Total se renforce dans le gaz américain

Total a signé le 5 novembre, un accord avec Sempra Energy pour développer des projets d'exportation de gaz naturel liquide depuis les États-Unis. Ce renforcement intervient alors que Total se retire d’Iran pour éviter d’éventuelles sanctions économiques américaines.

Total a signé le 5 novembre, un accord avec Sempra Energy pour développer des projets d'exportation de gaz naturel liquide depuis les États-Unis. Ce renforcement intervient alors que Total se retire d’Iran pour éviter d’éventuelles sanctions économiques américaines.

Total et Sempra Energy (une entreprise américaine spécialisée dans le transport de gaz naturel, basée à San Diego en Californie) se sont mis d’accord sur l’exploitation de deux gisements de gaz naturel liquéfié (GNL). Le premier, Cameron LNG, se situe en Louisiane, tandis que le second, Energía Costa Azul (ECA), est au Mexique, en Basse-Californie. C’est une nouvelle avancée concrète de Total dans ce secteur en 2018, après avoir déjà récupéré cet été 16,6 % du projet massif d’exploitation Cameron LNG, à travers le rachat des activités de gaz naturel liquéfié d'Engie. La participation de Total dans le projet Cameron LNG et cet accord avec Sampra lui rapportera jusqu’à 9 millions de tonnes de GNL. Il permettra aussi au group de devenir à terme actionnaire des projets ECA et LNG. 

La confirmation de la participation de Total reste soumise à la signature d’accords définitifs. Cette opération représente cependant un investissement majeur pour Total qui se renforce aux États-Unis, premier producteur mondial de GNL. 
 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Le match : Paris vs Londres

Le match : Paris vs Londres

Brexit oblige, Paris et Londres sont plus que jamais en concurrence pour la place de première ville européenne,Tech, finance, fiscalité, immobilier…De...

Hollywood vs Bollywood : le match

Hollywood vs Bollywood : le match

Bollywood n'est plus destiné à jouer les seconds rôles et affiche ses ambitions. Jusqu'à faire peur à son grand frère américain ?

Hôtellerie : LVMH parie sur Belmond

Hôtellerie : LVMH parie sur Belmond

Le groupe français de luxe met la main sur la chaîne d’hôtels, de trains et de croisières d’exception pour près de 3 milliards d’euros.

Dominique de la Guigneraye (Rhum Clément & Spiribam) : « Le rhum vit sa révolution »

Dominique de la Guigneraye (Rhum Clément & Spiribam) : « Le rhum vit sa révolution »

Le directeur commercial de France Rhum Clément & Spiribam, anime un portefeuille de marques éclectiques, témoignant d’un secteur qui maintient s...

Se laisser surprendre par la croissance

Se laisser surprendre par la croissance

La troisième édition de notre classement est une nouvelle fois riche en surprises et enseignements.

Jean-Louis Mentior (M5) : « La stratégie de croissance externe est de plus en plus visible »

Jean-Louis Mentior (M5) : « La stratégie de croissance externe est de plus en plus visible »

Jean-Louis Mentior est responsable du classement INC 5000 qui existe en Europe depuis maintenant trois ans, ce qui fait de lui un excellent connaisseu...

Les 3Suisses dans le caddie de ShopInvest

Les 3Suisses dans le caddie de ShopInvest

Face à la concurrence d'Amazon, Zalando ou Asos, ShopInvest tente de réaliser un petit miracle : extraire des limbes les 3Suisses, le célèbre groupe f...

Cancer : Bristol-Myers rachète Celgene pour 74 milliards de dollars

Cancer : Bristol-Myers rachète Celgene pour 74 milliards de dollars

Les deux groupes pharmaceutiques américains joignent leurs forces pour prendre le leadership mondial des thérapies contre le cancer.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message