Union Investment acquiert le 40 rue du Louvre à Paris

Entièrement remis à neuf par Oreima, l'ensemble est principalement loué à Spaces.

Entièrement remis à neuf par Oreima, l'ensemble est principalement loué à Spaces.

Union Investment a acquis l'immeuble situé au 40 rue du Louvre (Paris - 1er arrondissement) auprès d'Oreima, société spécialisée dans l'investissement immobilier. Dans le cadre de cette opération, Union Investment agit pour le compte du fonds immobilier ouvert Unilmmo: Deutschland, qui étoffe ainsi son portefeuille parisien.

Cet immeuble, à la façade haussmannienne datant de 1855, a été réhabilité et modernisé en 2017. Il répond à plusieurs certifications environnementales : HQE Bâtiments Tertiaires Rénovation, BREEAM, BBC Rénovation, NF Bâtiments Tertiaires.

L'ensemble comprend environ 9 700 mètres carrés de surface locative dont 7 500 mètres carrés de bureaux qui sont loués par Spaces (Groupe IWG, anciennement Regus), et 2 200 mètres carrés dédiés à des commerces, en rez-de-chaussée et en sous-sol.

« Cette acquisition démontre l'appétence et la confiance d'Union Investment dans le marché français, notamment parisien. Le 40 rue du Louvre cristallise l'ensemble de nos critères d'investissement : un actif hyper-central, loué par une signature de qualité, et qui s'inscrit dans la logique de durabilité propre au développement de notre patrimoine. » commente Martin Schellein, head of investment management Europe chez Union Investment Real Estate GmbH.

« Pour cette nouvelle acquisition parisienne, nous nous sommes positionnés au sein d'un quartier en profonde mutation, à l'image des nouveaux projets urbains qui y fleurissent : la rénovation de la Poste du Louvre, l'arrivée prochaine de la Collection Pinault dans l'ancienne Bourse de Commerce qui fait face au bâtiment, ou encore la modernisation du quartier des Halles, ajoute Tania Bontemps, Présidente d'Union Investment Real Estate France. Dans ce quartier en plein rajeunissement, nous proposerons une offre elle aussi résolument moderne avec Spaces, spécialiste en matière d'espaces de travail collaboratifs. »

Brigitte Sagnes Dupont, présidente et fondatrice d'Oreima, conclut : « La cession du 40 rue du Louvre s'inscrit pleinement dans notre stratégie de sélection d'investissements à fort potentiel et de valorisation d'actifs à moyen-long terme. Avec mon équipe, nous avons opéré ici une des rénovations les plus ambitieuses d'Oreima. Cet investissement, réalisé il y a plus de 8 ans, restera pour nous un emblème des trois piliers de notre savoir-faire : qualité, responsabilité environnementale et innovation. »

Avec l'acquisition du 40 rue du Louvre, Union Investment détient désormais vingt actifs immobiliers en France, dont la majorité est située à Paris, pour une valeur totale d'environ 3 milliards d'euros.

Dans cette transaction, Union Investment était représenté par l'étude C&C Notaires, Archers, Fidal. Oreima était conseillée par Wargny Lelong Retel Mercier et associés, Gide Loyrette Nouel, JLL et BNP Paribas Real Estate. BNP Paribas Real Estate a réalisé la transaction.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 15 juin 2021

La veille urbaine du 15 juin 2021

BE REAL Investment Management s'empare d'une résidence étudiante à Marseille, ICF Habitat Sud-Est Méditerranée acquiert 74 logements auprès de CDC Hab...

A. Gaudillère (Enerlis) : "La notion de réglementation paraît indispensable"

A. Gaudillère (Enerlis) : "La notion de réglementation paraît indispensable"

Les problématiques environnementales se faisant de plus en plus vives et pressantes, l’exécutif français continue de légiférer sur le sujet : décret t...

E. François (SMA) : "Nos bâtiments sont de moins en moins adaptés aux évolutions de société"

E. François (SMA) : "Nos bâtiments sont de moins en moins adaptés aux évolutions de société"

Emmanuel François, président de la Smart Building Alliance, nous donne son approche concernant l’évolution des bâtiments suite à la crise, tant du poi...

La veille urbaine du 11 juin 2021

La veille urbaine du 11 juin 2021

Argan poursuit ses investissements dans l’Orléanais avec la livraison d’un nouvel entrepôt de 22 000 m², IDEC remet les clés à AREFIM d’un entrepôt de...

La veille urbaine du 10 juin 2021

La veille urbaine du 10 juin 2021

Gecina pré-commercialise l’immeuble “Biopark” à Paris 13, Serris Reim acquiert un ensemble de 5 345 m² à Aurillac pour 2,5 M€, Cogedim prend 10 engage...

Télétravail : nier l'évidence ne la corrigera pas

Télétravail : nier l'évidence ne la corrigera pas

La réduction de l'empreinte immobilière des entreprises semble convaincre une majorité de dirigeants de l'intérêt du télétravail. Anciennement réfract...

La veille urbaine du 9 juin 2021

La veille urbaine du 9 juin 2021

Eurazeo signe une promesse de vente avec l'AESN pour l’immeuble “Côté Jardin” à Courbevoie, GSE construit le nouveau centre européen de distribution d...

La logistique regagne la ville

La logistique regagne la ville

La crise sanitaire a mis en évidence la nécessité de la logistique dans l’économie française et, par voie de conséquence, de la logistique urbaine dan...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte