Transformation de la fonction finance : où en est-on ?

Menée principalement auprès de directions financières, générales et comptables de groupes de plus de mille salariés, la dernière étude d’Itesoft détaille la vision que ces professionnels se font de la transformation de la fonction finance. Si la digitalisation est dans tous les esprits, sa mise en œuvre n’est pas encore généralisée et prend des formes très diversifiées.

Menée principalement auprès de directions financières, générales et comptables de groupes de plus de mille salariés, la dernière étude d’Itesoft détaille la vision que ces professionnels se font de la transformation de la fonction finance. Si la digitalisation est dans tous les esprits, sa mise en œuvre n’est pas encore généralisée et prend des formes très diversifiées.

Au sein des directions financières, la digitalisation est sur toutes les lèvres depuis plusieurs années maintenant. Et, à en croire les résultats du dernier baromètre « Future of Finance » réalisé par Itesoft, elle devrait rester une préoccupation centrale pendant quelque temps. En effet, 80 % des entreprises interrogées considèrent « qu’il existe encore de belles marges de progression en termes de digitalisation de leur fonction ». Pourtant, les répondants se montrent relativement sereins sur l’état d’avancement du processus de digitalisation de la fonction finance au sein de leur propre entreprise puisque moins d’un tiers (32 %) estime être en retard ou très en retard sur le sujet.

Baromètre Itesoft Future of Finance : la transformation des directions financières

Dans le détail, le baromètre fait apparaître que, parmi les multiples sujets liés à la digitalisation, la dématérialisation du processus P2P est le chantier le plus avancé : pour 56 % de sondés, cette problématique a déjà été réglée, totalement ou en partie, alors que 27 % ont prévu de le faire à court ou moyen terme. Pour compléter le podium des leviers privilégiés pour accélérer la digitalisation du métier viennent ensuite la data visualization et la robotic process automation (RPA). À l’opposé, l’utilisation de l’intelligence artificielle et du prédictif par la fonction finance ne semble pas faire partie des priorités puisque seuls 4 % des répondants déclarent s’être déjà, au moins partiellement, saisis du sujet alors qu’il a été « mis en veille » par une majorité de personnes interrogées (57 %). La sécurisation des transactions par la blockchain n’est pas beaucoup mieux lotie puisque 52 % des sondés reconnaissent s’en détourner pour le moment.  

Un grand défi : la transformation culturelle 

L’étude est l’occasion de questionner les décideurs sur les grands challenges liés à la transformation de la fonction finance, qu’elle soit déjà une réalité ou encore simplement esquissée. Le plus grand d’entre eux consiste à réussir à mener la transformation culturelle et la conduite du changement au sein de l’équipe (pour 63 % des personnes interrogées). Viennent ensuite la gestion du poids de l’héritage face aux nouvelles technologies ainsi que l’allocation des ressources et l’évolution des compétences. En revanche, de manière assez surprenante, la cybersécurité n’est pas un défi prioritaire puisque seuls 19 % des répondants la citent comme telle. Reste à savoir si les enjeux de protection des données et de compliance ainsi évacués par une large majorité le sont parce qu’ils ont déjà été traités… ou parce qu’ils ne sont pas considérés comme un « challenge » prioritaire.

Source : Baromètre Itesoft Future of Finance : la transformation des directions financières

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

J-M. Richier (HSBC) : “Notre ambition est d’être une banque internationale de premier plan en Europe continentale”

J-M. Richier (HSBC) : “Notre ambition est d’être une banque internationale de premier plan en Europe...

Propulsé en mai dernier au poste de coresponsable de la Banque de financement et d’investissement (BFI) de HSBC Continental Europe à Paris, Jean-Manue...

Deals de l'année : les opérations qui ont marqué 2021

Deals de l'année : les opérations qui ont marqué 2021

Qu'elles prennent la forme de rachats, de fusions, d'IPO ou de levées de fonds, les opérations sélectionnées dans ce dossier racontent une période de...

Altarea Primonial : le nouvel ensemble immobilier

Altarea Primonial : le nouvel ensemble immobilier

Juin 2021, coup de tonnerre, le géant Altarea annonce l’entrée en négociations exclusives avec les actionnaires de l’ogre Primonial. L’ambition est cl...

B. Vibert (Technip Energies) : "Un carve-out est techniquement plus complexe qu’une fusion"

B. Vibert (Technip Energies) : "Un carve-out est techniquement plus complexe qu’une fusion"

Trois ans après la fusion franco-américaine, le groupe de services parapétroliers TechnipFMC s’est scindé en début d’année 2021 pour donner naissance...

HY24, la joint-venture du futur

HY24, la joint-venture du futur

TotalEnergies, Vinci et Air Liquide ont annoncé début octobre la création d’un fonds présenté comme le plus important du monde consacré au développeme...

Cegid : le crack dont les Américains se toquent

Cegid : le crack dont les Américains se toquent

Cet été, le fonds new-yorkais KKR prenait une participation dans l’éditeur de logiciels lyonnais, sur la base d’une valorisation de 5,5 milliards d’eu...

Marché du M&A : bilan d'une année folle

Marché du M&A : bilan d'une année folle

Le marché des fusions-acquisitions n’a jamais été aussi florissant que depuis le deuxième semestre 2020. Même si ce dynamisme peut paraître incongru d...

M. de Bazelaire (HSBC) : "La réallocation du capital vers une économie régénérative est primordiale"

M. de Bazelaire (HSBC) : "La réallocation du capital vers une économie régénérative est primordiale"

Alors que plus de la moitié de l’économie mondiale dépend directement de la nature, l’Europe et la France font figure de bons élèves en matière de pri...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte