Transformation de la fonction finance : Quels challenges ? Quelles solutions ?

Selon le baromètre « Future of finance » publié par l’Itesoft en mars dernier, les directeurs financiers souhaitent accélérer le développement en matière de qualité de la relation fournisseurs et renforcer la digitalisation.

© DR

Selon le baromètre « Future of finance » publié par l’Itesoft en mars dernier, les directeurs financiers souhaitent accélérer le développement en matière de qualité de la relation fournisseurs et renforcer la digitalisation.

Selon le baromètre « Future of finance » publié par l’Itesoft en mars dernier, les directeurs financiers souhaitent accélérer le développement en matière de qualité de la relation fournisseurs et renforcer la digitalisation.

L’amélioration de la relation fournisseurs est un enjeu important pour la fonction finance.  la recherche de processus plus efficaces et rapides, les participants font part de leurs nouveaux challenges.

L’amélioration de la relation fournisseurs

La relation fournisseurs est un enjeu important pour la finance qui conditionne des paramètres tels que la réduction du temps de gestion des litiges (pour 51 % d’entre eux), la mise en place d’un canal privilégié pour faciliter la communication (36 %), la mobilisation de ressources internes (22 %) ou encore la garantie de conformité réglementaire et l’obligation de vigilance en simplifiant l’intégration et la mise à jour de documents légaux dans le système d’information (18 %).  Mais quelles sont les réponses apportées ?

L’étude révèle que les directions financières projettent en priorité de s’équiper d’un portail fournisseur dans les douze mois (et concernerait 1 répondant sur 2).  La mise en place de ce portail répondrait à des gains de productivité au-delà de la seule dématérialisation du processus Procure-to-pay (P2P). Éric Brétéché, product marketing manager d’Itesoft souligne : « Dématérialisation et portail fournisseurs fonctionnent en symbiose. La majorité des répondants (84 %) qui souhaitent mettre en place un portail fournisseur ont déjà mis en œuvre la dématérialisation du processus P2P ou menés de front les deux projets ».

La digitalisation au cœur de tous les projets

La transformation digitale des directions financières est une réalité gagnant en intensité. Et la plupart des décideurs estiment pouvoir aller encore plus loin dans la digitalisation. Ainsi trois leviers privilégiés renforçant la digitalisation de la fonction finance émergent. La dématérialisation des processus P2P (56 %), la data visualisation (39 %) et la RPA - Robotic Process Automation- (30 %). Plus de la moitié des directions financières (55 %) déclarent subir « le poids de leur héritage du système d’information (SI) », ce qui explique l’attrait pour le RPA permettant une automatisation des environnements IT complexes. Cependant, comme l’analyse Éric Brétéché : « La RPA ne remplace pas un projet de digitalisation du processus P2P, elle vient en complément des investissements en matière de capture d’information omnicanal de BPM, d’automatisation du processus P2P et d’outils de pilotage métier ».

Inès Giauffret

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Le match du Brexit : Paris vs Londres

Le match du Brexit : Paris vs Londres

Alors que la date fatidique du Brexit approche, Paris et Londres sont plus que jamais en concurrence pour la place de première ville européenne. Tech,...

V. Donnadieu (Aspim) : "On espère une stabilisation du taux de distribution sur valeur de marché en 2019"

V. Donnadieu (Aspim) : "On espère une stabilisation du taux de distribution sur valeur de marché en...

L’appétit des épargnants pour les SCPI pose questions. Comment les sociétés de gestion gèrent-elles l’important flux de collecte ? Ont-elles travaillé...

Esther Duflo, prix Nobel d'économie

Esther Duflo, prix Nobel d'économie

Barack Obama, Bill Gates ou Klaus Schwab ont recours aux services de cette économiste qui accueille les meilleurs chercheurs du monde dans son laborat...

P. O. Bernard (Opleo Avocats) : "Une bonne gouvernance doit permettre de sortir d’un conflit"

P. O. Bernard (Opleo Avocats) : "Une bonne gouvernance doit permettre de sortir d’un conflit"

La gouvernance est un sujet dont l’importance est trop souvent minimisée par les entreprises. Pourtant, une gouvernance efficace est indispensable pou...

J. Thibault-Liger (Lazard Frères Gestion) : "En France, la générosité est beaucoup plus discrète"

J. Thibault-Liger (Lazard Frères Gestion) : "En France, la générosité est beaucoup plus discrète"

Les équipes de la banque privée Lazard Frères Gestion accompagnent leurs clients dans leurs projets philanthropiques et de mécénat sur plusieurs génér...

Lancel, de tradition et d'audace

Lancel, de tradition et d'audace

À la fois ancrée dans son époque et garante d’un héritage, rigoureuse dans sa maîtrise de la confection et furieusement créative dans son style, la ma...

E. Philippe et M. Laubignat (Air France) : "Considérer la compliance comme un levier économique stratégique "

E. Philippe et M. Laubignat (Air France) : "Considérer la compliance comme un levier économique stra...

Après plus de 20 ans passés au sein d’Air France, Elisabeth Philippe en devient responsable de la conformité. Forte de son expérience, elle expose à D...

A. Lherbière (La Mutuelle Générale) : "Il me paraît légitime que le rendement soit lié à un risque"

A. Lherbière (La Mutuelle Générale) : "Il me paraît légitime que le rendement soit lié à un risque"

Dans un environnement marqué par les taux bas, La Mutuelle Générale a abaissé sa part investie en produit de taux avec l’idée de privilégier les actif...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message