« Une montre réussie est une montre désirable »

Trois questions à… Hamdi Chatti, directeur montres et joaillerie, Louis Vuitton
Hamdi Chatti, directeur montres et joaillerie, Louis Vuitton

Trois questions à… Hamdi Chatti, directeur montres et joaillerie, Louis Vuitton

Hamdi Chatti sait de quoi il parle. Son diplôme d’horloger, spécialisation montres à complications en poche, il passe un master en marketing de luxe à l’Essec Paris. Avant d’être à la tête du département horlogerie-joaillerie de Louis Vuitton, il s’est forgé une solide expérience, d’abord chez Cartier, puis Piaget, Montblanc, Harry Winston et LVMH. Un homme de terrain à l’aise aussi bien à son établi d’horloger qu’autour d’une table lors d’un comité de direction.

Face à la maroquinerie si renommée de Louis Vuitton, a-t-il été difficile d’imposer l’horlogerie à la marque ? Quelle a été votre recette ?

Non, pas du tout, bien au contraire, ce sont nos clients de maroquinerie qui achètent nos montres. Ils connaissent et reconnaissent la force de nos designs et la qualité de nos produits, que ce soient des sacs ou des montres. Notre challenge était de hisser l’horlogerie à la hauteur de la réputation de notre maison.

Quelles sont les qualités d’une montre réussie ?

C’est une montre rendue désirable par un design innovant et intemporel.

Comment abordez-vous à la fois la haute horlogerie et le marché des montres connectées ? En ce moment même, à votre poignet, montre intelligente ou grande complication ?

De la même façon, avec la même exigence, la Tambour Horizon connectée et la Tambour Moon Poinçon de Genève ont été développées par les mêmes équipes à Genève, au sein de notre manufacture. Nous sommes en semaine, je porte la connectée, qui est très fonctionnelle et belle à la fois. Quant aux week-ends, j’ai de la chance, je penche souvent pour une grande complication.

Propos recueillis par Hervé Borne

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Oris, pour la bonne cause

Oris, pour la bonne cause

Oris vient en aide à notre planète au fil d’actions menées en faveur de l’eau pour un changement positif.

Richard Mille, horloger futuriste

Richard Mille, horloger futuriste

Lorsque Richard Mille parle de sa marque, il assume sans réserve sa différence vis-à-vis des manufactures traditionnelles…Entrepreneur-né, relevant t...

Delphine Moreau a testé pour vous la Jaguar I-Pace 100% électrique

Delphine Moreau a testé pour vous la Jaguar I-Pace 100% électrique

Cofondatrice avec le designer Thomas Dariel de Maison Dada, Delphine Moreau a testé la Jaguar I-Pace 100% électrique. Verdict.

Goutal, l'enchanteur

Goutal, l'enchanteur

Une marque au positionnement à la fois raffiné et authentique, une histoire de transmission et de valeurs partagées… Bienvenue chez Goutal, l’artisan...

Le propriétaire de Lacoste s’offre The Kooples

Le propriétaire de Lacoste s’offre The Kooples

Le groupe familial suisse, Maus Frères, étend sa gamme de marques de luxe en acquérant The Kooples à la famille Elicha et LBO France.

Moncler : Eurazeo solde l’un de ses plus beaux investissements

Moncler : Eurazeo solde l’un de ses plus beaux investissements

Après AccorHotels, Asmodée ou encore Desigual, Eurazeo se sépare de la marque de vêtements haut de gamme et empoche 445 millions d’euros.

Louis de Bayser (Salon du dessin) : « Il n'est pas nécessaire d'investir une fortune pour se faire plaisir »

Louis de Bayser (Salon du dessin) : « Il n'est pas nécessaire d'investir une fortune pour se faire p...

Alors que le Salon du dessin ouvre ses portes à Paris le 27 mars, Louis de Bayser, son président, décrypte un marché encore peu connu du grand public....

Dessins : l'art de diversifier son patrimoine

Dessins : l'art de diversifier son patrimoine

Avec un marché structuré, des œuvres variées et une très large palette de prix, le dessin a tout pour séduire amateurs et passionnés. Le lancement, à...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message