Universal Music dans le viseur du Chinois Tencent

L’entrée du conglomérat Tencent au capital du numéro un mondial de la musique serait imminente.

L’entrée du conglomérat Tencent au capital du numéro un mondial de la musique serait imminente.

Le leader de l’industrie musicale, Universal Music, et celui du numérique Tencent sont-ils sur le point d’accorder leurs violons ? La chose n’est plus improbable. Vivendi, le propriétaire français du label américain, a annoncé avoir entamé des négociations préliminaires, non exclusives, avec le géant chinois Tencent, pour le rachat d’une partie de sa participation dans sa filiale. La transaction porte sur 10 % du capital d’Universal Music pour un prix de 3 milliards d’euros, avec une option d’achat de 10 % supplémentaire au même prix valable un an. Une opération qui s’annoncerait gagnante. L’acquisition permettrait à Vincent Bolloré, principal actionnaire du groupe Vivendi, de gagner jusqu’à 6 milliards d’euros. Les marchés n’ont d’ailleurs pas tardé à saluer ce projet ambitieux. Alors que le titre de Vivendi enregistrait une hausse de 9 % à la Bourse de Paris, le studio de musique était quant à lui valorisé 30 milliards d’euros.

Un bémol nommé Trump ?

Déjà poids lourd en Asie avec son application WeChat, dont la capitalisation boursière excède celle de Facebook, Tencent frapperait un grand coup. Il faut dire que la mariée a des atouts. Avec un chiffre d’affaires de 6 milliards d’euros, des revenus en hausse de 24 % au premier semestre 2018 et un catalogue d’artistes à faire pâlir la concurrence, le studio américain se présente comme une opportunité pour Tencent d’accéder à de nouveaux marchés. Seule ombre au tableau : le contexte géopolitique qui pourrait mettre un bémol à l’euphorie ambiante. Associer les pionniers asiatiques et américains de la musique en ligne dans un climat de guerre commerciale est une aventure pour le moins risquée. Il n’est en effet pas certain que Donald Trump voie d’un bon œil l’entrée d’un groupe chinois au capital d’un actif national aussi stratégique.

Inès Giauffret

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Hong Kong, les banques sous tension ?

Hong Kong, les banques sous tension ?

Un mouvement de protestation oppose la population de Hong Kong, troisième place financière au monde, aux autorités chinoises. Ce conflit ouvert a-t-il...

L. Lefeuvre (La Compagnie des CGP-CIF) : "La profession a besoin de clarté"

L. Lefeuvre (La Compagnie des CGP-CIF) : "La profession a besoin de clarté"

Ardent défenseur des plus petits cabinets de conseiller en gestion de patrimoine (CGP), Laurent Lefeuvre, vice-président de La Compagnie des CGP-CIF n...

G. Sitbon (Sycomore AM) : "La gestion passive tend à favoriser un petit nombre de grandes capitalisations"

G. Sitbon (Sycomore AM) : "La gestion passive tend à favoriser un petit nombre de grandes capitalisa...

En combinant positions acheteuses et positions vendeuses, les fonds long/short sont capables, en théorie, de mieux résister à une baisse des marchés f...

Capital investissement : Blackstone fait son entrée au capital de BC Partners

Capital investissement : Blackstone fait son entrée au capital de BC Partners

Blackstone Alternative Asset Management (BAAM) acquiert une participation minoritaire dans le fonds d’investissement BC Partners.

M. Möttölä (Morningstar) : "Il existe une forte hétérogénéité entre les fonds long/short actions"

M. Möttölä (Morningstar) : "Il existe une forte hétérogénéité entre les fonds long/short actions"

Aux yeux de Matias Möttölä 2018 aura été une année décevante mais pas désastreuse pour les fonds long/short Actions Europe. En moyenne, ils ont perdu...

IQ-EQ et Peru & Partners se rapprochent

IQ-EQ et Peru & Partners se rapprochent

Déjà présent en France avec Equitis, IQ-EQ, renforce sa présence dans l’Héxagone avec l’acquisition de Peru & Partners, le spécialiste de la direc...

La Bourse de Londres acquiert Refinitiv

La Bourse de Londres acquiert Refinitiv

Cette acquisition, valorisée à 27 milliards de dollars, permettra à la LSE de concurrencer l’américain Bloomberg, le géant des données financières.

Cogep affirme son ambition nationale

Cogep affirme son ambition nationale

Efficace grâce à son implantation en régions, le cabinet d’audit et d’expertise comptable Cogep impose discrètement sa signature dans une profession p...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message