Un nouveau directeur juridique pour l’Autorité de la concurrence

Le nouveau visage à la tête de la direction juridique du régulateur français de la concurrence n’est autre que Mathias Pigeat, qui occupait le poste de directeur du cabinet d’Isabelle de Silva.

Le nouveau visage à la tête de la direction juridique du régulateur français de la concurrence n’est autre que Mathias Pigeat, qui occupait le poste de directeur du cabinet d’Isabelle de Silva.

Membre de l’Autorité de la concurrence depuis cinq ans, Mathias Pigeat prend la direction des affaires juridiques de l’institution en remplacement de Juliette Théry-Schultz qui vient d’être nommée au sein du collège du Conseil supérieur de l’audiovisuel. Mathias Pigeat occupait jusqu’alors deux postes : celui directeur de cabinet de la présidence et celui de directeur des affaires internationales et européennes.

Un ancien avocat

Assisté de deux adjoints, le nouveau directeur juridique aura à la fois une activité contentieuse et un rôle de conseil. Pour la première, il s’agit, une fois l’instruction des affaires de pratiques anticoncurrentielles réalisée, d’assister le collège dans le traitement des dossiers et de préparer le projet de décision. En cas de contentieux, il assurera la défense de l’Autorité devant les juridictions de recours (cour d’appel de Paris, Conseil d’État et Cour de cassation). Sur le volet conseil, Mathias Pigeat portera les textes législatifs et réglementaires pouvant affecter les missions du régulateur et assurera la communication autour des sanctions et des règles de concurrence. Il dirigera enfin la rédaction d’études thématiques et le contrôle de la mise en œuvre des décisions de l’Autorité.

Mathias Pigeat a commencé sa carrière en tant qu’avocat chez White & Case où il a exercé presque trois ans au sein de l’équipe antitrust. Diplômé de La Sorbonne et d’un master en droit international et management de HEC, il a rejoint l’Autorité de la concurrence en janvier 2016. Dans le cadre de ses précédentes fonctions, il assurait le suivi des travaux du réseau européen de la concurrence, de l’OCDE et de l’International Competition Network (ICN). Sur le plan législatif et réglementaire, il a participé à l’élaboration de plusieurs réformes structurantes visant à renforcer l’efficacité de l’Autorité de la concurrence comme la directive ECN+ (du 11 décembre 2018 visant à doter les autorités de concurrence des États membres des moyens de mettre en œuvre plus efficacement les règles de concurrence et à garantir le bon fonctionnement du marché intérieur) et sa transposition au travers de la loi du 3 décembre 2020 dite Ddadue. Il s’est également penché sur les sujets numériques (Digital Markets Act et règlement 139/2004 relatif au contrôle européen des concentrations).

Pascale D'Amore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Contentieux & Arbitrage 2021-2022

Retrouvez notre dossier issu du Guide Contentieux & Arbitrage 2021-2022.
Sommaire
Alerion se renforce en droit de l’environnement

Alerion se renforce en droit de l’environnement

Fahima Gasmi est nommée associée du cabinet Alerion. Elle y pilotera la pratique droit de l’environnement.

DS Avocats se prépare à la mise en place de la juridiction unifiée du brevet

DS Avocats se prépare à la mise en place de la juridiction unifiée du brevet

Charles-Antoine Joly, nouvel associé de DS Avocats, vient étoffer l’offre propriété intellectuelle, technologies numériques et data du cabinet.

En 2021, les activités de contrôle de l’AFA ont rebondi

En 2021, les activités de contrôle de l’AFA ont rebondi

Dans son rapport d’activité 2021 tout juste publié, l’Agence française anticorruption revient sur les chiffres clés à retenir pour la préparation du p...

Rachat de TMSC : le Tribunal de l’UE rejette le recours de Canon contre l’amende de Bruxelles

Rachat de TMSC : le Tribunal de l’UE rejette le recours de Canon contre l’amende de Bruxelles

Le Tribunal de l’Union européenne a confirmé, mercredi 18 mai, les amendes d’un montant cumulé de 28 millions d’euros infligées par la Commission pour...

E. Maréchaux Laurentin : "Il est difficile aujourd’hui pour un collectionneur d’acheter des peintures d’artistes russes"

E. Maréchaux Laurentin : "Il est difficile aujourd’hui pour un collectionneur d’acheter des peinture...

Au cœur du marché de l’art, les experts constituent la brique indispensable à l’authentification des œuvres. Entretien avec Élisabeth Maréchaux Lauren...

Une nouvelle équipe privatiste pour Adaltys

Une nouvelle équipe privatiste pour Adaltys

Dans la continuité de son développement, Adaltys accueille une nouvelle associée : Marjorie Schnell. Accompagnée d’une équipe de quatre avocats, l’avo...

Le projet européen de guichet unique pour les douanes avance

Le projet européen de guichet unique pour les douanes avance

Faciliter et accélérer le dédouanement. Un objectif que s’est fixé l’Union européenne et qui se concrétise de plus en plus avec le nouvel accord provi...

Gouvernement Borne : Éric Dupond-Moretti conserve le ministère de la Justice

Gouvernement Borne : Éric Dupond-Moretti conserve le ministère de la Justice

De la salle des pas perdus à l’hôtel de Bourvallais, il n’y avait, pour Éric Dupond-Moretti, qu’un pas à sauter. L’ex-pénaliste, entré au gouvernement...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message