Tous les possibles

Les leaders de la croissance 2021, France et Europe : édito et méthodologie.

Les leaders de la croissance 2021, France et Europe : édito et méthodologie.

À une époque où le CDI était encore la norme, Freelance.com misait en 1995 sur l’accompagnement des indépendants. Leader en France dans la mise en relation entre les talents externes et les entreprises, le groupe affiche aujourd’hui un chiffre d’affaires de 237 millions d’euros, en hausse de 533 % depuis 2015. En 1986, Relais Vert fit le pari du bio, un concept encore loin d’être à la mode. L’entreprise familiale enregistrait en 2019 plus de 145 millions d’euros de revenus, contre 75 millions quatre ans plus tôt. Leur réussite ? Ces groupes la doivent à l’avance qu’ils ont su prendre sur leur temps.

Si les facteurs à l’origine du succès des entreprises sont multiples, il est des ingrédients incontournables pour une longévité prospère : le travail en équipe et une capacité à se réinventer chaque jour. Changer les méthodes qui ne fonctionnent plus, savoir surfer sur une vague mais aussi s’adapter sans cesse sont des éléments communs aux sociétés présentes dans les classements des leaders de la croissance.

Bien que leurs profils soient hétérogènes – à l’image de la diversité du tissu économique européen –, chacune de ces entreprises a su un jour prendre les virages nécessaires pour se démarquer. 2020 et 2021 sont des années charnières. Nul doute que certaines entités font déjà face à la tempête mais, de cette crise naîtront aussi de nouvelles performances et de nouveaux noms émergeront.

Méthodologie

France

Pour intégrer la richesse du tissu entrepreneurial français, Décideurs effectue une sélection par secteur d’activité (agroalimentaire, distribution, énergie et greentech, immobilier et BTP, internet et télécoms, informatique et logiciels, loisirs, luxe et mode, médias, santé, services, transport). Le classement prend en compte le montant du chiffre d’affaires des entreprises, leur taux de croissance entre 2015 et 2019 ainsi que leur secteur d’activité et la pérennité de modèles qu’elles proposent.

Le classement France est établi sur la base de plusieurs critères de sélection :

• Un chiffre d’affaires, officiellement publié, compris entre 5 millions et 1 milliard d’euros en 2019

• Un taux de croissance du chiffre d’affaires supérieur à 10 % entre 2015 et 2019.

Europe

Afin d’établir ce palmarès, Décideurs s'appuie sur le classement réalisé par le cabinet belge M5 à partir de données fournies par le Bureau van Dijk, une société du groupe Moody’s Analytics.  Ont été retenus, les critères suivants :

• Un chiffre d’affaires compris entre 5 millions et 1 milliard d’euros en 2019

• Un taux de croissance du chiffre d’affaires supérieur à 10 % entre 2015 et 2019.

Les entreprises de certains pays ne publiant que rarement leurs données, comme en Allemagne, en Belgique ou aux Pays-Bas, certains territoires sont sous-représentés. La sélection de Décideurs s’est ensuite faite par secteur d’activité. Et, tout comme pour la France, nous avons décidé de croiser le critère du chiffre d’affaires avec celui de sa croissance, pour illustrer la diversité et le dynamisme des entreprises européennes. À noter que le classement européen intègre les 50 leaders de la croissance français.

NC : non communiqué

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Les leaders de la croissance 2021 - France et Europe

Pour son édition 2021,
Décideurs a sélectionné
les 1  000 entreprises
ayant enregistré les
plus belles croissances
entre 2015 et 2019.
La France, et plus
généralement, l’Europe
abritent de très belles
réussites à (re)découvrir
dans ce dossier.
Sommaire L.Levy (Freelance.com) : "Le CDI ne fait plus nécessairement rêver" Relais Vert : retour sur un ecosystème gagnant Entreprises françaises à très forte croissance. Quel est leur secret ? Ces entreprises russes peu connues à très forte croissance 2CFinance, "Nous anticipons les besoins, les problématiques et les enjeux de nos clients" P-M Relecom (Relecom & Partners) : "Quand on s'internationalise, il faut intégrer la différence culturelle" G. Reboul (Reboul & Associés) : "Chaque deal est différent" Efeso Consulting : "Pour s’internationaliser, il faut être solide sur son marché d’origine" J-L. Mentior (M5) : "La croissance de 2020 va prendre la forme d'un K" F. Lheureux (Ivalua) : "Nous voulons absolument conserver notre esprit start-up"

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message