Une trentaine de maîtres d’ouvrages s’engagent pour faire décoller le réemploi des matériaux

Des grands investisseurs, promoteurs et utilisateurs ont dévoilé lors du Mipim Urban Forum le "Booster du réemploi", une alliance en faveur du réemploi des matériaux dans le bâtiment. Analyse des tenants et aboutissants de cette démarche ambitieuse.

Des grands investisseurs, promoteurs et utilisateurs ont dévoilé lors du Mipim Urban Forum le "Booster du réemploi", une alliance en faveur du réemploi des matériaux dans le bâtiment. Analyse des tenants et aboutissants de cette démarche ambitieuse.

1 %. C’est la proportion de déchets produits par le bâtiment chaque année en France qui est réemployée. "L’offre existe avec l’instauration des diagnostics déchets démolition et le lancement de marketplace mais il y a un problème de demande", analyse Cédric Borel, directeur de l’IFPEB et d’A4MT (Action pour la Transformation du Marché). Une situation inacceptable pour Groupama qui a développé un projet interne dans le cadre du programme Techstars afin de trouver la parade. Résultat : une opération collective baptisée "Booster du réemploi" a été lancée début juin avec pour objectif "d’engager un groupe pilote d’entreprises pionnières qui s’engagent à agir directement sur leurs propres projets, de les accompagner dans la création d’outils et standards et d’encourager le marché à le rejoindre, dans un cercle vertueux."

Pilotée par A4MT et l’IFPEB, la démarche a déjà séduit plus d’une trentaine de grands maîtres d’ouvrage*, qu’ils soient investisseurs (Agrica, Colliers, Covéa Immobilier, Crédit Agricole Immobilier, Gecina, Groupama Immobilier, Icade…), promoteurs (Adim, Altarea Cogedim, BNP Paribas Real Estate, Bouygues Immobilier, Spie Batignolles Immobilier…) ou grands utilisateurs (Engie, Orange…). Chaque membre doit engager immédiatement plusieurs projets dans l’initiative pour regrouper la demande de matériaux de réemploi et la rendre visible sur une plateforme développée spécialement par Fabernovel qui sera disponible en janvier prochain afin de consolider les besoins (typologie, lieu, délai d’approvisionnement...). A ce jour, 150 chantiers sont appelés à fournir en matériaux de réemploi issus d’anciens bâtiments déconstruits. Le "Booster du réemploi" accompagnera chaque projet pour faciliter les démarches, notamment en engageant les parties prenantes sur l’utilisation de matériaux de réemploi (AMO, maîtres d’œuvres, architectes, entreprises, conseils, bureaux de contrôle, BET…).

Des signataires enthousiastes


"Nous avons déjà fait de l’économie circulaire chez Gecina sur le projet L1ve, explique Méka Brunel, directrice générale de la foncière. Cette approche nous a été imposée par la ville de Paris mais elle a été très intéressante. Au final, cette dimension a aidé à la commercialisation car le Boston Consulting Group y a été sensible et nous avons remporté un Mipim Award. Il reste des obstacles à lever, notamment au niveau normatif, mais impossible n’est pas français et nous avons l’occasion de donner l’exemple à l’ensemble de l’industrie immobilière européenne." Jacques Ehrmann, directeur général du groupe Altarea Cogedim, ajoute : "S’attaquer au problème des déchets, c’est commencer par chercher à en réduire la quantité. Nous l’avons fait par exemple pour notre nouveau siège social au 87 rue de Richelieu à Paris 2e en privilégiant une réhabilitation plutôt qu’une opération de démolition-reconstruction. Vient ensuite la question du réemploi des déchets. C’est une transformation culturelle importante mais nécessaire. Dans le cadre de la démarche « Booster du réemploi », nous ambitionnons d’inclure les opérations des tours Nuages à Nanterre et de Bobigny Cœur de Ville dans notre spectre de réflexion."

Quant à Gilles Allard, le directeur immobilier d’Engie, il indique : "Nous avons initié au niveau de notre groupe une démarche consistant à nous appliquer ce que nous prônons pour nos clients en matière de réduction de l’empreinte carbone. "Booster du réemploi" nous permet de passer de la parole aux actes." Les porteurs de l’initiative espèrent rallier rapidement à leur cause de nouveaux maîtres d’ouvrages. Des contacts avancés sont également en cours avec des donneurs d’ordre publics (Ville de Paris, régions). Le "Booster" se donne 3 ans pour transformer la manière de prescrire et arbitrer l’utilisation de matériaux réemploi dans les marchés de travaux.

Par François Perrigault (@fperrigault)

*Liste des premiers acteurs engagés dans le “Booster du réemploi”, et les projets qu’ils engagent
ADIM
• ADP
• AG2R La Mondiale
• Agrica : 43 avenue d’Iéna (Paris)
• Altarea Cogedim : #Community (Bordeaux Mérignac, 15 000 m²)
• Ardian
• BNP Paribas Real Estate : Métropolitan Square (Lille, 87 000 m² de bureaux, logements, commerces), 17&CO Paris (18 000 m² de bureaux, hôtel auberge de jeunesse), Tribéca (Bordeaux, 3000 m² de centre de congrès et expositions), Boulevard des Dames (Marseille, 10 000 m² hotel ou bureaux), Gagarine (Romainville, 98 logements en 2 phases), Zellige (Rueil Malmaison, 13 500 m² de bureaux)
• Bouygues Immobilier : ZC5 (Saint Denis, 33 000 m²), Kalifornia (Malakoff, 23 500 m²), EDA (Paris 15, 15 000 m²)
• Care Promotion : Le 120 Clignancourt (Paris 18e, transformation d’un garage en 47 logements), Le SY24A (Bussy St Georges, 124 logements et commerces).
• Ceetrus
• Colliers Global Investors : 92 avenue de Wagram (Paris)
• Covéa immobilier : 4 place des ailes (Boulogne, 3 450 m² de bureaux), 102 rue de Charonne (Paris, 12 000 m² de bureaux)
• Crédit Agricole Immobilier
• DTZ Investors
• Engie
• Gecina : L1ve (avenue de la Grande Armée à Paris, 35 000 m²)
• Groupama Immobilier : 150 Champs Elysées (Paris, 20 000 m²), 16 avenue de Messine (Paris, 4 000 m²), Ulteam (Paris, 6 000 m²), Diamant (Puteaux, 15 000 m²)
• Hines
• Icade : Le WP4 à Nanterre
• Kaufman & Broad
• Macifimo
• Nodi
• Ogic
• Orange
• Rabot Dutilleul / Naccarat
• SNCF immobilier
• Sogéprom
• Sogelym Dixence
• Spie Batignolles Immobilier
• Société de la Tour Eiffel

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 29 septembre 2020

La veille urbaine du 29 septembre 2020

BNP Paribas REIM qui signe une plateforme logistique de 23 000 m² à Carquefou, Pierre-Yves Guice nommé directeur général de l’établissement public Par...

La Géo-ingénierie, l’ingénierie du désastre ?

La Géo-ingénierie, l’ingénierie du désastre ?

Déployer des technologies à l’échelle planétaire pour modifier la composition de notre atmosphère ou la météo, afin d’empêcher un cataclysme climatiqu...

Antoine Frérot, le joueur d’échecs

Antoine Frérot, le joueur d’échecs

Avec son sourire modeste et son ton mesuré, Antoine Frérot passe aisément pour le patron le plus flegmatique du CAC 40. Ne pas s’y fier toutefois. Hab...

La veille urbaine du 28 septembre 2020

La veille urbaine du 28 septembre 2020

Sofidy qui acquiert un immeuble de 20 500 m² à Amsterdam, CDC Habitat qui crée une foncière dédiée à l’immobilier médico-social, le budget "vert" du g...

La France va consacrer 7 milliards d’euros à l’hydrogène

La France va consacrer 7 milliards d’euros à l’hydrogène

Dans le cadre du plan de relance, sept milliards d’euros seront ainsi consacrés à la décarbonation de l’industrie, à la production d’hydrogène par éle...

La veille urbaine du 25 septembre 2020

La veille urbaine du 25 septembre 2020

L'Autorité environnementale qui rejette un recours de BNP Paribas Immobilier pour le projet Tribequa à Bordeaux, Anne-Sophie Sancerre et Vincent Ravat...

Rebecca Nachanakian rejoint WeWork en tant que directrice générale pour l'Europe du Sud

Rebecca Nachanakian rejoint WeWork en tant que directrice générale pour l'Europe du Sud

Précédemment chez Jumeirah Hotels, Rebecca Nachanakian va diriger la mise en oeuvre de la stratégie mondiale de WeWork au niveau européen. Explication...

La veille urbaine du 24 septembre 2020

La veille urbaine du 24 septembre 2020

Mobivia qui signe 103 000 m² dans le parc synergie Val de Loire, Welcome at Work qui lève 4 M€, la FNAIM, Plurience et l’UNIS qui s’engagent sur la ré...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message