionnement.

teknowlogy, cabinet de conseil et d'analyse dans les domaines des logiciels et des services numériques intervient sur l'analyse de marché des services informatiques et des éditeurs de logiciels, auprès des investisseurs à la recherche de participations dans ce secteur. Vincent Malka, en charge des activités de recherche et de conseil à destination de l'écosystème des offreurs, revient sur leur positionnement.

Décideurs. Quelle est la valeur ajoutée de teknowlogy pour l'écosystème du Private Equity ?

Vincent Malka. Teknowlogy est un maillon entre la demande, celle des entreprises privées et des organisations publiques qui utilisent l'informatique, et l'offre, caractérisée par celle des sociétés technologiques comme des ESN. Notre activité est essentiellement fondée sur du contenu à forte valeur ajoutée que nous mettons en scène par le biais d'offres de conseil.

Les fonds d'investissement font appel à nous car nous possédons une connaissance parfaite des tendances du marché, des attentes des utilisateurs en matière informatiques mais également parce que nous prenons en compte tous les leviers d'influence qui existent sur les différents écosystèmes. Le but ? Comprendre les marchés et mettre en évidence ses opportunités réelles. Le secteur de la technologie progresse rapidement et il est parfois difficile d'être au fait de toutes les évolutions, de ce qui est porteur et de ce qui ne l'est pas. Les fonds ont besoin d'être accompagnés par un expert qui va leur fournir une analyse critique et démystifiée des sociétés cibles et leur apporter une évaluation aussi objective que possible.

Qu'est-ce qui vous différencie de vos concurrents ?

V. M. Ce qui nous différencie des autres cabinets de conseil et d'analyse, c'est notre expertise IT, notre savoir technologique ainsi que notre connaissance des acteurs. Cependant, comme nous employons des méthodologies structurées et outillées, nous pouvons aussi parfois intervenir dans d’autres domaines que la Tech.

Notre place de cabinet de conseil et d'analyse leader en Europe dans les domaines des logiciels et des services numériques s'explique par notre proximité avec les intervenants de l'écosystème notamment en France, en Allemagne, au Royaume-Uni et en Europe de l'Est. Elle nous permet d'offrir une connaissance locale comme une vision à la fois européenne et mondiale à nos clients. D'ailleurs, il est primordial pour nous de nous engager dans une mission en étant certains que notre éclairage sera pertinent pour notre client. Il nous arrive parfois même de refuser des missions si nous estimons que notre action ne sera pas suffisamment judicieuse.

En outre, nous mettons un point d'honneur à conserver notre indépendance et notre éthique dans nos sélections et nos évaluations, notamment concernant des sociétés cibles pour nos clients. Ce sont notre honnêteté et notre empathie qui légitiment notre accompagnement depuis plus de 40 ans auprès des fonds d'investissement et des services M&A des ESN.

Toutes ces valeurs nous amènent à apporter une évaluation objective, indépendante et experte des dossiers qui nous sont confiés. Bien sûr, la passion qui anime nos équipes favorise d'autant plus le dialogue avec nos clients.

"Cela fait 40 ans que nous travaillons aux côtés des fonds d’investissement"

Quelles sont vos missions auprès des fonds d'investissement ?

V. M. Analyse de marché, évaluation et analyse des risques font partie de nos expertises. En amont de toute opération, nous fournissons à nos clients des opportunités d'investissement à étudier, de l'information sur les marchés ainsi que de la veille sectorielle. Par exemple, les fonds d'investissement peuvent nous communiquer des critères qualitatifs et quantitatifs pour réaliser une recherche de société cible. Nous capitalisons sur nos analyses de marché pour réaliser un screening du secteur et nos méthodes de scoring permettent aux fonds de faire un choix judicieux sur la société cible.

Une fois que les opportunités d'investissement ont été identifiées, nous aidons les fonds à sécuriser leurs décisions en examinant les data rooms dans le cadre des travaux de due diligence et en interviewant le management. Une fois ces enquêtes effectuées, nous émettons un premier diagnostic à 360 degrés qui couvre à la fois la stratégie, l'organisation commerciale, le marketing, les produits et les services vendus, le panorama concurrentiel, les forces et faiblesses, et les leviers de développement ou d'optimisation des activités de la société cible. Cette investigation préparatoire constitue la base de nos recommandations sur la valorisation de la société et son potentiel développement. Tout l'enjeu des fonds d'investissement est de faire fructifier leurs sociétés en portefeuille et de recueillir à terme un TRI satisfaisant. Notre rôle est de leur apporter des réponses sur la valorisation de l'entreprise, son développement futur et son identité à travers son organisation et sa structuration.

Le troisième niveau sur lequel nous agissons est le suivi des investissements réalisés. Notre action peut se poursuivre tout au long du cycle de l'opération. Par exemple, nous pouvons rechercher des sociétés à acquérir pour des stratégies de build-up ou, ponctuellement, effectuer des analyses sur la visibilité des marchés, post-crise Covid-19 notamment. Notre offre "sKan IT" permet, quant à elle, d'obtenir une évaluation macroscopique de la maturité informatique d'une entreprise. Celle-ci peut être réalisée pour tout type d'entreprise. Grâce à cette analyse, un fonds peut identifier des projets d’évolution de l'entreprise dans laquelle il a investi et ensuite travailler sur les opportunités et les faiblesses à améliorer pour connaître et maîtriser des risques. Plus on éclaire notre client sur la maturité numérique d’une société de son portefeuille, plus on sera capable d'anticiper des investissements et d'actionner des leviers pour optimiser les technologies existantes.

Vous réalisez également des études plus ponctuelles...

Tout à fait, par exemple, avec notre offre "market intelligence as a service", un fonds d'investissement peut "piocher" dans nos différentes expertises et faire appel à nous à différents moment du cycle de vie des opérations. Nous proposons aussi un "sKan sécurité" qui est un audit macroscopique de la sécurité d'une entreprise. La préservation de l'intégrité des données clients à travers la mise en conformité avec les réglementations en vigueur comme le RGPD est un sujet stratégique pour faire face aux risques de cybercriminalité ou même aux risques naturels et aux accidents. Notre étude permet de savoir si l'entreprise a de bonnes pratiques en la matière et éventuellement d'anticiper des investissements pour l'amener à un niveau de sécurité satisfaisant.

"L’investissement en numérique se porte bien en France"

Quel est aujourd'hui votre sentiment sur le marché du capital-investissement dans le secteur des technologies ?

V. M. Cela fait 40 ans que nous travaillons aux côtés des fonds d'investissement. Aujourd'hui, nous accompagnons la majorité des fonds du secteur des technologies où nous remarquons une activité en nette croissance. L'investissement en numérique se porte bien en France. Auparavant, nous étions dans une dynamique d'investissement de marché avec notamment des introductions en Bourse, maintenant nous constatons une forte montée en puissance du Private equity dans ce secteur. Outre la transformation numérique de la société, le gouvernement a récemment mis l’accent sur l'importance de l'écosystème et encouragé les investissements.

Quel a été l'impact de la Covid-19 sur votre activité ?

V. M. Assez logiquement, avec la crise, la numérisation de l'entreprise est apparue comme primordiale, car elle est la garante de la continuité de l'entreprise et de son activité. La pandémie a évidemment touché certains secteurs plus que d'autres. En tant qu'analystes de marché, la pertinence de notre travail tient essentiellement à l’actualisation régulière de nos études de marché. Ainsi, nous avons préparé plusieurs scénarios d'évolution face à la pandémie. Ils sont mis à jour régulièrement pour livrer une information utile à nos clients. Nous organisons également des ateliers spécifiques qui permettent d’entrer dans le détail des activités et des secteurs porteurs, là où il faut investir, et les leviers d'évolution qui vont infléchir les tendances de marché. C'est notre valeur ajoutée.

Propos recueillis par Béatrice Constans

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte