Unir pour mieux régner

Unir pour mieux régner

Pour éviter toute source de conflit, les entreprises familiales doivent mettre très tôt en place des instances de gouvernance capables de prendre en compte les intérêts des actionnaires familiaux dont l’implication opérationnelle est inégale.

 

Pour les entreprises familiales, l’alignement du management et de l’actionnariat est un réel atout. Il permet une prise de décision plus rapide et une vision stratégique commune. La famille joue un rôle de contre-pouvoir et permet d’équilibrer les objectifs de performance à court terme et de pérennité à long terme. C’est d’ailleurs pour cela que ces sociétés sont souvent reconnues pour leur stabilité, notamment en période de crise.

 

Forum familial

 

Afin d’exploiter au mieux cet avantage, il est essentiel de disposer de règles qui encadrent clairement la conduite de l’entreprise. Car cet équilibre est fragile. Un nombre d’actionnaires familiaux élevé rend obligatoire ce type d’encadrement. Plus ces instances sont mises en place tôt dans le développement de l’entreprise, plus elles sont efficaces.

 

Pour réussir à aligner les intérêts, trois points doivent être pris en compte. Le premier est la communication. Les actionnaires familiaux, même les non-opérationnels, doivent disposer d’une bonne visibilité sur l’évolution de l’entreprise et les risques éventuels. Les dirigeants doivent créer des relais de confiance entre eux et les actionnaires. Le second point est l’ingérence potentielle d’un actionnaire qui n’est pas dans l’opérationnel mais qui pourrait être tenté de court-circuiter les décisions. Enfin, il est essentiel de faire en sorte que les partenaires familiaux parlent d’une seule voix. Si des tensions apparaissent, le risque est de transformer le conseil d’administration en instance où les membres débattent de leurs problématiques actionnariales plutôt que de parler de stratégie et de pérennité de l’entreprise. Dans les cas les plus extrêmes, certains actionnaires se présentent aux réunions avec leur avocat. Pour éviter d’en arriver là, il est recommandé de créer, en parallèle du conseil d’administration, un forum dédié rassemblant les actionnaires et un conseil familial, moteur du projet stratégique de l’entreprise. Au sein de ces instances, des règles claires et acceptées par tous seront édictées afin de consolider l’actionnariat et de régler son mode de fonctionnement. « La constitution d’une fiducie gestion sur titres avec mandat social confié au fiduciaire permet également de garantir une meilleure gouvernance aux entreprises familiales, tout particulièrement pour sécuriser la bonne exécution du pacte d’actionnaire  », précise Arthur Bertin, directeur adjoint d’Equitis Gestion. Pour garantir une parfaite transparence, il n’est pas rare que la famille s’appuie sur une personne extérieure. Objectifs : favoriser le dialogue et gagner en objectivité.

 

Vincent Paes

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Family Business

Agiles et ambitieuses, les entreprises familiales incarnent le meilleur de l’entrepreneuriat. En matière de rentabilité, elles offrent des ratios de performance de 1 % à 2 %. Comment expliquer une telle réussite ?
Sommaire Exporter son activité Franck Julien (Atalian) : « Des relais de croissance quand le marché français sature » Bertile Burel (Wonderbox) : « Pour accompagner la croissance, nous avions besoin d’un profil plus senior » Séduire la nouvelle génération Thomas Derichebourg (Derichebourg Environnement) : « Nous avons vécu la transformation d’une société familiale en multinationale Renaud Dutreil (ancien ministre) : « Une fois de plus une fiscalité trop lourde nuisait à nos intérêts » Fanny Dombre-Coste (députée) : « 185 000 entreprises devraient chaque année faire l’objet d’une cession » Sortir gagnant de la cession de son entreprise Jean-Louis Louvel (Groupe PGS) : « Il est primordial de préparer les employés »
Nicomatic : focus sur une entreprise libérée

Nicomatic : focus sur une entreprise libérée

Le fabricant haut-savoyard de connecteurs Nicomatic est un exemple concret d'entreprise libérée en France. Olivier Nicollin, actuel PDG de cette entre...

Maison Henriot, chai d’œuvre

Maison Henriot, chai d’œuvre

Depuis plus de deux siècles, la maison Henriot cultive sa passion de la vigne et sa fierté du produit. Plus soucieuse de qualité que de volumes, elle...

Oui, le salaire des PDG du CAC 40 dépend (un peu) du climat

Oui, le salaire des PDG du CAC 40 dépend (un peu) du climat

Lors de la campagne présidentielle, Emmanuel Macron a promis d’inciter les grands groupes à davantage lier la rémunération de leurs dirigeants à des c...

Advens, success story de la cybersécurité française

Advens, success story de la cybersécurité française

Alexandre Fayeulle président et fondateur d’Advens, success story française dans l’univers de la cybersécurité, revient sur ses initiatives RSE et la...

Nathaniel Scher : "La réalité virtuelle et le métavers auront une incidence considérable en santé"

Nathaniel Scher : "La réalité virtuelle et le métavers auront une incidence considérable en santé"

Alors que les nouvelles technologies s’invitent plus que jamais dans le secteur de la santé, la médecine intégrative fait de plus en plus d’adeptes. D...

Leonardo Del Vecchio, décès d'un visionnaire

Leonardo Del Vecchio, décès d'un visionnaire

Le milliardaire italien, président du conseil d’administration d’EssilorLuxottica s’est éteint à Milan à l’âge de 87 ans. Retour sur la success story...

Zhong Shanshan, l’empereur de l’eau minérale

Zhong Shanshan, l’empereur de l’eau minérale

Première fortune chinoise, Zhong Shanshan est le patron à la fois du géant de l’eau en bouteille Nongfu Spring et de l’entreprise pharmaceutique Beiji...

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

L’INPI (Institut national de la propriété industrielle) dévoile son palmarès 2021 des déposants de brevets. Cette année encore, cette compilation soul...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message