Un pas de plus vers l’acquisition de Conforama France par But

Après des semaines de doutes concernant l’avenir du distributeur de meubles, Conforama France, son conseil d’administration vient d’accorder son rachat par But.

Après des semaines de doutes concernant l’avenir du distributeur de meubles, Conforama France, son conseil d’administration vient d’accorder son rachat par But.

La maison mère de But, Mobilux, cherche à acquérir les magasins français Conforama pour un montant qui n’a pas été encore divulgué. Un rapprochement inéluctable puisque But lorgne sur Conforama depuis près de 10 ans. Les choses se précisent depuis 2018, lorsque Mobilux composé du groupe autrichien XXXLutz et du fonds américain d’investissement Clayton, Dubilier & Rice (CD&R), propose une reprise mais Conforama France avait préféré se lancer dans un plan de restructuration.

Dans la tourmente avant de retrouver le sourire

La restructuration de Conforama, déjà fortement endettée, a été affectée par la fermeture de ses magasins pendant l’épidémie et, pour ne rien arranger, l’enseigne s’est vue refuser un prêt garanti par l’État à hauteur de 90 % et d’une valeur de 320 millions d’euros. Avec ce rachat, Conforama peut profiter de l’octroi d’un PGE de 100 millions d’euros, mis à disposition dès mi-juillet et également d’un autre prêt de 200 millions d’euros à la conclusion de l’opération.

Une union stratégique

Ce regroupement est aussi l’opportunité de devenir, à eux deux, un géant de l’ameublement face à IKEA. Le suédois détient la première place de l’ameublement en France avec une part de marché de 15,43 %. But et Conforama occupent les deuxième et troisième places, avec respectivement une part de marché de 10,86 % et 10,36 %. L’acquisition permettrait alors de concurrencer très fortement IKEA et de "fabriquer un champion français du meuble", déclarait le président de But, Alexandre Falck, au Parisien.

La finalisation de l’opération doit désormais attendre l’aval de l’Autorité de la concurrence, qui statuera au cours du troisième trimestre de 2020.

Agathe Giraud

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Laurent Musy (Terreal) : "L’industrie et les sociétés comme les nôtres font partie de la solution"

Laurent Musy (Terreal) : "L’industrie et les sociétés comme les nôtres font partie de la solution"

Président directeur général de Terreal, acteur de référence des matériaux de construction en terre cuite, Laurent Musy a porté de grandes transformati...

M. Agache Durand (Groupama AM) : "Investir sur les marchés financiers est créateur d’emplois"

M. Agache Durand (Groupama AM) : "Investir sur les marchés financiers est créateur d’emplois"

Dans un environnement économique et financier marqué par la crise de la Covid-19, les sociétés de gestion ont montré une certaine résilience. Si Mirel...

Stéphane Boujnah (Euronext) : "Quand on a un projet ambitieux avec un plan cohérent et clair, on gagne"

Stéphane Boujnah (Euronext) : "Quand on a un projet ambitieux avec un plan cohérent et clair, on gag...

Après l’annonce de la signature d’un accord pour l’acquisition du groupe Borsa Italiana, Euronext s’impose encore dans le paysage boursier européen. S...

J.-D. Bachot (Fidelity International) : "L’ESG s’invite dans tous les conseils d’administration"

J.-D. Bachot (Fidelity International) : "L’ESG s’invite dans tous les conseils d’administration"

2020 a confirmé la montée en puissance de la prise en compte des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance dans les décisions d’investissem...

D'épicier à milliardaire, l'incroyable destin d'Ilson Mateus

D'épicier à milliardaire, l'incroyable destin d'Ilson Mateus

La plus importante introduction en Bourse brésilienne de 2020 est signée Ilson Mateus. Ce self-made-man, parti d’une simple épicerie en 1984, est aujo...

Louis Margueritte (Ciri) : "Le prochain enjeu sera celui de la taille des bilans"

Louis Margueritte (Ciri) : "Le prochain enjeu sera celui de la taille des bilans"

Bras armé de l’État dans l’aide aux entreprises de plus de 400 salariés, le Comité interministériel de restructuration industrielle (Ciri) voit sa mis...

La crise sanitaire, catalyseur de la digitalisation des acteurs du wealth management ?

La crise sanitaire, catalyseur de la digitalisation des acteurs du wealth management ?

Attendue depuis plusieurs années mais souvent réalisée a minima, la digitalisation du Wealth Management redevient une priorité absolue dans le context...

Inégalités de genre : imposer les femmes à la table des discussions

Inégalités de genre : imposer les femmes à la table des discussions

Les femmes paient le prix fort de la pandémie. Pour limiter le recul déjà constaté en matière d’égalité, le Women’s Forum plaide pour une inclusion pl...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte