Une parenthèse au bord de l’eau

En bord de mer, près d’un lac, le long d’un canal ou d’une rivière... En France comme ailleurs les destinations ne manquent pas pour nos congrès autant que pour nos expériences incentive. Si vous manquez d’idées, en voici quelques-unes. À coup sûr, ces séjours-là marqueront les esprits de vos invités !

En bord de mer, près d’un lac, le long d’un canal ou d’une rivière... En France comme ailleurs les destinations ne manquent pas pour nos congrès autant que pour nos expériences incentive. Si vous manquez d’idées, en voici quelques-unes. À coup sûr, ces séjours-là marqueront les esprits de vos invités !

Surprendre les participants, les convier en des lieux atypiques est devenu l’un des objectifs premiers de tout organisateur d’événements d’entreprise. Pour les collaborateurs autant que pour les clients, il s’agit de provoquer le dépaysement en même temps que de marquer favorablement les esprits. C’est ainsi que mers, océans, lacs, rivières ou même canaux peuvent offrir des vagues de promesses et de très jolis souvenirs. Dans le Sud, la région Paca semble l’une des destinations les plus évidentes. Entre sa forte capacité hôtelière et son centre des congrès (Grimaldi Forum), sa proximité avec l’Italie et son arrière-pays de rêve, la Principauté de Monaco n’a plus rien à prouver depuis longtemps. Mais, d’autres régions tirent elles aussi leur épingle du jeu. Avec son centre-ville historique et ses infrastructures de pointe, Montpellier est lui aussi un paradis pour mettre en œuvre nos incentives. La ville permet d’innombrables activités de plage et de mer, mais aussi la découverte des richesses viticoles et gourmandes de la région, à travers une visite au Pic Saint Loup, ou la possibilité d’une échappée vers la Camargue voisine ou, encore, le long du Canal de Midi. Du côté de l’Atlantique, forte de l’organisation très réussie du dernier G7, Biarritz constitue un excellent point de chute. Les amateurs de surf et les amoureux du Pays basque adoreront forcément.

Jusqu’au bout du rêve

On peut aussi rêver d’espaces lointains. Comme les Seychelles. Ou la sublime île de la Grenade, là où Radisson Blu dispose d’un véritable jardin d’Eden, le Grenada Beach Resort. Océan indien ou mer des Caraïbes, le dépaysement est de toute façon garanti ! Comme à Singapour, dite la « ville jardin ». Comment ne pas aimer se perdre dans les vieux quartiers qui abritent restaurants et ateliers d’artistes ? Ou se perdre face au gigantisme de ses édifices plus modernes ? Quant à l’Islande... Ses grands espaces, ses aurores boréales, sa grande variété de paysages et sa culture « à part » constitueront une vraie pause nature qui laissera assurément des traces dans les mémoires !

Des offres clé en main

Mais nul besoin d’aller si loin pour trouver ce qu’on cherche. À moins de deux heures de Paris, deux stations balnéaires mythiques disposent d’une offre dédiée à l’organisation de vos événements d’entreprise. Le Touquet, tout d’abord, qui dispose de packages incluant, outre vos événements, un plan de communication et des opérations de relations publiques. En bord de Manche, Touquet Club Entreprises propose événements sportifs, manifestations culturelles, ainsi que des offres privilégiées pour les comités d’entreprise. Sans parler du Palais des Congrès fraîchement rénové qui peut accueillir jusqu’à 1500 personnes. La Baule propose elle aussi, via sa structure La Baule Événements, l’organisation de congrès de A à Z, de l’arrivée en gare jusqu’au départ. La force de la station ? Multiple ! Outre le fait d’accueillir chaque année quelque 60 conventions nationales et internationales et plusieurs festivals, La Baule se veut aussi une destination verte. Son Palais des Congrès, Atlantia, est le premier (hors Paris) à avoir été certifié ISO 20121 ainsi que par la Charte Qualité et Développement Durable France Congrès et Événements. Une nécessité, pour cette ville par ailleurs membre du Club des plus belles baies du monde, qui montre là son fort engagement en faveur de la préservation de ses espaces naturels. Mais La Baule, outre sa proximité avec Nantes ou avec les marais salants, c’est aussi une toute nouvelle plage. Inaugurée le 22 juin dernier par Véolia, trente-cinq établissements ont été refaits à neuf (dont 10 restaurants ouverts toute l’année). Les paiements peuvent s’y faire par le biais d’un simple bracelet imperméable, et des casiers connectés permettent aux invités d’y laisser leurs affaires en toute sécurité. Que diriez-vous d’un dîner de gala les pieds dans le sable ?

Laurent Fialaix

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

P. Loustric (Scentys) : "La communication a été essentielle"

P. Loustric (Scentys) : "La communication a été essentielle"

Pierre Loustric, président de Scentys, partage son expérience managériale des dernières semaines. Le chef d'entreprise revient également sur sa straté...

B. Guimbal (Hélicoptères Guimbal) : "Je me prépare à une diète salutaire"

B. Guimbal (Hélicoptères Guimbal) : "Je me prépare à une diète salutaire"

Patron de la PME Hélicoptères Guimbal, Bruno Guimbal évoque sa réorganisation dans le contexte de crise sanitaire et son cap pour les années à venir....

J. Ginart (Relais vert) : "La solution se trouve dans le collectif"

J. Ginart (Relais vert) : "La solution se trouve dans le collectif"

Grossiste biologique, Relais vert se compose de 250 salariés sur site. En période de crise sanitaire, l'entreprise s'adapte. Son patron, Jérémie Ginar...

L. Pottier Caudron (Temporis) : "L’économie n’est qu’une succession de crises et de relances"

L. Pottier Caudron (Temporis) : "L’économie n’est qu’une succession de crises et de relances"

Bien s'entourer : l'un des secrets des leaders pour resister à la crise. Laurence Pottier Caudron, présidente fondatrice de Temporis, partage son expé...

Covéa met fin aux négociations avec Exor pour le rachat de PartnerRe

Covéa met fin aux négociations avec Exor pour le rachat de PartnerRe

L’incertitude liée aux conséquences de la pandémie Covid-19 rend difficile la valorisation du réassureur PartnerRe, détenu par la famille Agnelli. Cov...

S. Fendler (Altixia) : "Il ne faut pas s’attendre à une baisse drastique des prix de l’immobilier"

S. Fendler (Altixia) : "Il ne faut pas s’attendre à une baisse drastique des prix de l’immobilier"

Malgré les difficultés économiques provoquées par les mesures de confinements imposées pour enrayer l’épidémie de Covid-19, les sociétés de gestion im...

F. Bieber (Kwanko) : "Cette période de crise exacerbe les émotions"

F. Bieber (Kwanko) : "Cette période de crise exacerbe les émotions"

Entreprise de croissance spécialisée dans la performance marketing, Kwanko a rapidement anticipé la crise. Son patron, François Bieber, revient sur le...

A. Hezez (Richelieu) : "Christine Lagarde fera tout pour maintenir la stabilité économique de l’UE"

A. Hezez (Richelieu) : "Christine Lagarde fera tout pour maintenir la stabilité économique de l’UE"

Contrairement à la crise de 2008, les banques centrales ont répondu de manière rapide et massive face à la crise du coronavirus. Pour assurer leurs rô...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message