Une nouvelle bulle redoutée

La banque suisse UBS vient de publier une étude indiquant un risque de bulle immobilière avéré dans plusieurs capitales mondiales. Vancouver, Londres et Stockholm sont les premières concernées mais Paris est également exposée.

La banque suisse UBS vient de publier une étude indiquant un risque de bulle immobilière avéré dans plusieurs capitales mondiales. Vancouver, Londres et Stockholm sont les premières concernées mais Paris est également exposée.

La surchauffe tant redoutée a été analysée par la banque UBS qui a rendu ses conclusions le 27 septembre dans son étude annuelle intitulée « Indice mondial UBS des bulles immobilières ».  Sur les dix-huit villes examinées, le risque de bulle est le plus prononcé à Vancouver.  Suivent Londres, Stockholm, Sydney, Munich et Hong Kong. D’une manière générale, dans un contexte où plus d'un tiers des emprunts d'Etat se traitent avec un rendement négatif, les investissements dans les actifs tangibles sont prisés. "Il est donc à peine étonnant que les marchés immobiliers soient de nouveau en train de surchauffer, quelques années seulement après la dernière grande vague globale de correction", insiste Claudio Saputelli, directeur de l'immobilier mondial au sein de la division de gestion de fortune d’UBS.

La ville la plus menacée est Vancouver où les prix des logements ont doublé au cours de la dernière décennie. Les experts soulignent les taux d'intérêt bas ainsi que la faiblesse du dollar canadien, qui a stimulé la demande des investisseurs asiatiques. Pour tenter d'endiguer l'accélération des prix, le gouvernement canadien a instauré le mois dernier une taxe de 15% applicable uniquement aux investisseurs étrangers.

Zurich et Genève se situent au milieu du classement, au même niveau que Paris et Tokyo, où les prix des logements sont surévalués. « Ce que ces villes ont en commun sont les taux d'intérêt excessivement bas, qui ne sont pas cohérents avec les performances robustes de leur économie réelle », pointe Claudio Saputelli. En bas du classement figurent Chicago, avec un marché en repli, ainsi que Milan, New York et Boston dont les tarifs de l'immobilier résidentiel sont qualifiés d'équitables par les spécialistes de la banque.

L. S. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

N. Duneau (Volvo) : "La digitalisation a un impact sur tout le parcours du consommateur"

N. Duneau (Volvo) : "La digitalisation a un impact sur tout le parcours du consommateur"

Après une quinzaine d’années en agence de publicité en charge de divers secteurs, Nathalie Duneau change de cap et s’oriente vers les deux domaines qu...

Fraikin reprend Via Location

Fraikin reprend Via Location

Le groupe français Fraikin, leader européen de la location longue durée de véhicules industriels et commerciaux, vient d’annoncer, le 21 octobre, l’ac...

C. Heydemann (Schneider Electric) : "Nous avons réalisé que ce qui n’était pas encore digitalisé pouvait devenir une faiblesse"

C. Heydemann (Schneider Electric) : "Nous avons réalisé que ce qui n’était pas encore digitalisé pou...

Accélération digitale, 5G, effets de la crise sanitaire ou encore place de la data dans l’industrie, la présidente de Schneider Electric pour la Franc...

J-P. Sbraire (Total) : "Notre ambition est d’atteindre la neutralité carbone en 2050"

J-P. Sbraire (Total) : "Notre ambition est d’atteindre la neutralité carbone en 2050"

Les groupes pétroliers ont dû affronter à la fois la crise sanitaire de Covid-19 et la crise des marchés pétroliers. Jean-Pierre Sbraire, directeur fi...

V. Puche (CNAV) : "Je suis fière d’avoir internalisé des compétences UX/UI au sein de la CNAV"

V. Puche (CNAV) : "Je suis fière d’avoir internalisé des compétences UX/UI au sein de la CNAV"

DSI de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV), Véronique Puche a remporté le grand prix des Directeurs des systèmes d’information et du num...

Veolia finance le rachat de Suez par une émission d’obligations hybrides

Veolia finance le rachat de Suez par une émission d’obligations hybrides

Veolia a annoncé, le 14 octobre, l’émission de deux nouvelles obligations hybrides pour une valeur totale de 2 milliards d’euros. Cette somme doit ser...

À la rencontre de Robert Peugeot, l'homme qui s’investit

À la rencontre de Robert Peugeot, l'homme qui s’investit

Le président de la société d’investissement familiale FFP a passé une grande partie de sa carrière au sein des marques Peugeot et Citroën. Cet ingénie...

Reed Smith renforce son pôle immobilier

Reed Smith renforce son pôle immobilier

L’avocate Carole Steimlé rejoint Reed Smith comme associée. Son arrivée poursuit la vague de recrutements opérée par le cabinet depuis le début d’anné...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte