Un nouveau fonds actions à impact signé Talence Gestion

Talence Gestion lance un nouveau fonds actions à impact en partenariat avec Humpact, l’agence de notation extra-financière spécialisée dans le domaine de l’emploi.
Talence Gestion et Humpact

Talence Gestion lance un nouveau fonds actions à impact en partenariat avec Humpact, l’agence de notation extra-financière spécialisée dans le domaine de l’emploi.

La société de gestion entrepreneuriale française Talence Gestion vient d’annoncer la création d’un nouveau fonds actions à impact 100% français en partenariat avec Humpact, l’agence de notation extra-financière spécialisée dans le domaine de l’emploi.

Ce rapprochement est le fruit de la rencontre de deux entrepreneurs : Didier Demeestère, président et co-fondateur de Talence Gestion, et André Coisne, président et fondateur de Humpact, qui ont souhaité créer un fonds pour participer au redressement de l’économie française et soutenir le marché de l’emploi.

Un fonds ciblant les entreprises les plus vertueuses en matière d’emploi en France

Géré par Julien Fauvel et Jean-François Arnaud, cet OPCVM baptisé Talence Humpact Emploi France applique deux filtres de sélection de titres, l’un extra-financier, l’autre financier.

Le process d’investissement du fonds intègre ainsi, dans un premier temps, une évaluation extra-financière basée sur l’analyse par Humpact de plus d’une cinquantaine de critères sociétaux (égalité professionnelle, prévention des risques, formation …). Une sélection devant permettre de faire émerger les entreprises les plus vertueuses en matière d’emploi en France

« Nous récoltons des informations provenant de sources fiables, corroborées par l’envoi de questionnaires aux entreprises. À ce jour, 30 % des sociétés prennent le temps de le compléter. Cette démarche aboutit à une notation allant de 1 à 5 étoiles », précise André Coisne, président et fondateur de Humpact. « Notre objectif n’est pas de juger les entreprises mais de vérifier quelles sont celles capables de créer de l’emploi. Malgré la conjoncture difficile nous n’avons pour l’instant que 35 alertes sur les 250 entreprises que nous couvrons ».

« Avec ce premier filtre, nous sélectionnons les entreprises notées au-delà de 3 étoiles dans un univers d’investissement qui comprend 250 valeurs », ajoute Julien Fauvel. Mais que se passerait-il si une société mettait en œuvre un plan social en cours d’année ? « Une société qui ferait ce type d’annonce nous mettrait alors en alerte. Les notes d’Humpact étant révisées de manière annuelle, une telle situation pourrait participer à la dégradation de la note de l’entreprise lors du prochain exercice et par voie de conséquence à sa sortie de notre fonds », répond Julien Fauvel

André Coisne (Humpact) : "Notre objectif n’est pas de juger les entreprises mais de vérifier quelles sont celles capables de créer de l’emploi"

Les équipes de Talence gestion réalisent, dans un second temps, un travail de sélection sur le plan financier dans un univers de 140 sociétés. Suivant une philosophie de gestion portée vers les « valeurs de croissance » et privilégiant les sociétés aux fondamentaux financiers solides, les deux gérants se basent sur une analyse technique approfondie, la liquidité des titres et s’assurent d’une cohérence sectorielle.  

Hermès : la société la mieux notée par Humpact

Le fonds est aujourd’hui composé de 53 valeurs. La capitalisation minimum est de 100 millions d’euros. Les large caps, c’est-à-dire les entreprises de plus de 5 milliards d’euros de capitalisation, représentant au moins 70 % du portefeuille.

La Maison Hermès, reconnue pour son savoir-faire dans les domaines du luxe et de la maroquinerie, est la société la mieux notée par Humpact. Le groupe est aussi l’une des principales positions de Talence Humpact Emploi France. Outre le fait que 62 % de ses 15 417 collaborateurs travaillent en France, les gérants apprécient sa structure financière robuste et son pricing power. Un investissement qui symbolise à lui seul la complémentarité des analyses financières et extra-financières.

LVMH, ID Logistics, L’Oréal, WorldLine ou encore Sanofi font également parties des principales valeurs du portefeuille.

L’encours du fonds est aujourd’hui d’environ 10 M€. Jean-François Arnaud pense que celui-ci devrait continuer à croître et à « attirer des investisseurs institutionnels même si pour le moment certains investissements sont ralentis en raison du ratio d’emprise. La clientèle privée montre aussi beaucoup d’intérêt pour ce fonds à impact. Les politiques apprécient de telles initiatives en faveur de l’emploi. Cet environnement devrait nous être favorable. »

Aurélien Florin (@FlorinAurélien)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Squadra Avocats forme un pôle concurrence

Squadra Avocats forme un pôle concurrence

Squadra Avocats étoffe ses compétences avec Daniel Fasquelle à la tête d’un nouveau département de droit de la concurrence, de la distribution et des...

Vague de promotions internes chez Clifford Chance

Vague de promotions internes chez Clifford Chance

Clifford Chance promeut quatre avocats counsels au sein de ses différents départements parisiens.

C. Pruvot (Apicil) : "J’aspire à voir se créer un label ISR commun, européen"

C. Pruvot (Apicil) : "J’aspire à voir se créer un label ISR commun, européen"

Chloé Pruvot, directrice des investissements du groupe Apicil, regrette l’absence d’un référentiel commun à l’investissement socialement responsable e...

Latham & Watkins nomme un nouveau counsel

Latham & Watkins nomme un nouveau counsel

Latham & Watkins renforce son équipe restructuring & special situations en nommant Thomas Doyen comme counsel.

BDGS Associés se renforce en restructuring

BDGS Associés se renforce en restructuring

Henri Cazala rejoint BDGS Associés en qualité d’associé pour prendre la tête de la pratique restructuring.

Arnaud Pédron rejoint en tant qu’associé la pratique restructuring de Franklin

Arnaud Pédron rejoint en tant qu’associé la pratique restructuring de Franklin

Le cabinet Franklin accueille cette année dans l’équipe restructuring, Arnaud Pédron, son treizième nouvel associé pour l’année 2020.

Croissance interne chez Weil Gotshal

Croissance interne chez Weil Gotshal

Weil Gotshal & Manges annonce la nomination de deux nouveaux associés et six counsels au sein de son bureau parisien. Ces promotions permettront d...

GB2A renforce sa pratique de droit public

GB2A renforce sa pratique de droit public

L’homme politique Laurent Hénart retrouve la pratique du droit en intégrant MB2A en qualité d’associé. Il interviendra principalement en matière de dr...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte