Traité UE-Mercosur : Macron dit non

Fustigeant l’attitude de son homologue brésilien, Emmanuel Macron a déclaré que la France ne signera pas l’accord prévu entre l’UE et le Mercosur. Ce qui lui permet d’éviter la fronde possible des agriculteurs.

Fustigeant l’attitude de son homologue brésilien, Emmanuel Macron a déclaré que la France ne signera pas l’accord prévu entre l’UE et le Mercosur. Ce qui lui permet d’éviter la fronde possible des agriculteurs.

Même si la politique est bien souvent un milieu feutré, les observateurs sont unanimes : les relations entre la France et le Brésil sont tendues. Ainsi, il y’a quelques semaines, le président Jair Bolsonaro a « séché » une rencontre avec le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian pour préférer… un rendez-vous chez le coiffeur.

Véritable « télénovela », les relations franco-brésiliennes viennent d’accoucher d’un nouvel épisode ce vendredi 23 juillet. Dans un communiqué, la présidence de la République annonce une mesure forte : la France s’oppose à la signature de l’accord économique entre l’UE et le Mercosur : « le président Bolsonaro a décidé de ne pas respecter ses engagements climatiques ni de s’engager en matière de biodoversité » « dans ces conditions la France s’oppose à l’accord Mercosur en l’état ».

Pour valider cet accord jugé néfaste par une partie des agriculteurs et par les défenseurs de l’environnement, la France avait promis de faire en sorte que le Brésil tienne ses engagements écologiques. D’une certaine manière, l’attitude de Bolsonaro permet à l’Elysée de mettre en suspens un accord jugé négativement par une partie de l’opinion publique. Le refus français rend pour le moment impossible la mise en œuvre de l’accord qui doit être ratifié à l’unanimité par les membres de l’UE.

Emmanuel Macron avait également proposé d’aborder la question amazonienne lors du G7. Ce qui n’a pas manqué de déclencher l’ire du président brésilien qui estime que « la suggestion du président français selon laquelle les affaires amazoniennes devraient être discutées au G7 sans la participation des pays de la région évoque une mentalité colonialiste ».

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Assemblée nationale : à quoi sert un président de groupe ?

Assemblée nationale : à quoi sert un président de groupe ?

Aurore Bergé, Marine Le Pen, Mathilde Panot, Olivier Marleix, Olivier Faure… Les présidents de groupe à l’Assemblée nationale remplissent une mission...

Ce détail qui devrait alarmer la gauche française

Ce détail qui devrait alarmer la gauche française

Si la gauche regagne de l’influence à l’Assemblée nationale, un examen de la carte électorale met en lumière une situation préoccupante : une concentr...

Djibouti, tour de contrôle des puissances étrangères

Djibouti, tour de contrôle des puissances étrangères

Enclavée entre l’Érythrée, l’Éthiopie et la Somalie, et regardant le Yémen dans les yeux, la république de Djibouti constitue, au-delà de son indiscut...

Communication de Gérald Darmanin, Chat le fait

Communication de Gérald Darmanin, Chat le fait

Marine Le Pen n'est pas la seule à tenter d'amadouer les électeurs en instrumentalisant de charmantes boules de poils. Boris, le matou de Gérald Darma...

Comment Macron, Mélenchon ou Zemmour séduisent les geeks

Comment Macron, Mélenchon ou Zemmour séduisent les geeks

Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon ou Éric Zemmour draguent sans vergogne les amateurs de jeux-vidéo. Une stratégie qui permet en réalité de s’adress...

Législatives : Marine Le Pen peut dire merci à Éric Zemmour

Législatives : Marine Le Pen peut dire merci à Éric Zemmour

Déjouant tous les pronostics, le RN fait son entrée en force à l’Assemblée nationale tandis que Reconquête n’a placé aucun candidat au second tour. Ér...

Législatives, vers une France ingouvernable ?

Législatives, vers une France ingouvernable ?

Une majorité sortante qui boit la tasse, un RN qui ne se voyait pas si haut, une Nupes principale force d’opposition, LR qui perd des sièges mais gagn...

Infographies : les grandes questions qui se posent après le premier tour des législatives

Infographies : les grandes questions qui se posent après le premier tour des législatives

Beaucoup de députés ont-ils été élus au premier tour ? Est-ce plus que d’habitude ? Combien de ministres ont-ils été contraints à la démission après u...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message