Trois questions à… Peter Stas, CEO, Frédérique Constant

Fraîchement sorti de Harvard, Peter Stas démarre sa carrière comme consultant dans un cabinet d’avocats new-yorkais. Rattrapé par sa passion pour l’horlogerie, il décide de lancer sa propre marque de montres après un voyage en Suisse. Son idée ? Combler un manque face à une offre binaire : de qualité mais trop chère ou abordable mais médiocre. Il sait qu’il y a une place à prendre.
Peter Stas, CEO, Frédérique Constant

Fraîchement sorti de Harvard, Peter Stas démarre sa carrière comme consultant dans un cabinet d’avocats new-yorkais. Rattrapé par sa passion pour l’horlogerie, il décide de lancer sa propre marque de montres après un voyage en Suisse. Son idée ? Combler un manque face à une offre binaire : de qualité mais trop chère ou abordable mais médiocre. Il sait qu’il y a une place à prendre.

Décideurs. Quel est votre sentiment face au succès de ­Frédérique Constant, une si jeune manufacture d’à peine 30 ans?

Peter Stas. Nous sommes très satisfaits du développement de notre manufacture durant ces trente dernières années. De la start-up, nous sommes passés à une multinationale. Évidemment, notre réussite a été possible grâce à la persévérance de nos équipes. Leur passion pour Frédérique Constant en est la clé de voûte. Nous sommes reconnaissants à tous ceux qui ont cru en nous et ont acheté nos montres.

 

Vous faites partie des pionniers de l’horlogerie connectée, pourquoi y avoir cru si tôt?

Nous avons lancé notre première montre connectée en 2015 car nous avons senti l’opportunité d’offrir une ­nouvelle vie au quartz. La connexion le rend tellement plus intéressant ! Désormais, il suit et analyse votre activité et votre sommeil. Par le biais d’un smartphone, il propose également des graphiques résumant vos propres données. Rien de tout cela n’était possible par le passé. C’est ce qui rend une montre connectée passionnante, surtout lorsqu’elle ressemble à une montre mécanique, avec son cadran sophistiqué et ses détails raffinés. Car les hommes continueront toujours à porter de belles montres.

 

Comment allez-vous célébrer cette année les 30 ans de Frédérique Constant?

Nous allons organiser une soirée de gala au second semestre de cette année pour nos meilleurs clients. Nous travaillons encore sur le concept mais ce sera digne de notre parcours. Nous allons aussi lancer un modèle manufacture commémoratif édité en série limitée, le nec plus ultra de notre savoir-faire horloger.

Exergue

Les hommes continueront toujours à porter de belles montres

Propos recueillis par hervé borne

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Que lire en août ? Les coups de cœur de la Rédaction

Que lire en août ? Les coups de cœur de la Rédaction

En recherche d'ouvrages pour décompresser en ce mois d'août ? Décideurs vous présente sa sélection littéraire du mois. Au menu : Flaubert en Bretagne,...

H. Felbacq (Maison Cornette de Saint Cyr): "Oui, la mode est objet de collection"

H. Felbacq (Maison Cornette de Saint Cyr): "Oui, la mode est objet de collection"

Alors que les expositions consacrées aux grands couturiers se multiplient et battent des records d’affluence, la mode a pris une place d’importance su...

Essai auto : Renault Arkana E-tech hybride, un SUV vert, sportif et abordable

Essai auto : Renault Arkana E-tech hybride, un SUV vert, sportif et abordable

Sportif et dynamique, ce nouveau SUV est proposé en plusieurs motorisations, notamment sous la technologie E-Tech qui permet une hybridation particuli...

Ces livres à emmener en vacances

Ces livres à emmener en vacances

L’été est le moment idéal pour lire. Pour vous aider à trouver l’ouvrage idéal, Décideurs vous présente sa sélection estivale. Au menu : BD, essais, p...

E. Leroy (Artcurial) : "Acheter Tintin ou Astérix, c’est comme acheter du Van Gogh ou du Picasso"

E. Leroy (Artcurial) : "Acheter Tintin ou Astérix, c’est comme acheter du Van Gogh ou du Picasso"

Avec son côté "madeleine de Proust", la bande dessinée attire de plus en plus de collectionneurs bien décidés à faire rimer plaisir avec investissemen...

Essai Auto : DS 9 E-Tense, la performance au service du grand luxe

Essai Auto : DS 9 E-Tense, la performance au service du grand luxe

La DS 9 E-TENSE se veut dynamique, élégante et puissante. Elle rend un bel hommage à son illustre aînée de 1955. Une sacrée réussite.

Lexus UX300E : électrique et urbaine

Lexus UX300E : électrique et urbaine

Le nouveau Lexus UX300e est le premier SUV électrique de la marque japonaise. Avec ses 204 ch, sa vocation se veut urbaine et son usage quotidien.

Voitures hybrides : les modèles préférés des flottes

Voitures hybrides : les modèles préférés des flottes

Hybrides, mild-hybrides ou hybrides rechargeables : quelles sont les performances des nouveaux modèles proposés par les constructeurs et quels sont ce...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte