Union européenne: un tiers d’énergies renouvelables d’ici 2030

Après deux années de débat interne, les institutions européennes se sont mises d’accord sur les objectifs énergétiques à atteindre sur la prochaine décennie. À l’horizon 2030, les énergies renouvelables devraient représenter 32 % du mix énergétique européen.

Après deux années de débat interne, les institutions européennes se sont mises d’accord sur les objectifs énergétiques à atteindre sur la prochaine décennie. À l’horizon 2030, les énergies renouvelables devraient représenter 32 % du mix énergétique européen.

Au cours de débats menés ces deux dernières années, le Parlement, la Commission et le Conseil européen ont trouvé un accord sur les objectifs que doivent atteindre les États membres en matière d’énergie. Les trois institutions tablent une augmentation de la part des énergies renouvelables pour atteindre 32 % du bouquet énergétique européen d’ici à 2030. D’après une projection récente de la commission, atteindre cet objectif d’un tiers d’EnR permettrait à l’UE de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 46 %.   

Par ailleurs, dans le domaine du transport l’objectif a été fixé à 14 % d’EnR en plus d’autres régulations qui vont être imposées sur les carburants. En effet, l’usage de l’huile de palme sera plafonné dès 2019 avant une interdiction totale en 2030.

Néanmoins, ces mesures annoncées par les institutions européennes posent problème car elles n’incluent en aucun cas de potentielles sanctions à l’encontre des États membres ne respectant pas les objectifs fixés.

Jérémie Amsallem

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Internet mobile : Cuba s’ouvre (un peu) sur le monde

Internet mobile : Cuba s’ouvre (un peu) sur le monde

La grande île caribéenne connaît une petite révolution dans le secteur des nouvelles technologies avec le déploiement d’un réseau 3G.

IKKS fait peau neuve

IKKS fait peau neuve

Lourdement endetté, le groupe de prêt-à-porter premium a dû restructurer son capital pour régler sa situation financière. Les créanciers ont accepté d...

Sanofi et Bioverativ, un deal sans effusion de sang

Sanofi et Bioverativ, un deal sans effusion de sang

Sanofi a enfin mis un pied dans le secteur des maladies rares ! En rachetant la biotech américaine Biovertiv pour 11,6 milliards de dollars, Sanofi s’...

Safran décolle enfin avec Zodiac

Safran décolle enfin avec Zodiac

La patience de Safran a fini par payer. Huit ans auront été nécessaires pour que l’OPA amicale engagée sur Zodiac Aerospace aboutisse. Outre les quest...

EssilorLuxottica voit les choses en grand

EssilorLuxottica voit les choses en grand

Ils se sont dit oui. Depuis octobre, Essilor et Luxoticca font maison commune pour devenir leader mondial de l’optique. Au sein de la direction, la pa...

Idex souffle le froid et le chaud

Idex souffle le froid et le chaud

Valorisé près de 1,5 milliard d’euros à la suite d’un LBO tertiaire, l’opérateur intégré d’infrastructures énergétiques ambitionne de franchir la barr...

Goldman Sachs rentre dans le jeu de Voodoo pour 200 M$

Goldman Sachs rentre dans le jeu de Voodoo pour 200 M$

Les incursions de la banque de financement et d’investissement sur le segment des sociétés françaises en hypercroissance sont rares. C’est dire le pot...

Face à Apple, Microsoft défend ses valeurs

Face à Apple, Microsoft défend ses valeurs

Le 30 novembre dernier, Microsoft a brièvement dérobé à Apple la place de première capitalisation boursière mondiale. Un succès qui est le reflet de l...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message