Une série E de 555 millions de dollars pour la start-up Mirakl

La licorne française Mirakl annonce une levée de fonds de 555 millions de dollars. Cette opération porte la valorisation de la start-up à 3,5 milliards de dollars.

La licorne française Mirakl annonce une levée de fonds de 555 millions de dollars. Cette opération porte la valorisation de la start-up à 3,5 milliards de dollars.

La French Tech a le vent en poupe. Après Sorare et sa série B de 680 millions de dollars, c’est au tour de la start-up Mirakl d’annoncer une levée de fonds de 555 millions de dollars. La licorne spécialisée dans l’édition de solutions d’e-commerce, après un financement en série D de 300 millions de dollars qui l’a valorisé à 1,5 milliard de dollars en septembre 2020, poursuit sa croissance et double sa valeur avec cette opération. Selon Xavier Lazarus, l’un des associés d’Elaia (l’unique fonds français à avoir participé au dernier tour de table), la valorisation de Mirakl pourrait dépasser les 10 milliards de dollars. Le président de Permira France, Alexandre Margoline, se réjouit également de cette opération, déclarant : "Nous sommes ravis de participer à ce nouveau tour de table, en renouvelant notre investissement et en confirmant notre position d'investisseur principal de la société".

Le spécialiste français de solutions de marketplace fait partie des acteurs qui ont bénéficié des bouleversements engendrés par la pandémie mondiale de 2020. La crise sanitaire a en effet accéléré la pénétration et l’adoption des solutions d’e-commerce grâce à l’évolution contrainte des usages de consommation. La start-up française, qui revendique plus de 300 clients presque tous secteurs confondus à travers quarante pays, a vu ses nouveaux contrats conclus au premier semestre 2021 augmenter de plus de 90%.

Avec ce financement, Mirakl, qui compte déjà 560 employés dans 14 pays différents prévoit d’embaucher 350 nouveaux développeurs afin de développer l’intelligence artificielle, l’automatisation, et de déployer de nouveaux business models complémentaires comme le dropshipping. L’entreprise entend également poursuivre son développement international en mettant l'accent sur la croissance de ses deux sièges à Paris et Boston, tout en renforçant sa présence sur les principaux marchés de la région EMEA, des Amériques et de l'Asie-Pacifique. Philippe Corrot, CEO et co-fondateur, se réjouit de cette levée de fonds qui permet à Mirakl d’être "mieux équipé que jamais pour accompagner ses clients à chaque étape de leur transformation, grâce à une technologie, une expertise et un écosystème de pointe, afin qu'ils puissent s'imposer dans ce nouveau paysage commercial compétitif ".

Laurier John-Pierce Ngombe

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Séché Environnement rachète les activités de traitement des eaux industrielles de Veolia

Séché Environnement rachète les activités de traitement des eaux industrielles de Veolia

Séché Environnement renforce ainsi son expertise dans le cycle de l’eau industrielle et élargit son offre de services. Montant de la transaction : 40...

Quilvest Capital Partners et IK Partners sortent du capital du groupe EDH Paris

Quilvest Capital Partners et IK Partners sortent du capital du groupe EDH Paris

Quilvest Capital Partners et IK Partners vont vendre à Five Arrows Principal Investments leurs participations respectives dans le groupe EDH, aux côté...

Eurazeo cède sa participation dans Bimedia à DL Software

Eurazeo cède sa participation dans Bimedia à DL Software

Eurazeo se retire du capital de Bimedia, acteur des solutions d'encaissement et de gestion dédiées aux commerces de proximité et aux buralistes, au pr...

Gabriel Attal, un coup de jeune pour les comptes publics ?

Gabriel Attal, un coup de jeune pour les comptes publics ?

Nommé ministre délégué au Budget, le trentenaire hérite d'un poste qui sert de tremplin.

Introduction en bourse réussie pour Lhyfe, spécialiste de l'hydrogène vert

Introduction en bourse réussie pour Lhyfe, spécialiste de l'hydrogène vert

L'entrée sur le marché réglementé d’Euronext® à Paris, a permis à la start-up d'effectuer une augmentation de capital d’un montant de 110 millions d'e...

Alibaba à la conquête des marques

Alibaba à la conquête des marques

Michelle Lau, co-directrice d’Alibaba Group en France, est en charge de la stratégie retail et des partenariats avec les marques. Elle revient sur les...

Lafarge en Syrie : la mise en examen pour complicité de crimes contre l’humanité confirmée

Lafarge en Syrie : la mise en examen pour complicité de crimes contre l’humanité confirmée

La cour d’appel de Paris, qui avait annulé la mise en examen du cimentier pour complicité de crimes contre l’humanité, a opéré hier un revirement. Laf...

P. Notton (SiPearl) : "Nous sommes les seuls, au niveau mondial, à développer un microprocesseur dédié au supercalcul"

P. Notton (SiPearl) : "Nous sommes les seuls, au niveau mondial, à développer un microprocesseur déd...

Spécialiste du semi-conducteur depuis plus de 25 ans, après avoir travaillé notamment chez STMicroelectronics et Atos, Philippe Notton a fondé SiPearl...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message