Trading : Refinitiv cible d’un LBO de 17 MD$

Thomson Reuters cède sa plateforme de données financières de marchés à un consortium d’investisseurs emmené par Blackstone.

Thomson Reuters cède sa plateforme de données financières de marchés à un consortium d’investisseurs emmené par Blackstone.

Blackstone, le gérant d’actifs américain, n’a pas froid aux yeux et signe l’un des plus gros LBO depuis la crise financière de 2008 : en compagnie du fonds souverain singapourien GIC et du fonds de pension canadien CPPIB, il réalise l’acquisition de 55 % de Refinitiv, la plateforme de données financières de marchés de Thomson Reuters, pour 17 milliards de dollars. Le deal est très « leveragé » puisqu’une dette bancaire et obligataire de 13,5 milliards de dollars leste désormais le spécialiste du trading et de l’information financière. Côté vendeur, Thomson Reuters poursuit la restructuration entamée lors du rachat de Reuters par Thomson Financial il y a dix ans. Refinitiv avait beau être la plus grosse division du groupe (6 milliards de dollars de revenus en 2017), c’était aussi la moins rentable (29 % d’Ebitda). Tout en conservant une participation de 45 %, Thomson Reuters espère que Refinitiv sera plus agile une fois autonome. Et là est l’objectif de Blackstone et de ses camarades investisseurs. Cela passera nécessairement par une politique de réduction des coûts qui pourrait compter jusqu’à 650 millions de dollars d’économies annuelles. Parallèlement, les investissements technologiques seront revus à la hausse, notamment en matière d’intelligence artificielle et de cloud computing. Refinitiv et sa solution Eikon seront alors renforcés pour faire leur retard sur le leader du secteur, Bloomberg (33,4 % de parts de marché en 2016 contre 23,4 % pour Refinitiv).

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Crystal Partenaires devient Finaveo & Associés

Crystal Partenaires devient Finaveo & Associés

Crystal Partenaires qui associe les groupes Apicil, Crystal et Ofi, vient de finaliser l’acquisition de Finaveo & Associés. A l’issue de cette opé...

Amundi rachète Wesave

Amundi rachète Wesave

Le géant français de la gestion d’actifs rachète la totalité du capital de la fintech Wesave, spécialisée dans l’épargne digitale.

Régis Brochot (Banque Richelieu France) : « Toute notre activité est orientée gagnant-gagnant »

Régis Brochot (Banque Richelieu France) : « Toute notre activité est orientée gagnant-gagnant »

Banque Richelieu France est une jeune banque privée dont l’histoire est déjà bien remplie. Flexibilité et réactivité sont les maîtres mots de cette st...

La voiture du futur selon Uber

La voiture du futur selon Uber

Le succès fulgurant d’Uber ne doit pas faire oublier ses résultats financiers décevants. Alors que le groupe prévoit son entrée en Bourse pour le prem...

Une histoire de l'impôt

Une histoire de l'impôt

Les Décideurs aussi ont de l'humour...

FIA AM renforce sa présence sur le marché français

FIA AM renforce sa présence sur le marché français

La société de gestion FIA AM ouvre un bureau de représentation en France afin d’étoffer ses relations avec les CGPI et Family Office français.

Les marchés parient sur un report du Brexit

Les marchés parient sur un report du Brexit

L’annonce du rejet par le Parlement britannique de l’accord négocié par Theresa May a fait rebondir la livre sterling et rassuré les marchés financier...

Anne-Laure Frischlander (BNY Mellon IM) : « Trois forces ont influé sur les marchés »

Anne-Laure Frischlander (BNY Mellon IM) : « Trois forces ont influé sur les marchés »

Branche de gestion d’actifs du groupe bancaire éponyme, BNY Mellon IM représente près de 1800 milliards de dollars d’actifs sous gestion, en faisant l...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message